Briar université, tome 2: the risk – Elle Kennedy

Critique:

La lecture du premier tome de Briar Université: The chase port ait sur Summer (la sœur de Dean dans The Score la série Off-Campus) m’avait laissé un bon souvenir. Ce second tome offre l’histoire de Brenna. J’étais très curieuse de la lire. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Tout le monde dit que je suis une mauvaise fille. Ils n’ont pas tout à fait tort.


C‘est vrai que je ne me laisse jamais marcher sur les pieds et que je me fiche totalement de ce que les gens pensent de moi.
Mais de là à avoir une aventure avec l’ennemi, je ne suis pas aussi téméraire !
Je suis la fille de l’entraîneur de l’équipe de hockey de Briar et, si je sortais avec un joueur de l’équipe rivale, je serais vilipendée.


Jake Connelly, l’attaquant vedette de Harvard, est arrogant, exaspérant et tellement attirant. Mais le destin est cruel, Brenna a besoin de son aide pour obtenir un stage très convoité, et cet abruti sexy ne lui facilite pas la tâche.


Connelly doit jouer le rôle de son faux petit ami.


Mais le jeune homme est joueur et pour chaque faux rendez-vous… il en veut un vrai.


Ce qui veut dire que Brenna a un gros problème.
C’est très risqué de traîner avec Jake Connelly. Si cela venait à se savoir, son père la tuerait, ses amis seraient furieux et sa carrière post-universitaire risquerait d’en pâtir.
Mais même s’il est de plus en plus difficile de résister au sex-appeal et au sourire arrogant de Jake, Brenna refuse de tomber amoureuse de lui.

Mon avis:

Comme pour la saga Off Campus, les tomes de Briar Université peuvent se lire indépendamment. Mais je vous conseille vraiment de partir à la conquête de chacun des personnages.

Dès les premières pages, j’ai su que je partais pour un coup de coeur. Brenna et Jake sont justes merveilleux. La dose d’humour, de sensualité, de folie et de peps qui se dégage du roman est à tomber.

The Risk donne la part belle à Brenna la meilleure amie de Summer dans The Chase. L’héroïne est la fille de l’entraîneur de l’équipe de hockey de Briar. Son personnage m’avais conquise dans le tome précédent. J’adore sa personnalité, son répondant. Personne n’ignore qui elle est. Difficile de ne pas succomber ou d’avoir envie de lui mettre la tête dans la gazon au choix…

Ambitieuse, passionnée par le hockey sur glace, Brenna veut se faire une place dans ce sport qu’elle a toujours côtoyé. Ce milieu masculin est peu enclin à lui ouvrir les portes. Pour obtenir le précieux sésame d’un stage que la jeune femme convoite, elle va devoir compter sur la coopération de Jake Connelly… Un joueur de hockey… oui mais de l’équipe d’Harvard, les ennemis de Briar. Les étincelles promettent de fuser.

Jake ne perd pas le nord. Il accepte de donner son aide non sans trouver un moyen agréable de se prêter au jeu du faux petit ami. Pour chaque faux rendez-vous, Brenna lui en devra un vrai. Le marché est conclu.

Jake est craquant. Sous ses airs égoïste, il est le pendant parfait pour Brenna. Il cache bien son jeu. Sexy en diable, gentil, drôle, dévoué, protecteur, attachant. Le capitaine de l’équipe s’avère étonnant. Brûlant, séducteur, un vrai Casanova, toujours respectueux de ses conquêtes d’un soir. Les femmes qui tombent dans ses bras savent d’entrée de jeu que rien de définitif les lient, juste le plaisir des sens. Du moins, jusqu’à Brenna… Le sport est tout pour lui.

Brenna n’est pas en reste. Mordante, savoureuse, sans langue de bois, séduisante, brillante, elle a les moyens pour réussir à ses fins. Elle n’hésite pas à dire ce qu’elle pense, peu importe les conséquences. Leur associations est juste délicieuse. J’ai adoré voir l’électricité qui se dégage de chacun de leurs contacts.

Elle Kennedy n’oublie pas les personnages secondaires. Ils ont tous un charme fou. J’aime Hollis et Rupi. J’ai eu le coeur en miettes avec Hunter. J’ai eu envie de chasser les nuages gris. Les ombres sont là. L’auteure les pose, les installe, les dévoile, tout en gardant une lueur pas loin.

La romance est surprenante. Les grains d’humour sont superbes. J’ai adoré voir comment Brenna tombe amoureuse de l’ennemi. J’ai adoré voir les barrières qui s’effritent. Les corps et les coeurs qui palpitent. Les échanges entre les deux héros sont justes tendus à souhaits, savoureux, piquants. Ils sont électriques. Ils augmentent la séduction. Les tensions sexuelles grimpent crescendo au fil des rendez-vous. L’explosion a été à la hauteur. Elle Kennedy profite de son histoire d’amour pour aborder des thèmes plus profonds, plus sombres. Dans les ténèbres, Brenna est la lumière radieuse, exhubérante, pleine de vie qui fait du bien au moral. Même si parfois, son caractère est poussée à l’extrême. Elle fait craquer.

En conclusion, Briar Université, tome 2 : The Risk m’a conquise. J’aurai aimé avoir quelques chapitres supplémentaires pour rester à Briar avec Brenna et Jake. J’adore les récits d’Elle Kennedy. Ses romances sportives sont des vrais bonbons pour moi. Elles mêlent humour, secret, sport, séduction… C’est frais, drôle et sexy.

Ma note:

9/10

Informations:

Titre original : Briar U, book 2: The Risk (2019)
Auteure: Elle Kennedy
Édition: Hugo&Cie
Collection New Romance.
Prix : 17 €
Sortie : 11/07/2019
Pages : 432
Ebook : Oui – 9,99 €

1 commentaire sur “Briar université, tome 2: the risk – Elle Kennedy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *