Si belle, Sybille- Valentine Lalande

Critique roman Young adult: Si belle, Sybille- Valentine Lalande

Rares sont les romans de la collection New Way de chez Hugo Roman que je ne dévore pas. J’aime son côté éclectique. Si belle, Sybille m’attirait avec sa couverture et son résumé. Ai-je succombé ? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Sybille se trouve moche, fade, inintéressante. Elle rase les murs du lycée pour ne pas se faire remarquer. Chaque jour, elle tente de sourire à son reflet dans le miroir, mais lorsque sonne sa première heure de cours, elle remet son masque d’adolescente solitaire ignorée par ses camarades. En secret, elle observe Soren, le type du dernier rang qui passe ses journées à griffonner sur un carnet.
Lorsque leur professeur de Littérature les soumet à un exercice d’écriture en binôme, elle espère bien tomber sur celui qui l’envoûte depuis le collège.
Malheureusement, le sort en décide autrement. Et c’est la pétillante Sofia, sa meilleure amie aussi généreuse en formes que de caractère, qui tombe sur Soren. La banale Sybille se retrouve à devoir travailler avec Samuel, qui décroche de loin la palme du pire crétin de la classe. Arrogant, imbu de lui-même et redoublant pour la deuxième fois… L’exercice littéraire risque de ne pas être une partie de plaisir.
À moins que… Et si Samuel l’aidait à prendre confiance en elle et à faire craquer le mystérieux Soren ?

SI BELLE, SYBILLE DE VALENTINE LALANDE

Mon avis:

Sybille est tout le contraire de sa pétillante meilleure amie Sofia. Elle joue au fantôme dans l’ombre. Elle se trouve laide.

Sybille cache derrière ses vêtement son physique. Elle pourrait être n’importe quelle jeune femme de dix-huit ans. Je me suis attachée à cette héroïne qui semble tellement en retrait qu’elle s’efface devant les autres. Son quotidien prend un tournant lors d’un devoir d’écriture. Son binôme Samuel est l’un des garçons le plus populaire du lycée. A son contact, un nouveau monde s’ouvre. Une nouvelle vision du monde et d’elle-même apparaît peu à peu. De nouvelles rencontres, des échanges, des petites graines distillées entraînent dans un récit captivant.

Les préjugés vont se prendre des coups. Si belle, Sybille s’avère un roman qui l’air de rien frappe fort. Il aborde divers sujets complexes et très bien traités par Valentine Lalande: harcèlement, violences, mensonges, familles, amis et surtout confiance en soi. C’est un petit trésor à glisser dans toutes les mains d’adolescents mal dans leur peau.

Valentine Lalande parvient à montrer les secrets de chacun. Personne n’est comme les apparences semblent le laisser croire. L’histoire est un joli cheminement vers la confiance en soi. Les quatre personnages totalement différents gagnent l’affection du lecteur. L’amitié est un cadeau de la vie. Les amis ont un regard différent sur nous, ils nous aident à nous accepter.

En bref, Si belle, Sybille est une jolie surprise, riche en émotions. J’ai été émue par l’héroïne. Elle m’a rappelée la période pas toujours simple de l’adolescence. Le ton est réaliste, doux, brut et touchant. Un message clair, positif et bienveillant souffle tout le long du roman. Ayez confiance en vous.

Ma note:

9/10

Informations:


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.