Nuit sans fin- Douglas Preston et Lincoln Child

Critique roman: Nuit sans fin de Douglas Preston et Lincoln Child

Un assassin entraîné tue les monstres de New York. Il pousse Pendergast à se dépasser. Un affrontement passionnant s’installe.

☙Synopsis:☙

À FORCE DE TROUVER DES CADAVRES SANS TÊTE…

Quel point commun entre la fille d’un milliardaire, un ancien avocat véreux, un oligarque russe… ?

Tous ont été assassinés à New York, la cité des ténèbres, la ville de la nuit sans fin.

Tous ont été décapités et leur tête a disparu, comme si l’assassin était une sorte de collectionneur morbide…

… PENDERGAST POURRAIT BIEN Y PERDRE LA SIENNE !

Selon quels critères le criminel choisit-il ses victimes ? Vincent d’Agosta, du NYPD, et l’agent spécial Pendergast, du FBI, sont sur les dents. D’autant que ce dernier pourrait bien être la prochaine cible du tueur.

Une enquête constellée de fausses pistes où intelligence et sens de la déduction seront des atouts capitaux !


☙Mon avis:☙

L’inspecteur Pendergast arrive à captiver l’attention et la conserve même dans les mauvais jours. Ses créateurs Douglas Preston et Lincoln Child savent distiller juste la dose qu’il faut pour le rendre particulier. Il est dans les personnages fascinants qui se dessinent au gré des romans teintés de suspense et de thriller. Il est un mélange détonnant proche de Sherlock Holmes et de Monk. Allez savoir pourquoi, je l’imagine en étant un cocktail des deux hommes tout en s’en détachant.

Pendergast revient avec des questions. Il est troublé. Sa psychologie est perturbée. Le départ de Constance ne l’a pas épargné. Cette sensation change un peu la donne dans son enquête. Comme dans sa réaction face à Vincent d’Agosta du NYPD pour leur duo improbable face à ce tueur coupeur de tête. L’intrigue promet d’être sanglante. La folie meurtrière frappe New York. Le fil rouge semble être l’argent. Chaque victime en possédait plus que de raison. Ajoutez à ce point commun, leur position dérangeante, limite véreuse, les ingrédients pour chercher le coupable pousse à s’interroger sur le fond.

 

Le meurtrier donne une vision de lui méticuleuse, brillante, réfléchie, et adroite. De ses crimes se dessine un personnage entraîné, patient, intelligent. Il est le pendant maléfique parfait à Pendergast (du moins dans sa version sans soucis). Les pistes se succèdent. La pression monte crescendo. L’esprit de l’inspecteur devra se remettre dans ses rouages pour parvenir à trouver le nom du coupable. Une chasse à l’homme captivante se met en branle.

D’Agosta fonce tête baissée dans la bataille. Pendergast est plus en retrait, moins enclin à plonger dans la course. En peu de pages, les morts se succèdent. Le rythme est impitoyable. Comme les pièces sur un échiquier, tout se place pour donner vie à une intrigue prenante. Le ton est sombre, noir et brut. Le tueur n’a rien d’un enfant de choeur. Rien d’un ange et le chemin pour le trouver sera digne d’un des meilleurs romans de la saga.

Le suspens reste présent jusqu’à la dernière page. Il s’imprime doucement mais sûrement. Pendergast apparaît encore plus insaisissable que d’habitude. Il pousse à se questionner sur comment il pourra reprendre les rennes de sa vie et redevenir comme avant. Le ton est prenant. La trame offre un adversaire à sa mesure à l’inspecteur. Un affrontement qui se savoure jusqu’à la fin.

En bref, Preston & Child signent une fois de plus, un récit remplit de suspense, de thriller et passionnant. Leur style s’allie à la perfection. Leur personnages sont remarquables comme leur trame. A chaque nouveau tome, des indices et des mystères se succèdent avec talent. L’histoire est très bien amenée. Pendergast semble tout emporter sur son passage. Et cette fin, laisse présager que les promesses ne sont pas encore arrivée à leur terme. De prochaines aventures risquent d’arriver pour le plus grand plaisir des lecteurs.

☙Ma note:☙

?9/10?

☙Informations:☙

Auteurs: Douglas Preston et Lincoln Child
374 pages
Editeur : Archipel
Date de parution: 4 avril 2018
Collection : Suspense
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.