Californie story, tome 3 : Ferveur au bureau- Robin Bielman

Critique roman: Californie story, tome 3 : Ferveur au bureau de Robin Bielman

La saga Californie Story se termine sur ce récit. Le dernier couple est Madison et Elliot. J’ai trouvé ce duo craquant. Pourquoi ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Après avoir abandonné son fiancé infidèle devant l’autel, Madison enchaîne les missions d’intérim et passe de job en job. L’instabilité même ? Un besoin de renouveau surtout ! Quand une agence lui propose un poste d’assistante, elle accepte. Mais la voilà désormais collègue avec Elliot Sax, qui fréquente lui aussi son cercle d’amis… Coup du hasard ou du destin ? En effet, à force de se côtoyer au bureau, se développe entre eux une irrésistible attirance. Or cette attraction qui les lie se trouve être des plus problématiques car la politique de leur boîte interdit les relations entre employés…

Mon avis:

Madison et Elliot ne sont pas des inconnus. Le lecteur les a déjà rencontré dans Chaleur sur les ondes et Ardeur dans les vagues. J’étais curieuse de lire leur histoire. Je n’ai pas été déçue. Loin de là.

Je voulais savoir comment Madison allait s’en sortir après avoir été abandonnée son futur mari infidèle sur les marches de l’autel. (Saleté d’imbécile, crétin). J’ai adoré voir comment elle éclot de sa chrysalide, son abnégation. Elle est juste magnifique. C’est comme une chenille qui se transforme en papillon.

Elliot devient le patron de Madi. L’alchimie qui règne entre eux est savoureuse. J’ai eu un sourire immense face à leurs échanges. J’ai apprécié les voir tomber amoureux. La tension grimpe peu à peu. Elle monte crescendo pour exploser. Ils luttent chacun à leur façon contre leurs sentiments.

Les deux héros essaient de noyer leur attirance sous des piques, des répliques piquantes. Le ton s’en avère pétillant, hilarant parfois. J’ai adoré. C’est mignon comme tout. J’aime ce cocon doux et agréable qui se forme.

Ferveur au bureau est la rencontre de deux êtres adorables. Elliot est gentil, un peu perdu face aux émotions qui le tenaille face à Madison. Robin Bielman l’entraîne une romance rythmée. Elle fait rentrer en collision deu héros aux antipodes, l’un brisé par l’amour l’autre qui ne pensait jamais tomber dessus. Et les deux sont merveilleusement bien assortis ensemble.

En bref, Madison et Elliot sont attachants, touchants. Leur romance douce et super mignonne. Ils tentent de lutter contre l’attraction qui les réunit. Le combat est perdu d’avance, mais ils rament pour ne pas succomber tout de suite. C’est délicieux de les voir tomber amoureux.  

Ma note:

8+/10

Informations:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *