Supermad – Campus drivers #1 – C.S Quill

Critique roman: Supermad – Campus drivers #1 – C.S Quill

C.S Quill a conquis mon coeur avec 49 jours et ses autres romans. Je suis curieuse à chacune de ses nouvelles histoires de voir dans quoi l’auteure va embarquer ses héros. Campus Drivers promettait d’envoyer du pâté. (J’adore cette expression que me sort mon ado quand il « kiffe » une oeuvre pour dire que c’est trop bon – le côté bouffe de la notation version Joey de Friends me plait vraiment). Ai-je succombé ? Réponse après le résumé.

Synopsis:

...
Supermad - Campus drivers #1 - C.S Quill

Mon avis:

Supermad est la très bonne surprise de la rentrée 2020. Une romance dont je n’attendais pas ce peps, ce charme pétillant et cette belle base pour une saga accrocheuse.

C.S Quill signe un premier tome savoureux. Elle pose les ingrédients avec un talent parfait. Le ton est à la fois original, pétillant et pleines d’autres petites choses. Elle mêle un groupe d’amis irrésistibles. Les prémisses de futures histoires tout aussi séduisante se dessine en toile de fond. La curiosité est taquinée jusqu’au bout.

J’ai adoré. J’ai eu des nombreux sourires. J’ai soupiré. J’ai eu l’impression d’avoir une de ces comédies romantiques dont je raffole. Le point de départ des amis qui créent une application de taxis sur l’université est original. C’est une étincelle qui allume un petit truc sympathique. J’ai pensée à The Social Network avec une romance.

Les personnages m’ont plues. Enormément. J’aime quand les amours prennent leur temps pour se consumer. Loïs et Lane tissent des liens d’amitiés et enflamment peu à peu leur coeur. J’adore. Vraiment. Chacun a son passif, ses fêlures, ses raisons d’agir comme il le fait. La séduction agit par touche. Doucement, ils succombent à l’autre.

Lane est à l’origine de l’application Campus Drivers proposant des services de chauffeurs aux étudiants. Il est débordant d’énergie, vif. Il croque la vie à pleines dents. Loïs est plus en retrait. Larguée par son ex, elle se retrouve sans rien. Fragile, elle a forgé une coquille. Le héros la craquèle pas à pas avec une délicieuse sensation et une attention qui le rend adorable. (alors qu’à la base, le jeune homme ne rêve que d’une chose : foutre dehors l’héroïne qui a réussi à amadouer ses amis Donovan, Lewis, Ramos…)

C.S. Quill use d’atouts riches en émotions. L’amitié et l’amour dansent dans un ballet frais, drôle, émouvant et complexe. Le cocktail a fonctionné à merveille sur moi. J’ai apprécié l’ambiance qui s’étale pages après pages. J’ai adoré les protagonistes. J’ai craqué pour le mélange proposé du duo savoureux formé par Loïs et Lane. Rhaaa, j’en venais à me demander quand ils allaient se sauter dessus enfin. La sauce a pris.

En bref, Supermad a su me toucher, marquer des points. La romance est pétillante, brillante. J’ai adoré suivre l’évolution des relations entre Loïs et Lane. Les personnages secondaires ont aussi un très beau traitement. Si vous avez comme moi un petit faible pour les romances sur fonds universitaires intenses à leur manière, foncez! J’ai un mot à dire: vivement le tome 2. Non mais cette fin, c’est une mise en bouche pour croquer Donovan dès qu’il arrive, c’est pas permis de tenter à ce point les lecteurs.

Ma note:

9/10

Informations:

  • Auteure: C.S Quill
  • Editions Hugo Roman
  • Collection New romance
  • Date de parution: septembre 2020
  • Disponible en numérique et en papier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.