Love & rehab – Jay Crownover

Critique roman : Love & rehab de Jay Crownover

Ce nouveau Jay Crownover me tentait depuis sa sortie en version originale. Je guettais la sortie française. J’adore les romans de cette auteure. Je suis fan de ses cowboys (Wild Men) , de ses bad boys (Marked Men, Bad…). J’étais curieuse de lire ce New adult. A-t-il tenu toutes ses promesses? Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Elle seule peut l’aider à lutter contre ses démons.
Un roman sombre et envoûtant.Elle ne le connaissait presque pas, pourtant, elle a été la seule à voir les signaux d’alerte. Cable James McCaffrey, si cool et populaire, est un junkie au bord de l’auto-destruction. Affton a trop souffert de l’addiction de sa propre mère pour ne pas au moins donner l’alerte, aussi odieux soit ce garçon.

Quand la mère de Cable apprend qu’une personne est assez folle pour se préoccuper sincèrement de son fils, elle s’empresse de faire une proposition à Affton : passer l’été en compagnie de Cable dans une villa du bord de mer et s’assurer qu’il ne retombe pas dans la drogue. Un service qu’elle saura payer suffisamment généreusement pour permettre à Affton d’étudier dans l’université de ses rêves.

Comment refuser ? Affton en est incapable, même en sachant pertinemment que Cable va détester ce projet. Et, surtout, qu’il est susceptible de développer chez elle une tout autre forme d’addiction, peut-être plus dangereuse encore…

Editions Hugo Romance

Mon avis:

Love &Rehab est différente des autres romances de Jay Crownover. Elle possède un côté intime, troublant, brut et touchant. Le thème du roman est loin d’être doux. Il plonge les lecteurs dans une rencontre entre deux héros qui seront marqué les coeurs.

Cable James McCaffrey a tout pour être heureux. Il possède plus d’argent que n’importe qui pourrait en vouloir. Sauf qu’au lieu de lui apporter des moments de joies. C’est le moyen parfait pour le bad boy de Loveless au Texas de tomber un peu plus à chaque pas dans la déchéance. Le roi de la ville touche le fond chaque jour davantage. Sa cage dorée lui a brisé les ailes. L’ange déchu broie du noir. Si vous cherchez un bad boy pur et dur, vous avez trouvé le jackpot. Séducteur, sans filtre, sans mensonges, addict aux drogues et à l’alcool, il use du sexe pour s’oublier. Sa solitude lui pèse. Le héros représente à merveille cette sensation que même accompagné, le coeur peut être seul.

Le jeune homme populaire cache derrière la façade une peine immense. Sa cour n’est rien. Elle le suit juste pour son pouvoir et son argent. Personne ne connaît sa vraie personnalité. Une seule créature aura le courage de voir au-delà des apparences.

Cable se protège des autres. Il a formé une carapace autour de lui. Afton va le changer. Pas forcément dans le bon sens… Tout le monde a ses limites. Parfois l’enfer doit être atteint pour enfin rebondir…

Un secret est là tapi dans l’ombre. Il ronge de l’intérieur Cable. Il le broie. Il le bloque dans un cercle infernal. Les démons sont intenses, brutaux, impitoyables. Ce héros est fascinant. Son évolution est magnifique. Touchante. Bouleversante.

Et Affton Reed ne pêche pas vers le bas. Au contraire, elle est splendide. Son passé l’a forgé. Ses failles reviennent à la surface au contact de Cable. Elle lit en lui comme dans un livre. Tous les deux possèdent des onces de culpabilités qui les empêchent d’avancer. J’ai adoré voir les liens qui se tissent. J’ai adoré le côté amour-haine. La relation n’est pas tendre, ni douce. Elle est percutante.

Affton et Cable vont devoir passer un été ensemble. Les événements ne seront pas toujours agréables. L’affrontement pique. Les secrets se dévoilent. La romance apporte une note d’espoir, comme une pause dans un enfer. Elle est sublime.

Jay Crownover écrit un récit intense, percutant, brut de décoffrage, une montagne russe sur fond d’addiction, d’abandon et de culpabilité. La rencontre entre l’enfant terrible de LoveLess et un ange très sage ressemble à un accident improbable. Il frappe avec une force dont les répercussions emportent tout sur leur passage. Si vous aimez les récits de seconde chance, avec une belle romance, vous avez pris le bon titre.

Ma note:

9/10

Informations:

  • Auteure: Jay Crownover
  • Titre vo: Recovered
  • 352 pages
  • Editeur : Hugo Roman
  • Date de parution: 5 décembre 2019
  • Collection : New romance
  • Prix: 17 euros
  • Disponible en numérique: oui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.