Calder et Eden tome 1- Mia Sheridan

Critique roman: Calder et Eden tome 1 de Mia Sheridan

Mia Sheridan est l’une de mes auteures chouchous. Archer’s Voice, La promesse et Leo sont dans mes romances préférées. Je n’en cite que trois, mais je les aime toutes. Elle pourrait me vendre une nouvelle je foncerai pour la dévorer. J’étais curieuse en lisant le résumé de Calder et Eden de découvrir ce qu’elle réservait à mon coeur. Je me doutais qu’il serait maltraité. Je ne m’attendais pas à ce point…Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Leur amour est interdit mais peuvent-ils y résister ?

Calder a grandi au sein d’une communauté religieuse au coeur des Etats-Unis. Ses membres obéissent aux ordres d’un gourou qui a banni tout progrès technique et les isole du reste du monde.

Si Calder n’a pas eu la même enfance que les autres petits Américains, il est plutôt heureux de grandir là, entouré de sa famille et de ses amis.

Mais le jour où Eden arrive dans la communauté, les choses vont commencer à changer pour lui. Cette petite fille doit devenir, à l’âge adulte, la compagne de leur leader et elle est la clef d’une prophétie plutôt inquiétante pour la communauté.

Il est interdit à Calder, simple travailleur agricole, de fréquenter Eden qui grandit auprès des membres les plus puissants de la secte. Pourtant, il va se nouer entre eux une relation amicale qui se transforme au fil des années en un amour fusionnel et profond.

Quel avenir ont-ils dans une communauté où leur passion est interdite ? Mais est-il possible d’y résister ?

Mon avis:

Mia Sheridan plonge avec sa romance dans un univers particulier. Elle immerge ses lecteurs auprès de ses héros qui ont vivent en reclus dans une communauté proche d’une secte. Appelons un chat un chat… Acadia est leur seul monde loin de la vie moderne. Un homme en détient toutes les clés: Hector. Entre ses mains, tout repose. Un jour, après une virée à l’extérieur pour trouver des oisillons à convaincre de le rejoindre, il revient avec une très jeune femme: Eden. Elle est destinée à devenir sa femme. Intouchable. Elle guidera tous les Acadiens vers l’Elysée.

Eden bouleverse dès le premier regard tout ce que Calder n’a jamais connu. Lui qui n’a jamais rien vu en dehors d’Acadia et de ses règles, voit un ange en ses traits. Son arrivée le pousse à réfléchir à ses conditions de vie. Lui qui s’interrogeait un peu, sort de sa chrysalide. Il se révolte. Un amour interdit hors du temps, magnifique se dessine.


Mia Sheridan écrit un récit captivant. Elle cerne très bien les psychologies de ses personnages. Je ne pensais pas être autant passionnée par sa romance particulière. Je ne pensais pas succomber à ce point. J’ai rencontré deux de mes personnages favoris de l’auteure. J’ai adoré Calder et Eden. Je me suis prise d’affection pour ces deux êtres pris au piège d’Hector. Leur destinée leur a été volée.

La communauté est décrite avec des images qui donnent des frissons. Je ne sais pas pourquoi les mots m’ont remis en mémoire Martha Marcy May Marlene. Peut-être Eden que j’aurai bien vu sous les traits de Elizabeth Olsen? Ou l’ambiance? Je ne sais pas. Je cherche encore. Les inégalités explosent. Il y a deux parties, ceux qui sont proches d’Hector et possèdent tout le confort, puis les travailleurs qui n’ont rien. Pas d’électricité, pas d’eau chaude, pas d’eau courante tout simplement, la vie à la rude. En total autarcie, Acadia n’a besoin de personnes pour subvenir à ses besoins. Les apparences semblent convenir à tout le monde. Mais la flamme attend son heure… Le message d’Hector sème un doute au fil des années chez les deux héros.

Le début m’a un peu dérouté. Assez lent. Il prend son temps. Les pièces se placent sur l’échiquier. Mia Sheridan parvient à montrer comment chacun voit son monde. L’immersion est bluffante. Les sentiments et les ressentis s’en retrouvent toucher. Puis tout s’enchaine… Eden est l’étincelle qui allume l’espoir. Elle fait naître des émotions, des émois chez Calder. La solitude de la future promise n’échappe pas au jeune homme. Un lien se tisse peu à peu. Une relation qui m’a fait chavirer s’installe. L’esprit danse avec le corps. Le désir grandit. Peu à peu, ils apprennent à s’aimer.

Le huis clos donne une impression étrange, parfois déroutante, parfois étouffante. Hector brise les rêves de liberté. Hector pose son emprise impressionnante. Je guettais l’espoir, le je ne sais quoi qui offrirait une once de lumière. Cette pincée est l’amour entre Calder et Eden. Tous les deux sont merveilleux, naïfs, mignons et terriblement craquants. Ils domptent leur émoi ensemble.

En bref, Calder et Eden ont su me transporter dans leur romance. Ils entraînent au coeur d’une secte avec ses hauts et ses bas. Leur route croise plusieurs protagonistes secondaires tout aussi fascinants qu’eux. L’histoire avec son rythme particulier m’a retournée. J’ai souri. J’ai pleuré. Et je ne parlerai pas de cette fin qui a égratigné mon coeur. Il a du en prendre un sacré coup. J’ai hurlé. Je n’attends qu’une chose avoir le second tome sous la main.
 

Ma note:

9+/10

via GIPHY

Ce gif reflète bien le sombre et le lumineux qui se combattent dans Calder et Eden.

Informations:

Auteure: Mia Sheridan
Titre original : Becoming calder (2014)
Tome 2: en mars 2019
Editions Hugo & cie
Collection New romance
Langue française
400 pages
Sortie : 7 Février 2019 

1 commentaire sur “Calder et Eden tome 1- Mia Sheridan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *