(Avis Lecture) Driven saison 2 Fueled de K.Bromberg

Moi qui avait eu le coeur brutalement frappé (dans le bon sens, du genre émotion forte appréciable) par le tome 1 de Driven. Le 2 n’a pas épargné le reste de ses morceaux. Un conseil, ayez les deux tomes, voir les trois sous la main pour ne pas avoir trop longtemps un sentiment de frustration. Plusieurs jours après, je ne me remets toujours pas totalement de la chute. Rylee et Colton sont en lutte, chacun pour des raisons différentes. Elle contre l’amour qu’elle ressent pour Colton, avec ses blessures, l’héroïne a du mal à céder à sa passion. Le héros lui se bat contre lui-même.

Les sentiments se succèdent. Un tourbillon d’émotion né sous la plume de K.Bromberg. J’ai apprécié la trame complexe, captivante, qui fascine un peu plus à chaque rebondissement. Au lieu d’éteindre le flamme, le moindre petit point déclenche des étincelles et ravive un peu plus l’ardeur. J’ai succombé du début à la fin. J’ai craqué littéralement pour ces deux héros aux multiples facettes, aux caractères plaisants. Malgré les phases de reculs, je me suis laissée séduire. Mon coeur s’est attaché à Rylee et Colton. Il a vibré, souri, pleuré et été en colère avec ou contre eux.

Driven - Saison 2 - Fueled de K. Bromberg

Synopsis:
Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d’elle-même jusqu’au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise… Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu’il désire. Une histoire d’amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fi l du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres.

Fueled s’avère une pépite addictive. La fin m’a d’autant plus frustrée, rendue complètement choquée, étonnée, j’ai manqué de crier. J’ai du la relire à deux fois avant de la considérer pleinement. J’aurai voulu avoir la suite entre les mains. Lire dans la foulée la saison 3, savoir ce que réservait K.Bromberg à Rylee et Colton. L’intrigue, les dédales du récit son habilement menés par leur auteure. J’ai adoré. Sincèrement, j’ai été retournée, secouée, frappée, émue… Colton se dévoile juste ce qu’il faut pour maintenir le mystère et donner vie à une étrange suite de suppositions. Mon esprit a fait ses propres hypothèses. J’ai hâte de découvrir le final, le pourquoi, le comment. Et en même temps, je le redoute. Le dernier chapitre termine de mettre à mal ses lecteurs, ils les secouent, les transportent vers une route surprenante… Même si des indices la laissent entrevoir… Pour ma part, elle a agi à la perfection. J’ai eu des papillons, des frissons, un panel intense, incroyable et merveilleux de sentiments. La violence des mots a été parfois la cause d’une vraie boule de pleurs.

Rylee a changé. Elle s’est un peu épanouie par rapport au tome 1. Comme si elle avait pris un part de conscience dans ce qu’elle se refusait, l’interdit d’aimer. Elle redoute l’effet de CColton sur son coeur et son âme mais néanmoins l’héroïne se lance. Colton, lui, remue et frappe d’un direct du droit, son passé se montre un petit peu. Le voile se lève. Et ces passages sont bruts, durs et marquent. Sa souffrance devient palpable. J’ai eu des pincements en les lisant. Ses choix et ses actions se comprennent davantage, même si je ne cautionne pas toutes les options ni le caractère total du personnage. J’avoue que sa complexité a un côté très charmant, séducteur au possible. Puis pour rien gâcher, il est sexy en diable, à faire sombrer une banquise rien que par son regard. Le voir tomber amoureux est délicieux.

Beckett, le meilleur ami de Colton, est la petite pépite sur le gâteau. La cerise attachante, le type même qui fera tout pour ses amis, peu importe le prix à payer. L’amitié dans son plus bel écrin. Le pendant à la meilleure amie de Rylee.

K.Bromberg a une écriture captivante, qui capture le coeur et le conserve sans le briser, les petites pointes le malmènent, le percutent, le chamboulent. Ce second tome réussit à montrer le point de vue de Colton, et à faire craquer un peu plus. Les zones de ténèbres du héros ponctuent le récit, permettant de s’approcher un peu plus de sa lutte intérieure. La lumière que forme Rylee l’empêchera-t-il de sombrer à jamais?

Au final, Fueled a été un coup de coeur. Un gros. La plume de K.Bromberg a une fois de plus gagné des points. Mature, fort, puissant, saison 2 parvient à surprendre. Rylee et Colton son des héros complexes, blessés, étonnants, addictifs. Les larmes ont coulé. Les idées formées se décomposent. Tout éclate en morceaux. L’envie de voir Colton quittait son côté sombre, s’ouvrir et toucher la lumière ne cesse de nous titiller. Vivement la suite de leurs aventures. C’est loin décembre.

Ma note:
10/10
Coup de coeur

Informations:
Auteure: K. Bromberg
Traductrice: Claire Sarradel
560 pages
Editeur : Hugo Roman
Collection : New Romance
Date de parution: 4 novembre 2015
Prix: 7,99 euros en version numérique, 17 euros en version papier.
Thème: Romance, New Adult, Romance Contemporaine, Erotisme, Sport, Romance New Adult.

4 commentaires sur “(Avis Lecture) Driven saison 2 Fueled de K.Bromberg”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *