You kill me girl, tome 2 – Tina Ayme

Critique roman: You kill me girl, tome 2 par Tina Ayme

Lexie et Austin m’avaient laissé sur un sentiment mitigé avec You kill me boy. J’étais curieuse de connaître la suite de leur relation… du coup j’ai dévoré You kill me girl pour voir si les promesses posées se développaient. L’héroïne connait le secret de son amour. Parviendront-ils à surmonter les épreuves mises sur leur chemin?

☙Synopsis:☙

L’amour de Lexie et Austin sera-t -il assez fort pour les réunir envers et contre tout ?

Après avoir découvert le terrible secret d’Austin, Lexie décide de mettre un terme à leur relation fusionnelle et de quitter Mary Island. Elle laisse derrière elle sa grand-mère pour découvrir les
joies de la vie étudiante à New York : colocation, premier travail et nouvelles rencontres.

C’est une nouvelle Lexie plus sûre d’elle et désireuse de mettre fin aux non-dits dont elle a été victime qui se met en quête du demi-frère dont elle a découvert l’existence avant de partir. Mais
Lexie aura-t-elle le courage de lui révéler la vérité en découvrant qu’il est loin d’être le frère idéal qu’elle avait fantasmé ? Quant à Austin, alors qu’elle fait tout pour l’oublier, il pourrait bien ressurgir dans sa vie et mettre à mal sa décision de passer à autre chose. Alors que leur passion a été balayée par des révélations fracassantes, Lexie et Austin sauront-ils se retrouver ?



☙Mon avis:☙
Lexi et Austin continuent à ne pas me faire totalement craquer. Pourtant, ce second tome remonte un peu mon attention. La séparation du couple apporte une touche différente à leur relation. Chacun évolue dans une ville différente. Les kilomètres les empêchent de se retrouver et de foncer. Leur coeur ne parvient pas à oublier l’autre. Les sentiments ne s’effacent pas d’un claquement de doigt. Et le loin des yeux, loin du coeur n’agit pas dans leur cas.

A NewYork, Lexie refait doucement sa vie. Du moins, elle tente d’y parvenir. Dans son quotidien, la jeune femme peut compter sur le soutien et l’influence de sa meilleure amie Zara. J’ai adoré son personnage. Elle n’a pas sa langue dans sa poche. A aucun moment, elle n’hésite à remettre ses idées dans le bon sens.

Et là, il y a du boulot. Surtout vu son comportement envers Sacha. Je la comprends quelque part, la difficulté de s’attacher à ce petit bonhomme tout en refusant de le faire souffrir. MAIS nom d’une noisette, j’ai eu du mal à cerner ses actes. J’avoue que Lexie m’a semblé perdue face à ses sentiments. Elle est partagée entre ne pas faire de place à cet enfant et l’aimer. Son coeur lui a déjà fait son choix. Après, avec son propre secret, les actions prennent une autre tournure. Tina Ayme réussit à poser le tout avec talent.

Sacha est le petit bonheur du roman. J’ai tendance à craquer pour les parents célibataires. Rhaaaa. Je ne sais pas, il y a un truc qui me fait fondre. Et cet enfant est adorable. Attendrissant. Son besoin d’être aimé, chéri transpire par tous les pores de sa peau. Le voir débarquer dans une scène, c’est avoir le coeur qui se pince à l’envie de le serrer dans ses bras et de le cajoler. A cinq ans, il fait face aux adultes comme s’il guettait le moindre signe d’affection. Austin reste lui face à son fils, il a tendance à perdre son calme, son vocabulaire est fleuri. Néanmoins, ce dernier essaie de s’adapter, d’apprendre à devenir père.

Tiens, parlons d’Austin, il a maintenant des responsabilités qu’il ne peut pas nier. Sacha est son fils. Il doit apprendre à jouer son rôle. Il va devoir changer pour y arriver. Les tensions entre Lexie et Austin ne sont pas prêtes de se terminer. Chacun a sa place à trouver. Chacun doit trouver la force d’avancer et de s’aimer en dépassant les rancoeurs. Après, difficile dans mon coeur de passer derrière le héros de Infinite Love d’Alfreda Enwy.

L’un des autres bons points du roman est le personnage de Léo. Qui est Léo? C’est le demi-frère de Lexie.  Il possède une double facette étrangement fascinante. Entre sa violence et son côté posé, je n’ai pas réussi à le cerner. Je suis curieuse de voir la tournure des événements.

En bref, les rebondissements m’ont surprise. Il y a un passage qui m’a retournée. J’ai eu mal pour un personnage précis. Et je l’ai mieux cerné. Tina Ayme n’épargne rien à ses héros. Elle les maltraite. Elle rend compliqué leur liens. L’intensité grandit doucement mais sûrement. You kill me possède des atouts, il tient captif. Par contre, si les je t’aime moi non plus pouvait ralentir, la trame m’aurait davantage touchée. Certains y trouveront leur compte. Ma curiosité est piquée de savoir comment tout se terminera… 

Ps: par contre la cigarette, franchement, j’ai eu envie de claquer Lexie. Très fort… surtout après les épreuves de Mamina.

☙Ma note:☙

🌟7/10🌟

☙Informations:☙

Saga: You kill me
Saison 1 You kill me boy

You kill me boy, tome 1 – Tina Ayme

Auteure: Tina Ayme
560 pages
Editeur : Hugo Roman
Date de parution: 3 mai 2018
Collection : New Romance
Prix: 17 euros
Disponible en numérique: oui

Retrouvez «Kill me girl de Tina Ayme » sur Fnac.com ou Amazon ou chez votre libraire !
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *