Bad, tome 5 : Amour insaisissable- Jay Crownover

Critique roman: Bad, tome 5 : Amour insaisissable de Jay Crownover

Bad est une de mes séries favorites. Elle est plus sombre, plus violente, plus brute que les Marked Men. J’aime l’ambiance maifa qui y règne. J’aime les démons qui ne changent pas après avoir trouvé l’amour. Ils s’adaptent mais ne deviennent jamais des vrais anges. J’adore le style de Jay Crownover. Elle est dans le top des auteurs dont je foncerai à la libraire acheter son dernier écrit sans lire le synopsis. Amour insaisissable n’échappe pas à la règle. Je cherche depuis plusieurs jours comment poser mon coup de coeur. Je vous dis pourquoi j’ai craqué après le résumé. (Attention spoilers possibles)

☙Synopsis:☙

Depuis son retour à The Point, Snowden Stark n’a qu’un objectif : éviter les problèmes. Voilà pourquoi il n’a pas réfléchi plus de deux secondes avant de claquer la porte au nez de Noe Lee lorsqu’elle a débarqué chez lui, terrifiée, en implorant son aide. Rien, et pas même le charme fou de la jeune femme, n’aurait pu le convaincre d’intervenir. Sauf qu’aujourd’hui Noe Lee a disparu, et Stark ne se le pardonnera jamais s’il lui arrivait quelque chose. Alors, pour retrouver la seule femme capable de lui retourner la tête, il est désormais prêt à toutes les transgressions. Car il le sait, pour tenter de la sauver, il n’a qu’une solution : s’associer à l’homme le plus dangereux de The Point.


☙Mon avis:☙
The Point me captive, me fascine. Ce petit monde impitoyable offre une facette noire, cruelle et abjecte de l’humanité. Il renferme bien des êtres sans coeurs. Pourtant, il possède une aura incroyable. Une force. Un attrait irrésistible. Il possède aussi en son sein plusieurs hommes hors du communs, des vrais méchants, mais avec cette nuance, cette puissance qui les rend hors normes. Bax était dans mon top des chouchous avec Titus pour cette saga. Après Amour insaisissable, Snowden a réussi à gravir les échelons.

Snowden Stark est un pirate informatique de talent. Invisible. Insaisissable. Formé pour tuer par le gouvernement. Secret. Imprévisible. Il est surnommé Stark. Personne ne l’appelle par son prénom. Il cache derrière sa façade musclée, tatouée, rasé une âme brisée. Personne ne voit derrière la carapace froide, réfléchie, brillante. Personne ne le cherche. Jusqu’à cette nuit où tout vole en éclat. Son univers bien rangé est remis en question par un voleur…

Snow mettra tout en ordre pour retrouver ses biens. Il s’attendait à tout sauf à tomber amoureux. Son passé ne l’a pas préparé à s’attacher ni à aimer. Noe Lee percute son quotidien. Elle bouscule tout sur son passage. Il refuse. C’est pourquoi quand la jeune femme lui réclame son aide, il lui claque la porte au nez. Pourtant, l’étincelle ne s’éteint pas. Au contraire, le danger l’accroit.

Noe est kidnappée. Son côté protecteur se réveille. Stark déplacera des montagnes, pactisera avec le diable en personne pour la retrouver. Au fil des pages, le monstre semble revenir à la vie. Le héros est courtois, malin, patient, tendre, enflammé… Noe agit comme un catalyseur sur Snow. Elle le titille, l’attise, le séduit, le pique à vif. La jeune femme derrière sa cuirasse de SDF, de sans famille, cache un passé lourd. Les deux opposés apprendront à s’apprivoiser…

Ni l’un ni l’autre n’accorde sa confiance facilement. Les événements les font rentrer en contact. Les rebondissements resserrent les liens. La vie tisse sa toile apportant son lot d’espoir et de bouleversements. No et Snow sont des cracks en informatique. Ils sont intelligents, forts mais extrêmement seuls. Les deux se complètent à merveille. Les deux ont eu leur lots d’épreuves. Les ailes abîmés par le destin, ensemble, ils se reconstruisent.

La passion souffle dans leur sillage. C’est beau. Dur. Brut. Doux. Sensuel. Intense. Différent. Les douleurs s’effacent. L’adaptation s’installe. Jay Crownover aborde à travers ses deux héros principaux des thèmes forts, complexes comme le harcèlement, les abus physiques et moraux. Elle sait trouver les mots pour rendre juste, délicat, brûlant, sans fards toutes les répercussions des actes commis. Attention, l’auteure parle de viols, de maltraitance, d’abus politique, de trahisons, de meurtres, de tortures…

La trame se trace avec une fluidité déconcertante. L’univers obscur déploie ses atouts. Il se montre sans masques. Personne n’est vraiment tout blanc ou tout noir. Les anges n’existent pas. Du moins, ils prennent des apparences étranges. Les hommes de The Point, les héros de Bad en savent quelque chose. Les rayons de soleil arrivent quand ils l’attendent le moins. Snow le découvre avec Noe.

En bref, s’il était possible de faire monter la barre plus haut dans une saga, Jay Crownover y est parvenue. Avec Amour insaisissable, elle signe une romance étonnante, marquante. Les indices pour la suite,se distille à la perfection sans oubleir le présent. Mon cerveau cogite aux futures aventures que nous réserve Jay Crownover avec Booker et Karsen. J’ai hâte de découvrir ce que le fil de la trame laisse promettre comme étincelles entre les deux. Vivement le prochain roman traduit.

☙Ma note:☙

🌟9+++/10🌟

☙Informations:☙

Titre original : The Breaking Point, book 2: Dignity (2017)
Auteure: Jay Crownover
Date de sortie : 05/09/2018
Editions : Harlequin
Collection &H
Prix : 15e90 en broché et 9e99 en numérique
Clash #1 Passion brûlante

[Avis] ☙ Clash, Tome 1 : Passion brûlante☙ par Jay Crownover

Clash #2 Passion coupable

[Avis] Clash, tome 2 : Passion coupable par Jay Crownover

Clash #3 Passion dévorante

Passion dévorante (Clash #3) – Jay Crownover

Clash #4 Passion irrésistible

Clash-tome 4- Passion irrésistible- Jay Crownover

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *