[Avis Lecture] Driven Saison 4: Aced de K. Bromberg

Driven de K. Bromberg est une de mes sagas coups de coeur de ces derniers mois. Les retrouvailles avec Rylee et Colton pour ce quatrième opus est un pur bonheur. Comme retrouver des amis chéris, des êtres que l’on apprécie, que l’on aime voir évoluer.

Aced Saison 4 Driven K Bromberg

Avis Driven Saison 1 ICI
Avis Driven Saison 2 Fueled ICI.
Avis Driven Saison 3 Crashed ICI

Attention risques de spoilers par rapport aux précédents tomes.

Synopsis:
Six ans après leur rencontre, Colton et Rylee sont de retour, plus chauds, tendres et passionnés que jamais. ACED est un nouveau chapitre de cette histoire d’amour.

ACED,(Saison 4 de la Série Driven) dont l’action se situe à Los Angeles ( Californie) est la suite d’une aventure tendre et torride entre une femme qui cherche à se reconstruire, et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres. Les démons de Colton sont-ils définitivement domptés ? S’ils resurgissent, leur bonheur en apparence parfait y résistera-t-il? Kay Bromberg réussit brillamment à trouver le fragile équilibre qui existe, entre une histoire haletante, des personnages profonds et une intrigue irréprochable.

Mon avis:

K. Bromber a su dès le début me traîner dans le sillage de son héros pilote arrogant qui voit sa vie bouleverser par sa rencontre avec une jeune femme étonnante Rylee. Deux opposés, deux âmes qui sont parvenus à me pousser à dévorer chacune de leurs aventures. Driven fait partie des titres dont je prends plaisir à plonger dans les pages. C’est comme un cocon qui réserve son lot de surprises, d’instants torrides, de palpitants malmenés, de soupirs, de sourires et parfois de larmes.
6 ans après la fin des évènements du tome 3, Rylee et Colton coulent des jours heureux de couple marié. Seulement, la tempête couve avant la tempête. Un nuage ternit leur paradis. Le désir d’enfants pourrait détruire leur amour. Leur passion est dévastatrice, chaude, les scènes de sexe sont torrides, callientes, impossible à oublier. L’érotisme est toujours présent. Comment Colton va-t-il réussir à gérer son passé? Rylee deviendra-t-elle enfin mère? Un événement va les faire chuter de loin de leur bonheur. L’inattendu se produit. Il entraîne dans son sillage des pleurs, des doutes, des moments difficiles. Les épreuves souderont encore plus Rylee et Colton.

Vous risquez fort de fondre un peu plus pour les deux héros. Moi j’étais toute chose, toute guimauve devant. Rhaaa, les années les ont rendu encore plus attachants, plus attrayants. Et puis le côté, devenir parents, faut s’adapter, tout ne coule pas de source, ni parfaitement, est décrit avec brio. Un enfant apporte son lot de surprises. Bonnes ou mauvaises. L’auteur K. Bromberg dresse un portrait de Rylee qui surprend, la jeune femme a gagné en stature au fil des mois. Et les garçons, rhaaa les garçons, ils ont bien changé, ils promettent bien des récits captivants. Shane est maintenant à l’université. Son charme risquerait presque de faire de l’ombre à celui de Colton. Il a un je ne sais quoi qui le rend irrésistible. Le petit Zander a lui aussi subi les affres du temps, dans le bon sens. Le pilote semble perdre un peu de son arrogance face aux aléas de la vie.

Aced propose de revoir des personnages adorés, flamboyants, après plusieurs années. Une manière de satisfaire les lecteurs, de leur offrir une nouvelle aventure, dommage que par moments, les petits morceaux dépeints trainent en longueur. Le charme agit cependant, irrémédiablement, comme une douceur sucrée, le plaisir de la plume et de découvrir l’évolution de plusieurs des protagonistes chéris réchauffent le coeur: Rylee, Colton, les gosses. Colton est encore plus sexy en diable si c’était possible. J’ai encore plus succombé à ce héros. Sans parvenir à la hauteur des autres volets, Aced propose assez d’émotions, de sensations, de tourbillons pour ravir les sens. Un joli passage du couple vers un statut supérieur, celui qui manquait cruellement à l’héroïne et à son homme torride: parents. K. Bromberg réussit à poser le tout avec une magie inégalable, un attrait incroyable qui ne démord pas jusqu’à la dernière page. L’épilogue m’a donné des papillons, à ravi mon coeur et l’a fait battre un cran au dessus, rien que pour ça, je reste sur une très bonne impression.

Ma note:
8/10
Informations:
Auteure: K. Bromberg
Broché: 477 pages
Editeur : Hugo Roman
Date de sortie : 17 Mars 2016
Collection : New Romance
ISBN-10: 2755623616
ISBN-13: 978-2755623611
Prix Editeur : 17€
Disponible sur Liseuse : OUI
Thèmes: Romance Contemporaine, New adult

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *