The Sister par Louise Jensen

Critique roman: The Sister par Louise Jensen

Un deuil, un père absent, un esprit en déroute, voilà les bases du thriller psychologique de Louise Jensen. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

☙Synopsis:☙

« J’ai fait quelque chose de terrible, Grace. J’espère que tu pourras me pardonner… »
Depuis la mort de Charlie, Grace n’est plus que l’ombre d’elle-même. Hantée par les dernières paroles de sa meilleure amie, elle va au travail en traînant des pieds et ne sort presque plus. En prime, son couple bat de l’aile.
Pour reprendre sa vie en main, elle décide de relever un des défis de leur adolescence : retrouver le père de Charlie.
Mais c’est la demi-sœur de Charlie que Grace va rencontrer. Tandis que cette nouvelle prend une place grandissante dans sa vie, devenant peu à peu sa meilleure amie, Grace perd chaque jour davantage le contrôle de son existence : mauvais karma, paranoïa ou lourds secrets du passé revenus la tourmenter ?



☙Mon avis:☙
The Sister est troublant. Louise Jensen a réussi à écrire un récit angoissant. Elle dessine les bases d’un thriller passionnant. Je ne pensais pas tomber autant sous le charme en me lançant dans ma lecture. Dès la première page, le coeur se serre. Les entrailles sont secouées. Elles sont maintenues dans un état de tension qui ne cesse de croître.

Les personnages aux premiers abords paraissent naïfs. Puis les apparences se craquèlent. Le voile se lève. La vérité devient différente. Le regard se penche sur Grace. L’héroïne nage en eaux troubles. Elle n’arrive pas à se remettre de la mort de sa meilleure amie. Rien n’est vraiment clair dans l’histoire. J’ai aimé comment la jeune femme semble perdue puis décide de se reprendre. Anna va lui apporter l’étincelle qui lui manquait pour remonter la pente. Dans les ténèbres, la demoiselle apporte une clarté, une possibilité de lumière. Le deuil de Charlie est difficile.

Peu à peu, le lecteur devine qu’il se trame quelque chose de suspect. Les indices laissent supposer que les secrets méritent de s’y arrêter. L’esprit cherche ce qui cloche. Louise Jensen promène avec ses mots vers des pistes captivantes. Les mots se parent de côtés troublants. L’intrigue s’avère haletante, brillante, très bien menée. Les chapitres tiennent en haleine. Les personnages emportent dans leur sillage. C’est prenant et addictif. L’ambiance proposée happe dans un univers plein de surprises. Le jeu des apparences est subtil. Attention à ce que vous pensez savoir. Faux-semblants, machinations et autres guettent dans l’ombre. La psychologie des héros est très bien traitée.

En bref, The sister est une excellente surprise. Grace, Dan, Anna, Lexie entraînent les bases d’un ballet fascinant. Rien n’est ce qui semble être. Les masques risquent de vous étonner quand ils tomberont. Méfiez-vous des aspects lisses, bien sous tout rapport ou du contraire. La vérité attend au tournant pour s’exprimer. Le thriller de Louise Jensen est une petite pépite dans son genre.

 

☙Ma note:☙

🌟9/10🌟

☙Informations:☙

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *