Les Sutherland – Tome 2 : Au risque de nous aimer de Mary Wine

Critique roman: Les Sutherland – Tome 2 : Au risque de nous aimer de Mary Wine

Le premier tome de la saga Les Sutherland m’avait laissé un goût amer. J’ai voulu laisser une chance à la série, aimant le style de Mary Wine de me séduire. Au risque de nous aimer a été une bien meilleure lecture que son prédécesseur. J’ai été scotchée. Je ne m’y attendais pas. Pourquoi? Réponse après le résumé.

Synopsis:..

Pour échapper à un mariage arrangé, Daphné MacLeod s’est offerte à Norris Sutherland, l’héritier du comté. Depuis, le souvenir de cette nuit d’ivresse hante ses nuits. Leurs chemins se croisent de nouveau lorsque Norris sauve la jeune fille de l’attaque d’un clan ennemi. Entre le guerrier et la jeune femme, la passion flambe comme au premier jour en dépit des enjeux politiques qui les séparent. Pourra-t-elle résister aux caresses savantes de cette canaille au grand coeur ?

Mon avis:

Ce second opus m’a très agréablement surprise. J’ai rencontré deux héros attachants. Une romance captivante m’a enchantée. J’en suis venue à me demander si le premier n’était pas une erreur de trajectoire.

Les Sutherland déploient leurs atouts. Les émotions sont au rendez-vous. Le récit offre une belle aventure. Les péripéties et l’intensité des sentiments se mêlent dans un ballet passionnant.

L’histoire de Daphné et de Norris se découvre dans Captive de ses passions (The highlander’s prize). Elle est clairement et très explicitement posée. Daphné McLeod, avait refusé d’épouser son prétendant pour éviter une guerre de clans. Elle s’est donnée à un autre pour libérer son fiancé qui en aime une autre. Les bases d’une romance complexe, riche et bouleversante se pointaient du doigt. La jeune héroïne s’était enfuie dans un couvent, avant de perdre sa virginité avec Norris Sutherland. Ce dernier ne peut plus se passer d’elle. Il en fait sa maîtresse…

Je suis tombée sous le charme des deux héros. J’ai adoré leur alchimie, leurs caractères. Tout était bien mis en scène. Daphné est juste remarquable. Norris n’est pas en reste, sûr de lui, sexy en diable, amoureux fou de sa belle. Le duo formé envoie du lourd. Il est torride, enflammé, merveilleux. Les deux amants se complètent à la perfection. Tout colle entre eux. J’ai eu le sourire en les suivant. La passion qui les unit est palpable. Mary Wine la décrit superbement.

Daphné et Norris vivent un amour contrarié dont la fin se devine. Cependant, la séduction agit. Les ombres guettent pour les troubler. Norris est têtu, bien décidé à garder celle qui le rend dingue auprès de lui. Il est tombé amoureux de Daphné et n’abandonne pas son combat pour vivre sa relation. Peu importe le regard de ses pairs, il la veut, la désire et l’aura. Son souhait s’avère parfois maladroit dans sa réalisation, étonnant, mais il emporte dans une aventure piquante.

Daphné aura sa réputation ruinée. Elle fait preuve de force, de courage face à l’adversité. C’est une héroïne qui refuse d’être mené par le bout du nez. Elle s’affirme. Son amour ne faillit jamais.

Le rythme est rempli d’un rebondissement qui fait mouche. La romance se parre d’un suspense qui maintient la curiosité en haleine. Les complots et trahisons attendaient le bon moment pour s’exprimer. Sans être hautement surprenant, la trame distille juste ce qu’il faut pour accentuer les émotions.

En bref, Au risque de nous aimer m’a surprise. Il possède tous les atouts d’un bon historique. Action, sentiments, romance passionnée, héros attachants le tout dans un décor qui donne envie de voyager et de monter dans une machine à remonter le temps. Mary Wine signe un second tome sympathique à souhait.

Ma note:

8+/10

Informations:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *