Passion dévorante (Clash #3) – Jay Crownover

Critique roman: Passion dévorante (Clash #3) de Jay Crownover

Enfin l’histoire de Dixie et Church. Depuis le temps que ces deux là se tournent autour. Jay Crownover leur offre un tome explosif. La tension monte d’un cran. J’avais dévoré Passion brûlante et Passion coupable. J’attends avec impatience la romance de Wheeler et Poppy. Je sens que les étincelles seront au rendez-vous. Les brides laissées dans ce tome présage du lourd, du très lourd. Mais tout d’abord penchons nous sur le gars du Sud sosie de Shemar Moore et de la pétillante rousse de Denver.

☙Synopsis:☙

Le seul homme qu’elle désire. Le seul qu’elle devrait fuir.

La façon dont elle le regarde, le rouge sur ses joues quand ils se croisent… Church n’a aucun doute sur l’attirance que Dixie éprouve pour lui. Avec n’importe quel

le autre femme, il en aurait profité depuis longtemps. Mais Dixie Carmichael est la jeune femme la plus lumineuse et bienveillante qu’il ait jamais rencontrée, aussi s’est-il juré de ne pas lui faire de mal. Voilà pourquoi il l’a toujours maintenue à distance. Seulement aujourd’hui Dixie est la seule à pouvoir les aider, lui et sa famille. Alors si pour cela il doit la manipuler, tant pis…

 

☙Mon avis:☙

Je n’ai pas du tout du tout été déçue de me plonger dans Passion dévorante. Le titre est bien trouvé. Rhaaa, c’est comme ouvrir un paquet de douceur, des bonbons, du chocolat et de résister à tout croquer. J’ai adoré suivre Dixie et Church. Les deux héros fournissent un nombre impressionnant de coup de chaud et de tentations riches en émotions. Accrochez-vous car entre la serveuse lumineuse et l’ancien soldat, les éclairs fusent.

Grimpez sur la moto de Church et savourez le voyage. Cet ancien métis, militaire taciturne, videur dans le bar de Rome risque de vous retourner. Attention aux yeux et à vos coeurs. Le héros travaille avec Asa. Il est peu souriant. Il a tout quitté pour se protéger et protéger sa famille. Ici, son passé se dévoile. Le lecteur découvre ce qui se cache derrière les apparences froides. Jay Crownover dresse un portrait passionnant, intéressant et captivant de son personnage principal. Une fois de plus, elle parvient à attirer le regard, à donner envie d’en savoir plus et d’aimer son Church. Et le charme agit aussi sur Dixie. Les liens se tissent doucement mais sûrement. Leur alchimie crépite et envie des bouffées de chaleur dans la poitrine.

Le road trip rapproche les deux amis. Peu à peu les barrières cèdent. Ils s’apprivoisent, apprennent à se connaître et les flammes de désir qui les entourent grandissent un peu plus à chaque kilomètre parcouru sur les routes. Et les explosions sont juste géniales. Les voir succomber est un vrai régal. Dixie est parfaite. Elle contrebalance à merveille la dureté de Church. Un peu folle, un peu décalée, irrésistible, craquante, elle n’hésite à pas à oublier son propre bonheur pour ceux qu’elle aime. Elle se sacrifie pour leur bien. Elle souffre du rejet de Church. A ses yeux, il est l’amour parfait, celui qui serait son mari, son amant, son ami. Lui l’ignore. Mais fonce pour l’aider.

Church est protecteur, il essaie de dompter ses peurs. Le retour à la maison le renvoie à ce qu’il a laissé derrière lui. Il tente de résister à la tentation de Dixie. Il tente d’avancer, de prendre les bonnes décisions. L’ancien soldat a conservé des réflexes qui fichent le camp quand la demoiselle est là. Son cerveau se déconnecte. Les sens s’éveillent pour se concentrer sur elle. Juste ELLE. Pfiouuu, que vous dire? C’est juste WAOUH.

Le voyage vers le Mississippi ne sera pas sans révélations et découvertes. Le périple ouvrira des vannes. Le coeur de Church devra s’apaiser, s’ouvrir et accepter ses sentiments. Il part recoller les morceaux avec son père adoptif, son jeune demi-frère et d’une vieille voisine qui l’a élévé. Il part se reconstruire et sur sa route, il aura besoin de Dixie, de son affection, de son entrain et de ses sourires. Au grès des arrêts, des routes, le héros succombe à la belle toute pétillante, toute douce, toute flamboyante Dixie. Elle le soutient à la perfection. Et les frissons sont là. Pour ne rien gâcher, tous les protagonistes secondaires s’avèrent passionnants. La séduction agit sur bien des niveaux. J’ai encore plus hâte de découvrir Wheeler et Poppy.

En bref, Dixie et Church sont deux pépites qui se complètent à merveille. Difficile de leur résister, ensemble, ils s’avèrent torrides, charmeurs, lumineux. Jay Crownover parvient à poser les bases de leur relation avec brio. Le road trip permet de les suivre dans des échanges qui montent en intensité, en sensualité, où les routes offrent des occasions de craquer, de fondre et d’ouvrir son coeur. Un voyage riche en émotions se déploie sur les pages. Foncez!!!

☙Ma note:☙

🌟9/10🌟

Coup de coeur

PS: oui je sais, encore une héroïne rousse. Que voulez-vous, c’est un bonus.

☙Informations:☙

Titre VO : Riveted (Saints of Denver #3)
Auteure: Jay Crownover
Genre : New Adult
Editions Harlequin
Collection &H
Série : Clash
Date de parution: 4 avril 2018
&H N°94 – 360 pages
Clash #1 Passion brûlante

[Avis] ☙ Clash, Tome 1 : Passion brûlante☙ par Jay Crownover

Clash #2 Passion coupable

[Avis] Clash, tome 2 : Passion coupable par Jay Crownover

Clash #4 Passion irrésistible (sortie en juillet 2018)
Prix: 14,90 euros
Disponible en numérique: Oui

1 commentaire sur “Passion dévorante (Clash #3) – Jay Crownover

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *