Celui qui m’aimera – La Saga des Wescott #1 – Mary Balogh

Critique roman:Celui qui m’aimera – La Saga des Wescott #1 par Mary Balogh

Je vous ai déjà parlé de Mary Barlogh. C’est une de mes auteures incontournables en romance historique. Je suis sûre de ne pas me tromper en plongeant dans un de ses romans. J’étais curieuse de découvrir Celui qui m’aimera. J’avais un peu peur de partir à la rencontre d’Anna et d’Avery. Peur de quoi? De tomber sur le titre qui me sera une déception. Est-ce que ça a été le cas? Réponse après le résumé.

☙Synopsis:☙

C’est un coup de tonnerre qui vient d’ébranler la famille Westcott : feu le comte était bigame, ce qui annule son mariage officiel. Et Anna, sa fille aînée qui végétait dans un orphelinat et que tout le monde prenait pour une obscure bâtarde, devient lady Anastasia Wescott, l’unique héritière d’une fortune colossale !

Évidemment, elle n’est pas taillée pour le rôle. Il faut l’aider, décide Avery, duc de Netherby dont la légendaire froideur va très vite fondre lorsqu’il entreprend de transformer Anna…



☙Mon avis:☙
Ce premier tome de la saga des Wescott est une pépite. Je vous le dis d’entrée de jeu. J’ai fondu. J’ai craqué. J’ai succombé à cette romance atypique. J’ai lu une des plus belles histoires d’amour de Mary Barlogh avec Celui qui m’aimera. L’auteure a réussi une fois de plus à écrire un amour sublime. Un secret de famille chamboule toute la vie d’Anna.

La jeune femme m’a conquise. Elle possède un caractère bien trempé. La petite orpheline ne se laisse pas faire. Elle a pris son destin en main, devenant une institutrice. Toute son enfance, une personne l’a soutenu dans l’ombre. Qui? Refusant de céder aux coups du sort, Anna n’attend pas l’arrivée d’un homme pour se débrouiller. Brillante, indépendante, forte, unique, sympathique, l’héroïne se démarque sans être au banc de la société. Les étincelles face à Avery s’avèrent explosives. J’ai compris pourquoi le héros succombe. J’aurai été à sa place, j’aurai aussi fini par tomber amoureuse.

Avery. Soupirs. Avery est juste loin du mâle alpha. Il a pourtant tout pour plaire. Séduisant, blond aux yeux bleus, il possède une aura incroyable. Le duc sort de l’ordinaire, froid, presque délicat, sous la surface se cache un être captivant. Pour se défendre, Avery a appris à faire preuve d’un sarcasme à toute épreuve. Son caractère, un peu buté est surprenant, addictif. Il distille une belle dose d’attraits. J’ai adoré son personnage. Littéralement.

Le duo est piquant. Incisif. Mordant. Intrigant. Les deux héros se complètent à merveille. Anna avec sa volonté de fer malgré son univers transformé par le secret de famille qui sort du placard, apporte ce qu’Avery avait besoin pour modifier sa propre sphère. Au contact l’un de l’autre, ils apprennent à s’apprivoiser. Ils se métamorphosent. Lui apprend à faire confiance, elle à baisser sa garde. Leur amour est divin.

J’aime la manière dont Mary Barlogh parvient à mêler amour, suspense, avec des soupçons d’émotions et d’humour. Elle n’oublie personne en route. Les protagonistes principaux ou secondaires sont magnifiques. Les petits indices se posent ci et là pour attiser la magie. Les méchants sont vraiment cruels. Ils m’ont presque fait de la peine pour certains. J’ai compris leurs actes. L’auteure le dépeint avec un réalisme troublant.

Tous les ingrédients sont réunis pour donner vie à un Mary Barlogh splendide. Le plaisir se dessine au fil des pages. Les héros sont forts, sympathiques, captivants. L’intrigue se pare d’un voile complexe, où les sentiments ne sont pas abandonné sur le bas de la route. Un premier tome prometteur se pose avec Celui qui m’aimera. Un de ceux qui laissent entrevoir bien des aventures avec un soupçon de manigances, de malentendus, d’émotions. Une romance historique qui se classe dans les coups de coeur vous attend.

☙Ma note:☙

🌟9/10🌟

☙Informations:☙

Titre vo: Someone to love
Auteure: Mary Barlogh
Poche : 371 pages
Éditeur : J’ai lu
Date de sortie : 29 août 2018
Collection : J’ai lu Aventures & Passions
Prix éditeur : 7,40€
Disponible sur liseuse : Oui
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *