As she fades- Abbi Glines

Critique roman: As she fades par Abbi Glines

Abbi Glines est l’un de ces auteurs qui me ferait acheter n’importe lequel de ses romans. J’adore son style et ses histoires. Je guette les sorties en français. A chaque nouveau titre, je ne peux m’empêcher de craquer. As she fades a-t-il répondu à mes attentes? Réponse après le résumé.

☙Synopsis:☙

La remise des diplômes sera sans doute le plus beau jour de la vie de Vale McKinley. Avec son petit ami Crawford, ils ont prévu de profiter de l’été, avant d’intégrer ensemble  » à la rentrée ‘ une grande université, qui les conduira à un avenir resplendissant et plein de possibles… Pourtant, le destin en décidera autrement. Cette nuit-là, ils ont un grave accident de voiture qui laisse Crawford dans le coma.

Terrible épreuve que Vale passe sur une chaise d’hôpital, à attendre désespérément le réveil de Crawford. Heureusement, elle trouve un peu de réconfort auprès de Slate Allen, un ami de son frère qui vient tous les jours rendre visite à son oncle mourant.

Mais voilà un autre imprévu… Au fil des jours, elle se rend compte que son coeur bat plus vite au contact de Slate. Non, elle ne peut ressentir cela, elle n’en a pas le droit. Alors, quand Crawford se réveille, sans aucun souvenir de son passé ni de leur relation, Vale devra sans doute prendre la décision la plus difficile que la vie peut vous infliger…



☙Mon avis:☙
As She fades est une excellente surprise. J’ai adoré. J’avais peur d’un amour triangulaire. Le résumé m’effrayait et m’intriguait à la fois. Je me suis lancée en pensant que je ne lirai que quelques pages. Les heures ont filé et les pages avec. Je n’ai pas réussi à lâcher le roman avant sa fin.

Dans As She Fades, l’accident de Crawford sert de détonnateur à Vale. Elle réfléchit sur leur relation. L’élément traumatisant sera l’occasion d’une remise en question et d’une réflexion. Abbi Glines le décrit parfaitement avec des mots justes qui font tilt pour son public. L’héroïne réévalue son avenir et ses possibilités suite au coma de son amoureux….

Dès le début, j’ai eu envie de savoir ce qu’Abbi Glines réservait à ses héros. J’ai succombé aux charmes imparfaits, à la fraîcheur, à la gentillesse, à ces coeurs cachés derrière les façades de Vale et Slate. Je n’ai pas vu venir le rebondissement. Je n’étais pas préparée. J’étais captivée par la trame. Je guettais le truc mais l’auteure a réussi à m’étonner. La tournure m’a vraiment surprise.

Vale et Slate sont réunis par le destin à l’hôpital. Tous les deux pour une raison. Leur route s’est croisée dans des circonstances particulières. Difficile de trop en dire sans tout dévoiler. Les tournures installent un lien entre les deux jeunes adultes captivants, chauds, addictifs. Toutes les ficelles semblent se nouer pour créer un chemin précis.

Vale est une jeune femme attentionnée, adorable, un peu en retrait. Elle vit une romance depuis douze ans avec son ami d’enfance Crawford. Elle se plie à ses souhaits. Je regrette de ne jamais vraiment découvrir leurs interactions. Jamais l’alchimie enflamme les sens entre eux. Pas comme entre Vale et Slate, dès les premiers contacts, une étincelle fuse. La première partie laisse entrevoir son point de vue à l’héroïne. Les événements se déroulent sous son regard. Sa famille l’entoure énormément. Seule fille dans une fratrie de cinq enfants, elle est aimée, choyée, chouchoutée par ses parents et ses frères.

Slate est sans parents. Il ne lui reste qu’un oncle. Son oncle D meurt doucement à petit feu d’un cancer. Les pleurs et la tristesse infinie du deuil qui se dessinent égratignent l’âme. J’ai adoré Slate. Le héros possède une aura énigmatique, séducteur, charmeur, il titille la curiosité. Il est à la fois tendre, prévenant, serviable, Don Juan, drôle et j’en passe. J’ai vraiment trouvé son personnage intéressant. Il se dévoile comme un nouvel adulte touchant.

Le tracé diffère des schémas habituels d’Abbi Glines. Le ton s’offre un côté qui ne fera pas mouche pour tous les lecteurs. Pour ma part, je l’ai aimé, profondément. Il risque d’en perdre en route. As she fades se sépare en deux parties. L’avant et l’après. Le twist emporte dans une nouvelle version. La relation naissante entre Vale et Slate m’a conquise. J’avais peur de trahisons, de triangles, d’amour sans retour… J’étais complètement absorbée par Vale et Slate. Je me suis retrouvée à tourner désespérément la page pour découvrir ce qui allait leur arriver. Je désirais savoir si ils connaîtraient le bonheur.

Le drame, l’angoisse, les amours et les amitiés se mêlent dans un ballet sympathique. Les larmes coulent à de nombreuses occasions. Les sourires grandissent aussi. Le rythme du roman détonne. Il est imparfait. J’étais prise dans les filets d’Abbi Glines. J’aurai aimé une seconde partie plus longue, moins empressée, moins rapide. As She Fades marque un tournant dans l’existence. Ce croisement où vous réfléchissez à quitter un être aimé car vous avez changé… car la vie vous a changé… Beau et émouvant à la fois, le roman trace avec délicatesse, les difficultés de grandir et de choisir qui on est et avec qui on est.

As she fades s’avère une lecture addictive, prenante. Elle se dévore en un rien de temps. Elle emportera dans une romance hors piste entre deux amis d’enfance, une tragédie, une trame intrigante. Les petites imperfections sont présentes. Mais le charme agit comme un cocon les effaçant. Du moins, pour moi, j’ai réellement pris plaisir à suivre Vale, Crawford, Slate et leurs familles et amis.

☙Ma note:☙

🌟9+/10🌟

ps: je n’ai pas mis 10 avec la fin rapide. Mais le coeur est comme ça:

☙Informations:☙

Titre original : As she fades (2018)
Auteure: Abbi Glines
360 pages
Editeur : Hugo roman
Collection New Way
Date de parution: 8 novembre 2018
Prix: 17 euros
Disponible en numérique: oui

1 commentaire sur “As she fades- Abbi Glines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *