Sugar bowl – tome 2 Sugar Rush- Sawyer Bennett

Critique roman: Sugar Bowl, tome 2- Sugar Rush de Sawyer Bennett

Sugar Daddy m’avait emportée dans un tourbillon. La suite, je l’attendais avec impatience. Peut-être trop… Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Après s’être fait passer pour une escort pour le site de rencontres Sugar Bowl, Sela Halstead n’a qu’une idée en tête : se venger. Elle se rapproche de son violeur, Jonathon Townsend, le fondateur du site. Pour y parvenir, elle utilise Beckett North, son amant, l’associé de Townsend.

Sela pensait que leurs nuits intenses avaient forgé un lien indestructible, mais peut-elle vraiment faire confiance à Beckett pour faire le bon choix ?

Et jusqu’où ira Beck pour prouver sa loyauté envers Sela ?
Il a failli la perdre une fois. Pour la garder, jusqu’où Beck ira-t-il ?

Mon avis:

Sugar Rush ne laisse aucun temps mort dans le récit. Il reprend directement la suite des événements du précédent tome. Le coeur attendait le dénouement. Il guettait une accalmie. Elle n’aura pas lieu. Je vous préviens d’entrée de jeu. Comme je préfère vous dire que je ressors mitigée de ma lecture.

Sela ne se remet pas de la réaction de Beck. Son coeur est en miettes sur le sol. Le choc subsiste. Et il n’est que le début d’une longue descente… J’ose vous le dire. La douceur n’a pas sa place dans Sugar Bowl. Le viol de Sela par JT a été dénoncée par l’héroïne à son amant. Il ne la croit pas. La colère le submerge. La nôtre aussi pour d’autres raisons s’enflamme.

La vengeance irait-elle trop loin? Comment la relation de Sela et Beck va terminer? Il m’a manqué un truc dans Sugar Rush pour succomber. La magie sulfureuse, mystérieuse, les échanges teintés de tendresses entre les héros m’ont semblé plus en retrait, voir absente. Ma lecture est en demi-teinte. L’intensité est amoindrie par des ensembles de détails. Pourtant, l’attrait demeure. L’envie de savoir le mot de la fin tenaille très fort. Sawyer Bennett a encore des flèches à son arc. Les promesses de futures émotions se distillent. Encore plus avec ce dernier acte…

Le rythme imposé se pose plus en lenteur, plus comme un slow. La danse se modifie. Les émotions s’en ressentent. Le charme aussi. Les routes prennent des pistes parfois trop simples, presque trop aisée à mon goût dans ce volet. L’addiction continue. Les personnages ont pris mon âme dans leur filet. Je veux savoir. Je veux palpiter d’émotions à leurs côtés. J’ai eu un nouveau pincement. Comme un sursaut dans la dernière partie. Les ténèbres ne s’oublient pas. Elles ont accordé une pause pour mieux se développer. Leur emprise est terrible. Je suis restée scotcher. Beck pense à un piège. Sela ne ment pas. Le voile devra être lever non sans fracas. L’héroïne n’a rien à perdre. Le danger persiste. Les interrogations se succèdent. Les surprises retournent les tripes.

En bref, « Sugar Bowl, tome 2 : Sugar Rush » m’a apporté de nouvelles sensations. Il m’a laissé un sentiment mitigé tout en conservant une séduction sombre, étonnante. Les secrets n’ont pas encore été tous annoncés. Les tensions qui arrivent promettent un final explosif. Du moins, je l’espère.

Ma note:

7/10

Informations:

...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.