Rendez-vous dans les Hamptons – Beach Lane #1 – Laura Moore

Critique roman: Rendez-vous dans les Hamptons – Beach Lane #1 – Laura Moore

Dès la couverture, l’histoire souffle un vent plein de peps, doux et frais. L’invitation à poser ses bagages dans les Hamptons se pose avec une délicatesse, un air sympathique et agréable. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Dans les Hamptons, au bord de l’océan, Dakota s’occupe d’entretenir les demeures de riches propriétaires. Max Carr, le nouveau maître des lieux de Windhaven, veut l’engager et, lors de leur rencontre, ne cache pas qu’il est sous la charme de la jeune femme. Dakota le repousse mais Max n’est pas prêt à abandonner.

Mon avis:

Je voulais une lecture adorable. J’ai trouvé tout ce qui me fallait avec les mots de Laura Moore. J’ai été agréablement surprise. J’ai rencontré deux personnages qui savent faire front devant les épreuves de la vie. Ils ne baissent jamais les bras.

La compagnie du duo est un très beau cadeau que l’auteure offre à ses lecteurs. Les deux héros entraînent dans leur pas sans une seule once d’ennui. Ils font naître des sourires et des larmes. Les sentiments se bousculent à leur contact.

Dakota est dynamique, fière, indépendante, elle gère son entreprise. Pleine d’entrain, elle attire le regard. Un je ne sais quoi séduit d’entrée de jeu chez l’héroïne. Peut-être est ce des détails cumulés, comme sa famille un peu insupportable, sa manière d’agir face aux événements, son coeur… en tout cas la magie opère.

Les membres de la famille de la pauvre Dakota sont un poils excentriques, loufoques, décalés. Son oncle a vendu la maison familiale dans les Hamptons. Cet acte n’est pas aux goûts de sa tante et sa mère. La voilà désigner d’office pour gérer l’entretien de cette maison. Dakota au lieu d’être abattue, y voit un bon moyen de développer son activité. Les plans se montent peu à peu dans sa tête. Sauf… la rencontre avec Max bouscule tout.

Max, le nouveau propriétaire, allume une étincelle. Il sent l’alchimie entre eux et décide de la conquérir. Financier à New-York, le héros est un acharné du travail, très ambitieux, sexy en diable, séducteur. Il n’a pas de place pour une vraie relation jusqu’à l’arrivée de Dakota. Son investissement lui apporte une nouvelle route qu’il ne pensait pas avoir envie de suivre.

Laura Moore donne vie à un récit qui possède une intrigue très sympathique. Elle relance l’attention quand le lecteur ne s’y attend pas. Les personnages sont hauts en couleurs. Touchants. Merveilleux. L’humour, les petits graines de bonheur, les douceurs, les sentiments, tout se mêle dans un ballet toute douce avec des hauts et des bas comme dans le quotidien. Elle fait du bien au coeur cette romance qui se dessine au fil des pages.

Dakota est loin des conquêtes habituelles de Max. Elle éveille un truc avec son charme différent, son positivisme. La rénovation de la maison lui sera confier. Les prémisses d’une histoire se construit brique après brique. Max tombe amoureux doucement. Et nous aussi. Les passés de chacun ont formé leur caractère. Les drames emportent dans un tourbillon. Mais l’amour vibre. Il est là plus fort que tout dans les tempêtes et les bons moments. Laura Moore envoie un joli message avec son roman. Une belle bouffée qui donne le sourire au final arrive. Profitez-en et savourez la.

En bref, Rendez-vous dans les Hamptons s’avère une romance toute mignonne. Elle est pétillante, fraîche, dynamique. Dakota et Max sont imparfaits, réalistes, attachants. Ils ne se découragent jamais devant les adversités et les changements que le destin leur présente. Pendant ma lecture, j’ai eu une belle boule d’émotions entre sourires et larmes. J’ai adoré de bout en bout l’aventure écrite par Laura Moore.

Ma note:

9/10

Informations:

  • Auteure: Laura Moore
  • 411 pages
  • Editeur : J’ai Lu
  • Date de parution: 18 septembre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.