Secrets de vestiaires, tome 3 : Jeu de jambes – Rebecca Crowley

Critique roman: Secrets de vestiaires, tome 3 : Jeu de jambes de Rebecca Crowley

La saga Secrets de vestiaires de Rebecca Crowley se poursuit, après Sous contrat et Carton rouge, de la série Secrets de vestiaires, Jeu de jambes termine la boucle. J’étais impatiente de replonger dans l’univers de la Atlanta Skyline. Les romances sportives sont comme des dragibus à mes yeux, difficiles de leur résister.

☙Synopsis:☙

Normalement, tout ce qui se passe à Vegas reste à Vegas. Tout, sauf la nuit torride qu’Erin a passée là-bas dans les bras de Brendan Young. Gardien de but ultra-populaire, mais éclaboussé par un scandale de jeux d’argent, Brendan pourrait bien mettre en péril la réputation d’ex-championne d’Erin et aussi certains projets personnels qui lui tiennent tellement à coeur. Il est sexy, il en sait beaucoup trop sur elle… Il est dangereux.



☙Mon avis:☙

Parfois, je m’interroge sur le pourquoi, du comment, d’un tome à l’autre le charme peut varier à ce point. Ou pourquoi l’esprit focalise sur des détails, des étincelles qui s’amoindrissent ou s’enflamment différemment. Rebecca Crowley avait réussi à titiller ma curiosité, à me séduire avec ses histoires précédentes. Là, j’ai l’impression d’avoir loupé le coche quelque part. Ma route est inégale, un peu en demie-teinte et frustrante.

Je reste loin d’être une amatrice du football. Jeu de jambes permet de se centrer sur l’un des gardiens de la Skyline: Brendan Young. Addict aux jeux sportifs, sur le point d’être en retraite, du haut de ses plus de trente ans, il se présente avec un caractère plus développé que l’héroïne. J’ai eu comme un déséquilibre entre les deux. L’un est fouillé, calme, posé, gentil, attachant. L’autre un peu piquante, voir explosive, libérée sexuellement, loin de chercher une relation durable. Deux antipodes. Et pourtant le destin les relie.

La trame avance doucement, lentement. Trop peut-être. Le charme se teinte de petites imperfections. Mon coeur a eu un peu des ratés sur le chemin. J’ai eu la sensation de me traîner dans ma lecture. C’est déroutant, car paradoxalement, j’étais concentrée face au duo et à leurs aventures. Erin et Brendan forment un couple qui accroche l’attention. Ils se complètent. Ils donnent envie de les voir heureux. Mais, j’ignore pourquoi, je n’ai pas réussi à m’attacher à leur amour. J’avoue que Erin m’a laissé sur le bas côté du terrain. C’est comme si j’assistais à un match en retransmission avec le résultat présent en tête. Une partie du plaisir était absent. La jeune femme m’a agacée. Et là, d’office, la chute se présente. Sans vraie attachement à un des héros, je craque et me perd un peu. 

Un troisième tome dans une tonalité différente de ses prédécesseurs. Rebecca Crowley semble avoir pris un tournant qui n’a pas su me convaincre. Ses héros m’ont paru trop inégaux. L’intérêt s’essouffle un peu perdu entre les paris sportifs, les caractères de ses personnages et des morceaux. C’est un peu un soufflé qui retombe pour ma part. La romance a de jolis côtés, néanmoins, la séduction n’a pas pris totalement.

☙Ma note:☙

🌟7/10🌟

☙Informations:☙

Titre original : Saving hearts (2018)
Retrouvez mes avis sur les précédents tomes en cliquant ci dessous:
Sous contrat

Secrets de vestiaires – Tome 1 : Sous contrat -Rebecca Crowley

Carton Rouge

Secrets de vestiaires, tome 2 : Carton rouge -Rebecca Crowley

376 pages
Editeur : J’ai lu
Date de parution: 22 août 2018
Collection : #Exclusif
Prix: 7,40 euros
Disponible en numérique: oui
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *