[Avis] Driven, tome 7 : Hard Beat par K. Bromberg

☙Synopsis:☙
” Entre adrénaline et passion, la vérité ne tient qu’à un fil…”

Ce spin-off de la Série Driven, est centré sur un nouveau couple (Tanner et Beaux) et peut se lire indépendamment des autres titres.

Tanner Thomas, correspondant de guerre à l’étranger, accro à l’adrénaline de son métier revient dans l’arène.Pour surmonter la perte d’un être cher, il concentre toute son énergie à dénicher le prochain scoop. Mais lorsqu’il rencontre sa coéquipière, la superbe photojournaliste, Beaux Croslyn, il perd son objectif de vue –; et prend encore plus de risques.

Charriant des secrets qu’elle refuse de révéler, Beaux est loin d’être une femme ordinaire. Elle se rapproche malgré tout de Tanner pour se cacher derrière les étincelles de la passion. Mais lorsque le passé de Beaux commence à mettre leur relation –; et leurs vies –; en danger, Tanner est déterminé à faire éclater la vérité. Quitte à la pourchasser jusqu’aux confins de la terre…

☙Mon avis:☙
K. Bromberg a rédigé plusieurs romans autour des protagonistes qui entourent les héros de sa saga Driven: Rylee et Colton. Dans Hard Beat, l’auteure se penche sur l’histoire de Tanner, le frère de Rylee. Le héros est un correspondant de guerre. Son quotidien nous est offert sur un plateau. Morose, il revient sur le front après plusieurs mois d’absence. Son coeur est brisé. Il ne se remet pas de la mort de son équipière Stella. La photographe ancienne histoire sérieuse a péri lui laissent un goût amer en tête.

Tanner s’en veut d’être vivant. Pour surmonter sa peine, il se noie sans réfléchir dans la course au scoop. La nouvelle venue le sort de sa torpeur. Le récit est WAOUH. Chaud. Torride. Intense. Complexe. Un mélange entre douleur et plaisir. Un vent de passion souffle dans le sillage de la journaliste Beaux Croslyn. Dès le début, elle intrigue, elle titille et capte l’attention. Elle sera passer au-delà de la culpabilité du reporteur. Entre eux c’est explosif. Incroyable. Beau et triste à la fois. C’est un cockail dynamique, captivant, prenant et bluffant. Les échanges sont piquants.

Le héros donne son point de vue, il possède une regard surprenant sur son quotidien. Glisser dans ses pensées donne des papillons. K. Bromberg signe une fois de plus un roman addictif. Hard Beat est un vrai tourbillon émotionnel. Une fois partie dedans, il est difficile de le quitter. Même si, pendant une partie du roman, j’ai eu envie d’étrangler Beaux et Tanner avec leurs joutes et leurs disputes incessantes. Ils ont une sacré tendance à se taper sur les nerfs. Pourtant, le charme agit. Il est là, palpable, étourdissant. L’auteure parvient à projeter dans la tête de ses héros avec un talent indéniable. C’est comme si nous étions aux premières loges. Tout se savoure, tout se pointe du doigt avec une réalité étonnante.

Le cadre dépayse, exit les coins tranquille des villes direction le danger… Le peps est différent. Il se forme une atmosphère passionnante, irrésistible. L’esprit est capturé. Il cherche, souhaite mettre toutes les pièces dans le bon sens pour voir où l’histoire de Beaux et Tanner ira. Hard Beat bouleverse, secoue, remue. Le récit se détache du lot. Il marque et frappe en plein coeur. J’ai vécu mille émotions. J’en ai voulu à K. Bromberg quelque part. Mais les rebondissements ont su me séduire totalement.

 

Tanner est un héros magnifique. Il se dévoile peu à peu au fil des chapitres. Ses relations évoluent. Il séduit et émerveille. Sous sa façade de militaire, dur, musclé, se cache un être protecteur, sensible, au grand coeur. Il fera craquer plus d’un lecteur. Si je devais le décrire, je n’arriverais pas à coller tous les adjectifs sur ses atouts. Il faut le rencontrer. Il a de quoi faire de l’ombre à Colton. C’est vous dire si le charme est là…

En contraste, Beaux est une héroïne qui le complète, mystérieuse, intelligente, elle saura faire craquer le côté froid de Tanner. Pourtant, le charme a moins agi de son côté. Un petit accès à ses pensées aurait été sympathique. Malgré tout, j’ai été emportée dans ses pas. Et j’avais deviné une partie de son rôle… Chut, je vous laisse découvrir toutes les facettes. Attachez votre ceinture, direction les montagnes russes émotionnelles.

Au final, Hard Beat se savoure, se déguste et donne une fois de plus l’étendu du talent de K. Bromberg pour façonner des héros attachants, éblouissants, merveilleux. A chaque nouvelle romance, elle réussit à insouffler un charme incroyable, une magie et des étincelles chaudes dans le coeur. Lisez ce tome!!! Il peut se découvrir sans avoir lu tous les autres volumes de la série si jamais vous êtes tentées.

☙ Merci aux éditions Hugo New Romance pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
🌟9/10🌟

Coup de coeur

☙Informations:☙
Avis précédents tomes:
Saison 1 Driven.

[Crok’Lecture] Saison 1 : Driven de Kay Bromberg

Saison 2 Fueled.

(Avis Lecture) Driven saison 2 Fueled de K.Bromberg

Saison 3 Crashed

[Avis Lecture] Driven, Tome 3 : Crashed de K. Bromberg

Saison 3,5 Raced

[Avis Lecture] Driven: Raced, saison 3.5 de K. Bromberg

Saison 4 Aced

[Avis Lecture] Driven Saison 4: Aced de K. Bromberg

Saison 5 Slow Flame

[Avis] ☙Driven, tome 5 : Slow flame ☙ par K. Bromberg

Saison 6 Sweet Ache

http://www.newkidsonthegeek.com/avis-%E2%98%99-driven-saison-6-sweet-ache%E2%98z/

Editions Hugo New Romance
400 pages
Date de parution: 15 juin 2017
Prix: 17 euros
Disponible en numérique: Oui

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *