Le grand nord, tome 1 : Amertume – Sarina Bowen

Critique roman: Le grand nord, tome 1 : Amertume de Sarina Bowen

Depuis le dernier Festival New Romance de 2017 et la rencontre avec Sarina Bowen, j’attendais avec impatience de découvrir sa série le grand nord. Je n’ai pas été déçue de ma lecture. Loin de là. Audrey et Griffin m’ont offert une merveilleuse romance teintée de seconde chance comme je les adore. Il m’a juste manquée une minuscule étincelle en plus pour aller au coup de coeur. Le charme a opéré. Et j’ai hâte de lire les autres tomes. Je vous explique tout après le résumé.

☙Synopsis:☙

 Le goût amer des désillusions devient la saveur sucrée de l’espoir… »

Griffin Shipley, propulsé à seulement 27 ans, chef de famille, (chargé de sa mère, de ses trois frères et soeurs et d’un grand père gâteux), se retrouve à la tête de la ferme familiale dont il hérite. Il s’attendait à tout sauf à tomber sur celle avec laquelle il avait partagé quelques soirées
torrides à l’université. Audrey quant à elle, n’avait pas la moindre envie d’atterrir dans ce coin perdu du Vermont.

Pourtant ces deux- là vont se retrouver par hasard sur le domaine familial de Griffin. Audrey missionnée par la grosse entreprise qui l’emploie, une chaine de restaurant, doit passer plusieurs
jours dans la région. Elle séduit toute la famille du jeune agriculteur par sa bonne humeur et ses
talents de cuisinière. Mais cinq ans après leur histoire ils ont beaucoup changé. La vie, les épreuves les ont fait évoluer. Trouveront ils à nouveau un terrain d’entente ?



☙Mon avis:☙

Sarina Bowen entraîne les lecteurs dans le Vermont. Elle leur offre une voyage qui dégage des odeurs sucrées, acidulées. L’impression d’être à côtés des héros est un vrai plus. Elle s’accentue avec l’utilisation de l’alternance entre Audrey et Griffin. Chacun se dévoile au fil des chapitres. Chacun laisse sa marque. Rapidement, j’ai été happée dans l’intrigue. J’ai adoré suivre le duo, leur retrouvailles, leurs échanges et les voir de nouveau succomber.

D’un côté nous avons Audrey Kidder poussée par ses parents qui attendent ses faux pas, elle mène son existence au gré de ses désirs. Ses pas l’ont emmenée vers la cuisine. Ce métier essentiellement masculin n’est pas tendre avec elle. Mais, la jeune femme refuse de baisser les bras. Battante, brillante et ne demandant qu’à faire ses preuves, elle accepte une mission de son patron: revoir les prix avec les agriculteurs. La négociation des marchandises pour les restaurants les plus huppés de Boston ne sera pas sans heurts. La première ferme réserve son lot de surprises à Audrey…

Le gros atout séduction du roman repose sur son héros Griffin Shipley. Il a du reprendre le flambeau familial au décès de son père. Sa famille et la ferme l’attendaient. Devenu le soutien de sa mère, de ses frères et soeurs, le jeune homme a abandonné une partie de ses envies sur le bas de la route.  Il déborde d’énergie, d’enthousiasme, de gentillesse derrière sa façade. Très protecteur avec les siens, il n’hésite pas à les aider ni à leur offrir le meilleur de lui même. Le retour d’Audrey dans sa vie va bousculer ses pensées. Il n’a jamais oublié leur nuit passée ensemble. La flamme se ravive.

Le plaisir du palet se mélange avec celui de la chair. Les allusions sexuelles se cachent derrière des remarques de cuisine. La chaleur monte peu à peu. L’attrait atteint son apogée et emporte tout sur son sillage. L’attirance ne s’est jamais vraiment éteinte. Elle patientait pour grandir. A chaque échange, à chaque avancée dans leur relation, j’ai eu envie de plonger un peu plus aux côtés d’Audrey et Griffin. Tous les deux sont exceptionnels ensemble. Ils sont juste WAOUH.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Ils sont superbes comme Zachary, l’homme de main de Griffin ou Jude, l’ancien prisonnier. D’ailleurs, je suis plus que ravie que le prochain tome lui soit consacré. L’univers de la saga Le Grand Nord permet de rencontrer des protagonistes savoureux. Ils sont différents, généreux, possèdent des caractères opposés tout en ayant cette étincelle de magie qui les rend extraordinaires. Alors pourquoi je n’ai pas eu le coup de coeur? Des petits riens… comme la manière de présenter le bio, le monde de l’agriculture. Des détails. D’ailleurs, accrochez-vous pour certaines scènes comme celles du cochon.

En bref, Sarina Bowen dessine une histoire de seconde chance magnifique. Le destin aime jouer des tours. Il remet sur la même route des héros qui ne pensaient ne plus jamais se revoir. Audrey et Griffin entraînent dans un monde teinté de grands espaces et de nourriture délicieux. Avec une pincée de sentiments, l’ensemble fait mouche. La douceur qui se dégage au fil des pages donne la sensation d’un cocon très agréable. Les pages se referment à regrets. Une belle mise en bouche se dévoile. Foncez! 

☙Ma note:☙

🌟8+/10🌟

☙Informations:☙

Auteure: Sarina Bowen

Papier (394 pages) et numérique – A paraitre le 06/09/18 chez Hugo New Romance au prix de 17 euros. 

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

6 commentaires sur “Le grand nord, tome 1 : Amertume – Sarina Bowen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *