Peur sur le Parc au Parc Astérix version 2018

Peur sur le Parc au Parc Astérix version 2018

Un des incontournables de la période d’Halloween est le Parc Astérix avec Peur sur le Parc. Cette année, nous y sommes allées en famille assez tardivement. Les aléas de la vie ont fait que nous n’avions pas pu nous y rendre bien avant pour s’imprégner de l’ambiance. Nulle crainte, même le dernier jour des festivités, la Peur était au rendez-vous.

Chaque année, le Parc Astérix revêtit son manteau de citrouilles, toiles d’araignées. Il sort les décorations dignes des films d’horreur et les monstres se montrent aux visiteurs. Amateurs de spectacles, maisons hantées, parcours frayeurs, ou créatures effrayantes en liberté, vous en avez pour tous les goûts. Tout le monde y trouve son compte, les petits et grands. J’adore vraiment l’atmosphère créée. C’est top. Halloween au Parc Astérix s’avère un vrai petit bonheur à vivre. La signalitique précise bien le niveau des frayeurs. La forêt idéfix est en mini par exemple. Tout est bien indiqué pour orienter le visiteur. Chacun y trouvera de quoi nourrir ses envies de frissons plus ou moins grands. Les petits ou grands qui ne souhaitent pas avoir des sueurs froides pourront éviter les zones concernées. Rien ne force à passer dans les coins les plus terrifiants.

Mes garçons adorent les côtés sombres, mystérieux et les coins avec les monstres. Ma mini de 9 ans reste plus concentrée dans les coins plus doux. Mais un lieu demeure le chouchou de tous: la Rue de Paris. Si vous voulez hurler, vous tassez, avoir des moments de panique, foncez!!! Sorcières, zombies, loup-garous, vampires, petite fille sanglante (rhaaa à chaque fois, je me fais avoir), araîgnées… tout y est pour frissonner. Cette année, avec ma mini, nous l’avons vu de loin. Le timing était serré. Attention, car cette zone est en grosse frayeur. c’est impressionnant à vivre. Les plus petits risquent d’avoir des peurs spectaculaires.

Mes grands ont pu faire leurs attractions favorites comme Oziris, Tonnerre de Zeus, Pégase Express, Trace du Hourah, Goudurix. Discobélix avait trop de monde. Ils ont visité les 6 trouilles. Mini et moi, nous avons vu de loin. Et manque de bol, sur qui ça tombe, le zombie bizarre? Sur nous. Je ne vous raconte pas comment nous avons hurlé quand il nous a soufflé dans le cou… Alors que mon Deuze est allé tranquille voir les nounours psychopathes. Comme quoi les peurs ne se contrôlent pas… Je n’ai quasiment pas pris de photos. J’avais mini serrée contre moi et la hantise d’être pourchassé par un monstre. (Pourtant, j’en adore plusieurs d’entre eux, ils sont justes impressionnants de réalisme… Et je ne sais pas vous mais moi, il suffit qu’une personne est des frissons pour que ça amplifie les miens). 

Mes adolescents ont un niveau beaucoup plus élevé que moi niveau terreur. (Et dire que je regardais Halloween, Massacre à la tronçonneuse… je n’y arrive plus sans crier…). Au fil des années, les envies de peurs ont changé. C’est rigolo à voir et à constater. Mes deux garçons demandent les maisons hantées. Et ils sourient en s’y rendant. Merci Papa Moop qui les accompagne. Le spectacle de magie a été fait en famille. Frissons garantis sans distinctions. La musique oppresse bien.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

✨#Peursurleparc 🎃#Halloween Spectacle de magie effrayant 😱 Prenez garde petits gaulois. 😱 #ParcAsterix ✨

Une publication partagée par Audrey (@3moopydelfy) le

Mini et moi avons adoré le côté soft du parc. Le cabinet des curiosités est impressionnant avec ses citrouilles, sa décoration. C’est comme si nous allions dans un manoir hanté avec des bocaux horrifiques, des morceaux de vieux os…

Même si beaucoup de monstres sont présents. Obélix, Astérix et leurs amis sont toujours là. Le Village Gaulois permet de les rencontrer. Le regret de mes adolescents? Ne pas avoir testé le nouveau bar, l’Aérolaf. J’ai le vertige pour ma part, j’aurai été tétanisée. Mais eux auraient signé direct pour y aller. Le temps était court manque de bol pour eux. Une prochaine fois, pourquoi pas?

Peur sur le parc, c’était génial. Vivement la version 2019.

Tarifs plus intéressants en ligne sur le site du Parc Astérix que sur place !

Merci au Parc Astérix pour l’invitation.

A NOTER: Le dernier jour, nous avons pu repartir avec des citrouilles. Le Parc Asterix les offrait aux visiteurs. Du coup, voici notre butin. A nous, les soupes, tartes, risotto et couscous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *