Ma pire ennemie – Tara Jones

Critique roman: Ma pire ennemie de Tara Jones

Tara Jones a su m’emporter avec ses romans précédents dans des contrées diverses. Le Contrat et Voyage interdit ont chacun ouvert des portes particulières. Les ondes n’étaient pas les mêmes. J’étais curieuse de suivre l’auteure dans un thriller romantique. Ma pire ennemie me séduisait sur le papier. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Et si la vérité était pire que le mensonge ?Que feriez-vous si vous étiez la fille d’une tueuse en série ?

Joanna a toujours su que sa mère n’était pas comme les autres. Pas aussi affectueuse ni attentive à son enfant mais quand elle apprend que c’est une criminelle, sa vie s’effondre. Littéralement.

Elle vit maintenant avec ce lourd poids et réorganise son existence. Cela commence par changer de métier : difficile de continuer à enseigner quand on porte le nom d’une meurtrière…

Joanna devient alors serveuse et dissimule sa réelle identité. Quand elle rencontre son nouveau patron, Scott, les débuts sont un peu difficiles : cet homme froid semble enfermé dans son chagrin depuis la mort de sa mère.

Mais très vite, Joanna se plaît à rêver à une nouvelle existence que partagerait Scott.
A-t-elle enfin trouvé le chemin vers le bonheur, loin des crimes de sa mère, sa pire ennemie ?
Elle n’est peut-être pas au bout de ses peines et sa route sera plus tortueuse qu’elle ne le pensait…

Mon avis:

Le résumé promettait un mélange détonnant entre suspense et romance. J’aimais l’accroche d’une héroïne fille d’une tueuse en série. Le côté perturbant, étrange, déroutant, criminel m’intrigait. Je me suis lancée avec un sourire aux lèvres. J’ai passé sur le petit bémol qui criait dans ma tête sur la relation employée-patron (merci j’avais un gros 50 nuances de Grey qui s’allumait).

Tara Jones écrit un récit captivant. Elle mêle habillement les genres. Ses indices sont distillés avec talents. Les pièces s’imbriquent peu à peu. Les rebondissements entraînent dans un dédale passionnant. L’intrigue se teinte de nuances noires qui donnent des frissons. J’ai été happée dans sa trame.

Joanna et Scott se livrent au fil de l’histoire. Leurs deux points de vue se dévoilent. Les pensées glissent. Elles transportent dans des vallées où les sentiments traversent bien des parcours chaotiques. Le coeur ne sort pas indemne de sa course. Il guette la vérité. Il guette les brides, les traces, les fêlures et les secrets que chacun cache… Il cherche quand tout explosera à la face du monde. C’est remarquablement bien amené. Le fil rouge se dessine peu à peu.

Scott succombe à Joanna. Derrière la façade froide, un homme patient, tendre, gentil et attentionné attendait de tomber amoureux. L’amour de deux protagonistes éclot comme une rose en hiver. Piquant. Intense. Beau. Joanna ne veut pas que sa relation soit entachée par les actes de sa mère. Un compte à rebours s’installe…

Les flashbacks laissent une ouverture vers le passé des héros. Le coeur se brise. Les larmes coulent. Les choix se comprennent. Les thèmes abordés sont riches, complexes, brillants. L’ambiance qui se touche du doigt tout le long du roman permet de plonger dans un fond brûlant, haletant. Le charme opère jusqu’à la dernière ligne. Le cocktail drame, sensation, enquête, tourments, bonheurs, amitiés, amours offre une saveur décalée, pimentée et délicieuse.

En bref, Ma Pire ennemie pousse dans des chemins de traverses ses lecteurs. Le récit remue le coeur. Il ouvre un accès vers un thriller envoûtant, rythmé, addictif et fluide. La pincée de romance évite de sombrer dans la noirceur totale. Tara Jones réussit à me surprendre agréablement une fois de plus.

Etes-vous tentés de le lire ? Avez-vous déjà lu Tara Jones ?

Ma note:

8/10

Informations:

  • Auteure: Tara Jones
  • 435 pages
  • Editeur : Hugo Roman
  • Date de parution: 14 novembre 2019
  • Collection : New romance
  • Prix: 17 euros
  • Disponible en numérique: oui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *