Ralph 2.0 (Ralph Breaks the Internet) de Rich Moore, Phil Johnston

Critique film: Ralph 2.0 (Ralph Breaks the Internet) de Rich Moore, Phil Johnston

En 2012, Les Mondes de Ralph sortait. Un petit bijou dans son genre, qui m’avait conquise. J’attendais avec impatience la suite promise par Walt Disney Animations Studios. L’accent du 2e est mis sur l’univers du Web avec les réseaux sociaux, e-mails et autres… avec la promesse de croiser les princesses Disney. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Ralph quitte l’univers des jeux d’arcade pour s’aventurer dans le monde sans limite d’Internet. La Toile va-t-elle résister à son légendaire talent de démolisseur ? Ralph et son amie Vanellope von Schweetz vont prendre tous les risques en s’aventurant dans l’étrange univers d’Internet à la recherche d’une pièce de rechange pour réparer la borne de Sugar Rush, le jeu vidéo dans lequel vit Vanellope. Rapidement dépassés par le monde qui les entoure, ils vont devoir demander de l’aide aux habitants d’Internet, les Netizens, afin de trouver leur chemin, et notamment à Yesss, l’algorithme principal, le cœur et l’âme du site créateur de tendances BuzzzTube…

Mon avis:

Ralph 2.0 offre une petit côté madeleine de Proust. Il permet de retrouver des personnages qui ont su marquer des générations comme Sonic, Street Fighter, Pacman et autres… Les jeux vidéos se déclinent sous un nouveau jour. Ils s’adaptent à leur époque. Les salles d’arcade ont évolué. Les consoles de jeux et les online ont pris le relais. Les échanges ont changé.

Les héros de jeux en subissent les conséquences. Ralph2.0 permet de revoir Ralph et son amie Vanellope. Le sourire s’installe dès les premières images. Leur lien va lui aussi devoir subir des modifications. A travers leur relation, un passage de flambeau, de père-fille se dessinent en filigrane.


Suite à une malheureuse aventure, la borne de l’univers de Vanellope ne peut plus fonctionner. Pour la réparer, Ralph et Vanellope doivent partir à la découverte d’un nouveau monde: Internet. A eux les péripéties sur la toile, à eux les nouvelles rencontres.

Les détails sont nombreux. Les routes croisent des références qui raviront les fans. Vanellope sort de l’ordinaire. Comme princesse, elle détonne.

Mon bémol repose sur l’absence de vrai méchant. Mais la trame se place ailleurs. Elle souligne les choix auxquels nous devons faire face pour grandir et avancer, sans perdre de vue les anciens compagnons de route. C’est mignon, très bien présenté. L’émotion est au rendez-vous. Les yeux piquent sous le coup des enchaînements de situations et les conséquences pour les personnages. (En clair, j’ai versé ma larme). J’ai été touchée par l’attachement qui existe entre Vanellope et Ralph. Ils sont touchants, adorables. J’ai été déchirée par leur évolution et leurs réflexions.

Disney propose toujours ses thèmes forts: amitié, tolérance, ouverture d’esprit. Le ton se voile d’une multitude de nuances agréables, émouvantes et passionnantes. La palette s’accompagne d’images remarquables, merveilleuses et magnifiques.

ROYAL REUNION – In “Ralph Breaks the Internet: Wreck It Ralph 2,” Vanellope von Schweetz—along with her best friend Ralph—ventures into the uncharted world of the internet. When she finds herself surrounded by Disney princesses, she’s surprised to learn that she actually has a lot in common with them. The scene, highlighted in a new trailer for the film, features several of the original princess voices, including Auli‘i Cravalho (“Moana”), Kristen Bell (Anna in “Frozen”), Idina Menzel (Elsa in “Frozen”), Kelly MacDonald (Merida in “Brave”), Mandy Moore (Rapunzel in “Tangled”), Anika Noni Rose (Tiana in “The Princess and the Frog”), Ming-Na Wen (“Mulan”), Irene Bedard (“Pocahontas”), Linda Larkin (Jasmine in “Aladdin”), Paige O’Hara (Belle in “Beauty and the Beast”) and Jodi Benson (Ariel in “The Little Mermaid”). Featuring Sarah Silverman as the voice of Vanellope, “Ralph Breaks the Internet: Wreck It Ralph 2” opens in theaters nationwide Nov. 21, 2018. ©2018 Disney. All Rights Reserved.



L’humour désamorce les moments plus matures, plus adultes. Les Princesses Disney (Vaïana, Blanche Neige, Elsa, Anna, Cendrillon, Pocahontas, Aurore, Merida et bien d’autres) apparaissent dans un passage qui donnent envie de les revoir toutes dans leur propre récit. Elles sont hilarantes. Les situations fonctionnent. Et une des arrivées marquent l’esprit. Je ne vous en dit pas plus pour ne pas gâcher la rencontre. Je l’ai adoré. Littéralement.

En bref, Ralph 2.0 s’avère un divertissement sympathique, mignon, charmant. La magie du premier opus fait place à un regard différent, la surprise n’est plus là. Cependant, une séduction opère. Douce, teintée de féérie digne de Disney.

Pensez à rester jusqu’à la toute fin du film…

Ma note:

8/10

Informations:

Date de sortie 13 février 2019
De Rich Moore, Phil Johnston
Avec en vo: John C. Reilly, Sarah Silverman, Gal Gadot, Alan Tudyk, Alfred Molina, Jane Lynch
Titre original Ralph Breaks the Internet
Distributeur The Walt Disney Company France
Genre Animation
Nationalité Américain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *