Underlondon- tome 1- Simon Lelic

Critique roman: Underlondon, tome 1 de Simon Lelic

Oliver est un jeune orphelin qui plonge le lecteur dans un récit qui promet d’être bien dosé en suspense et quêtes policières. Le résumé a piqué ma curiosité. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Une nuit, la vie d’Oliver bascule. Il doit fuir son foyer, traqué par les assassins de sa tutrice. Heureusement, un certain Dodge le sauve in extremis… Guidé par le jeune homme à travers les sous-sols de Londres, Oliver découvre la Tanière, un abri où des ados ont créé leur propre univers. Malheureusement, ce n’est pas la paix qui l’attend là-bas, mais la guerre. Danny, le leader d’une bande rivale, accuse les membres de la Tanière d’avoir enlevé son fils. 24 heures. Et pas une seconde de plus. C’est le temps qu’ils ont pour le retrouver. Sinon, l’un des leurs mourra…

Mon avis:

Un jeune héros de 13 ans, orphelin, ses parents sont morts dans un attentat, sa vie est bousculé dans tous les sens. Ajoutez à un monde souterrain, des enfants réunis en bande à la manière des aventures d’Oliver Twist. Tous les ingrédients étaient réunis pour plonger dans un univers captivant.

L’histoire a des défauts. Elle est assez typée jeunesse. Les événements s’enchaînent d’une façon prévisible. Cependant, un charme se déploie. Oliver a été élevé par une policière, elle est retrouvée assassiner. Son destin est bouleversé à jamais. Comme si les drames ne l’avaient pas déjà assez secoué. L’adolescent connait une nouvelle tournure dramatique de son existence.

La découverte d’un univers parallèle, sous Londres, avec des gangs m’a fait penser à une version soft de Gangs of New York. Les bases se posent sans être vraiment développer. Tout reste en surface. Tout s’éparpille dans plusieurs pistes sans en approfondir réellement. Peut-être est l’envie de montrer tout le potentiel qui perd un peu en route le lecteur.

La Tanière semble surréaliste. Des détails ne collent pas ensemble. Pourtant, l’esprit et le coeur souhaitent savoir ce qu’il va advenir d’Oliver. Le héros pousse dans un monde où les adultes n’ont pas de place. Les enfants s’éduquent et survivent seuls.

Underlondon propose à un public jeunesse de toucher du doigt des thèmes comme l’espionnage, le thriller, le policier. Il reste en surface, tout en titillant la curiosité. L’action est en dent de scie. L’ensemble fonctionne. Ma miniature en herbe a aimé s’interroger sur l’identité du traître. Et moi aussi j’avoue. Une société secrète ouvre ses portes.

Attention, si vous êtes étourdis comme moi, la notification du tome 1 est presque caché sur la couverture. J’avais cru à un effet. Mais je suis ravie qu’Oliver revienne dans d’autres aventures. Underlondon promet un univers riche et complexe qui ravira les jeunes lecteurs.

Ma note:

7/10

Informations:

  • Underlondon, tome 1
  • Auteur: Simon Lelic
  • Editions Hachette Romans
  • Jeunesse (Adolescents) Thriller / policier
  • 260 pages
  • Prix: 13,90€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.