Les Sisters – Tome 14 – Juré, craché, menti !- Christophe Cazenove, William Maury

Critique BD: Les Sisters – Tome 14 – Juré, craché, menti ! de Christophe Cazenove, William Maury

Le duo le plus tordant de soeurs revient. Comment ne pas craquer? Les deux jeunes filles ont grandi. L’adolescente Wendy a toujours son adorable peste de miniature en herbe à ses basques. Ai-je succombé à ce tome 14? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Marine découvre qu’il est très facile de mentir. Tant qu’elle ment sur le lavage de dents, ce n’est pas trop grave. Mais quand elle invente des trucs de plus en plus énormes, comme ce cousin canadien qui a un château ou cette cousine qui bosse avec Joy’D, elle s’enfonce de plus en plus et ça prend des proportions énormes. Du coup, Wendy est ravie, car elle tient là un bon moyen de faire chanter sa petite peste de soeur.

Mon avis:

Le ton est plein d’humour, de tendresse. Les sourires se succèdent en pagaille. Les débordements des relations fraternelles sont dépeintes avec une justesse et un réalisme qui fait craquer. Si vous avez des frères et soeurs ou des enfants, vous devriez retrouver des scènes de vie, toute bêtes, ressemblantes à votre quotidien. Si si, pour ma part, j’ai eu des souvenirs qui sont revenus comme des flashs devant certaines situations.

Les illustrations envoient du peps en barre. Elles sont colorées, dynamiques, parfaites pour coller aux personnalités des héroïnes. Le duso d’enfer a grandi depuis le début de ses aventures. Les nuances se dessinent. L’enfance prend son envol.

Dans cet album, Marine a découvert un nouveau jeu : mentir tout le temps. La vérité est loin d’être amusante. Alors qu’un petit bobard par ci par là, ouvre bien des perspectives. Sauf, que les inventions grimpent de niveau en niveau. Wendy en profite pour jouer des tours à sa soeur. Le carnet intime, les peluches, mille petites choses chamboulent les liens. Les relations sont tendues, bouleversantes, drôles.

Les sisters conservent leur magie. Le charme évolue. Il offre toujours autant de sourires. C’est comme une nostalgie de l’enfance quand vous avez un fratrie. Vous avez un petit coin de bonheur pétillant sous la main, sans prise de tête, assez réaliste. La BD distille une belle dose d’affection. Car derrière les pics, les disputes, les broutilles, les deux soeurs s’aiment. Une BD jeunesse qui sera conquérir des coeurs. Ma miniature de 10 ans était pliée de rire pendant la lecture.

Ma note:

8+/10

Informations:

  • Scénaristes: Christophe Cazenove, William /Willmaury
  • Dessinateur: William /Willmaury
  • Coloriste: William /Willmaury
  • Bamboo Editions
  • Date de parution: 13 novembre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *