Campus Drivers, tome 3 : Crashtest – C.S. Quill

Critique roman: Campus Drivers, tome 3 : Crashtest de C.S. Quill

Aussitôt le petit Donovan dévoré, j’ai décidé de prolonger les bons moments auprès des Campus Drivers avec Crashtest. Les couples Lois et Lane ou encore Carrie et Donnovan ont réussi à me conquérir. J’étais impatiente et curieuse de découvrir davantage Lewis. Et les surprises que réservent Amy Hitman. Je me doutais que le charme agirait. Ai-je succombé ? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Lorsque Lewis se retrouve avec trois meilleurs amis en couple et une stagiaire à former pour la relève des Campus Drivers, son dernier semestre à la fac prend une allure de cauchemar. Sans compter que la stagiaire en question n’a rien de l’élève parfaite !

En débarquant dans une nouvelle université, Amy a promis à sa soeur de se tenir aussi loin que possible des ennuis. Alors, quand Lewis Conley lui propose une période d’essai en tant que chauffeur, c’est l’occasion rêvée de se ranger… Et de passer du temps avec celui pour qui elle craque malgré elle.

Mécanicienne hors pair, elle va devoir apprendre à ses dépends que la mécanique du coeur est encore plus complexe qu’il n’y paraît.

Quant à Lewis, la course sauvage dans laquelle Amy va l’entraîner risque de le faire dévier de sa trajectoire toute tracée.

Campus Drivers tome 3 CS Quill

Mon avis:

Lewis se retrouve avec une stagiaire complètement barré à former. Dès les premiers échanges, les étincelles fusent. Les sourires en pagailles aussi. La flamme vibre jusqu’au bout.

Amy a le don de s’attirer les ennuis. Elle est une mécanicienne givrée. (Mon coeur a pensé à Mercy Thompson qui me fait littéralement fondre). Loufoque à souhait. J’ai adoré. Lewis Conley lui propose une formation d’enfer. En tout point. L’amour se mêle au destin des deux protagonistes.

Les explosions du duo sont savoureuses. Les deux mondes se percutent à merveilles. Lewis me semblait extravagant, mais il a trouvé son maître quelque part en Amy. Ensemble, ils sont magnifiques. Séparément aussi. Les deux personnalités m’ont fait fondez.

Amy comme Lewis ont des failles. Ils sont superbes. Leur relation évolue sans laisser indifférent. Leur folie m’a fait mourir de rire plusieurs fois. Leurs péripéties est un vrai régal pour le moral. Leurs échanges mettent du baume au coeur. Le ton donné par C.S. Quill est drôle, tendre, barré, chaud. Un mélange épicé et rempli de sourires à glisser entre toutes les mains se dessine rapidement.

En bref, C. S. Quill termine sa saga Campus Drivers sur une note plus que sympathique. Le final emporte dans un récit pétillant. Dire au revoir à Lane, Donovan et Lewis c’est comme abandonner Ross, Chandler et Joey, laisser derrière soit une bande d’amis qui a su gagner notre coeur. Je suis triste et heureuse de les avoir connu. Pas seulement eux, mais aussi Loïs, Carrie, Amy et tous les autres. Si jamais Adam et Carter souhaitent prolonger l’aventure, je n’ai rien contre. Si vous cherchez des héros touchants, sexy en diable, un peu cinglés, vous avez pioché le bon titre.

Ma note:

9/10

Informations:

  • Campus Drivers #3 Crashtest
  • De C.S. Quill
  • Editions Hugo & cie
  • Collection New Romance
  • Broché
  • Sortie le 5/11/2020
  • Disponible en numérique et en papier
  • Série Campus Drivers : 
  • Tome 1 : Supermad (03/09/2020)
  • Tome 2 : Book Boyfriend (01/10/2020)
  • Tome 3 : Crash Test (05/11/2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.