L’empire du mal – Mount serie #3 – Meghan March

Critique roman: L’empire du mal – Mount serie #3 de Meghan March

Meghan March m’a séduite avec Mount dès les premiers moments passés dans le bureau de Keira. Au fil des opus, la tension et l’addiction ont grimpé. J’étais curieuse de terminer la trilogie. J’avais une petite boule au coeur, une crainte que l’attrait refroidisse. Le Roi a succombé à la Reine. Les événements se précipitent. Les tensions demeurent dans l’ombre. Tout reprend où s’arrêtait La Reine de Pique. La fin promettait d’être explosive. L’histoire a-t-elle su attiser la flamme un peu plus? Ai-je succombé à L’empire du mal? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Attention, spoilers.

Son tempérament de feu la protégera-t-il ?Ce qui est à moi, je le garde, je le protège, et ça marche aussi pour Keira Kilgore. 
Nous sommes désormais une équipe. Elle est ma reine. Et rien ne nous séparera. Sa dette ne sera payée que d’une seule façon, avec son coeur. 

Dans le dernier opus de la série, Lachlan apprend à vivre aux côtés d’une femme de caractère, fière héritière de la distillerie familiale. 
Keira, de son côté, découvre un homme bien plus complexe qu’elle ne l’avait imaginé. Derrière Mount, l’homme froid, intransigeant et cruel, se cache Lachlan, un enfant blessé et un adulte attentif, ouvert et… amoureux. 

Un parcours semé d’embûches attend le couple mais, ensemble, ils seront plus forts pour affronter leurs ennemis et faire prospérer leur empire… 

L’EMPIRE DU MAL est le troisième et dernier volume de la trilogie Mount.

Mon avis:

Keira et Lachlan ont essuyé une attaque. Le récit repart sur les chapeaux de roues. Le bain de sang et le suspens du tome précédent se concluent. Les deux souverains de la Nouvelle-Orléans ne sortent pas indemnes des coups portés par une mystérieuse menace. Qui leur en veut?

Car ce qui semble être un règlement de comptes est loin d’être anodin. Le danger est plus profond qu’un simple échange de tirs. Ou un avertissement. Non, c’est une menace sur le futur de la Reine et son Roi. L’empire est mis à mal. Lachlan découvre que Keira a tout pour être sa compagne. Forte, brillante, protectrice, elle montre les dents pour défendre ce qui lui tient à coeur. Mount en fait partie. Lui, si froid, si distant, a enfin trouvé une ancre.

Le Roi refuse de se laisser faire. Il part au combat. Coups pour coups. Sa vengeance sera implacable. Personne ne doit toucher à sa femme. La relation entre les deux amants évolue. Les liens se tissent encore plus. Ils dépassent le physique, les ébats cachaient leurs émotions. La dette était un point de départ. Les secrets sont levés.

Keira est définitivement une héroïne atypique, qui avait besoin d’une étincelle pour voir la lionne qui attendait son heure. Elle rugit. Fière, somptueuse, intelligente, les ombres du passé finissent par craquer devant sa lumière et son potentiel. Le trône tremble.

Le Roi tombe. Il a donné son coeur. Personne ne l’avait eu auparavant. Seule une Reine pouvait le gagner. Keira est celle qui devait le remporter. Meghan March monte un duo fantastique entre ses deux héros. J’ai adoré les suivre. J’ai aimé toucher du doigt les changements, les bases qui se construisent peu à peu au-delà des échanges mordants et sexuels. Les moments joyeux comme plus tristes se savourent avec un réel bonheur. Keira et Lachlan sont deux âmes soeurs qui se complètent à merveille.

Le Mal a trouvé son Ange. Lachlan, le démon, ne comprend pas toujours comment il a pu séduire un tel être parfait, attentionné, passionné et bon. Lui, la créature sombre, brutale souffre de ne pas être à la hauteur. Pourtant, il est divin à sa façon. Le Diable tentateur sait se faire apprécier. J’ai vraiment trouvé agréable que le héros ne devienne pas un tendre quand il rencontre l’amour. Non, il conserve sa personnalité, son côté bestial, monstrueux, mafieux. Keira pose un regard réaliste, sans concession sur Lachlan. Elle le prend avec ses mauvais fonds et les bons. Elle accepte ses actions. Et elle le pousse à vivre avec.

via GIPHY



Le passé de Lachlan tord les tripes. Il est né dans la caniveau. Il s’est en sorti par sa seule volonté. Le jeune garçon a vu des choses innommables, ignobles. Certaines ne seront jamais oublié comme les violences, les abus sexuels. Surtout les drames sur les enfants, l’homme derrière l’Empire ne les pardonne pas. Le Mal en lui les punit. Meghan March parvient à décrire très bien le personnage complexe de Lachlan. Ce n’est pas un ange. Il est un Roi sanglant. Mais, il se dégage un truc…

Depuis le début, j’avais fait mon plan, mes pistes possibles du pourquoi du comment. Les indices distillés au fil des opus envoyaient des signaux. Je suis tombée dans le panneau. La Menace prend tout son sens. Les retournements m’ont secouées, surprises. Je ne les ai pas tous vu venir. La mèche était allumée. L’explosion est grandiose. L’émotion atteint son apogée. L’action ne faiblit jamais. Plusieurs scènes retournent le coeur, l’estomac est malmené. Dur, sans fards, rien n’est épargné. Accrochez-vous.

Mount est une saga dont j’ai pris un infini plaisir à découvrir. Elle m’a permise de rencontrer des personnages intrigants, captivants, brillants. Meghan March est une excellente surprise. Son univers m’a fait tomber sous le charme de la Nouvelle-Orléans, dans une ambiance mafieuse qui soufflait un peu un vent à Peaky Blinders ou Soprano. J’ai littéralement adoré le voyage auprès du Roi et de sa Reine. Les mystères, l’érotisme, la romance, les bas-fonds, la sensualité règnent en maître. La dette de Keira n’était que le début d’une aventure. Un ballet fascinant et séducteur s’est installée sans jamais faiblir. Laissez-vous tenter.

Ma note:

9/10

via GIPHY

Informations:

Trilogie Mount
Auteure: Meghan March
Le Roi sans pitié (saison 1)
La Reine de Pique(saison 2) 6 juin 2019
L’empire du mal (saison 3) 4 juillet 2019
Editions Hugo Roman
Collection New Romance
Prix: 17 euros
Disponible en numérique: oui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *