Les sept maris d’Evelyn Hugo- The Seven Husbands of Evelyn Hugo- Taylor Jenkins Reid

Critique roman: Les sept maris d’Evelyn Hugo (en vo The Seven Husbands of Evelyn Hugo) de Taylor Jenkins Reid 

J’ai découvert le style de Taylor Jenkins Reid avec Daisy Jones and the six. Je ne pouvais pas louper le titre qui a fait les gorges chaudes de la sphère littéraire en 2018. J’étais très curieuse de lire un nouveau coup de coeur potentiel de cet auteure. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

À l’aube de ses quatre-vingts ans, Evelyn Hugo, légende du cinéma, est enfin prête à dire la vérité sur sa vie aussi glamour que scandaleuse. Mais quand cette actrice, vieillissante et solitaire, décrète qu’elle fera ces révélations à Monique Grant, journaliste pour un obscur magazine, personne ne comprend son choix. La journaliste décide de saisir cette occasion pour lancer sa carrière. Elle écoute avec fascination l’histoire de cette actrice mariée sept fois. Une histoire d’ambition, d’amitié et d’amour défendu. À mesure qu’elle recueille les confidences d’Evelyn, la journaliste comprend que leurs destins sont étroitement liés…

Mon avis:

Evelyn est UNE pépite. Une pépite étonnante. Une pépite qui emporte dans un tourbillon.

Imaginez une plongées dans l’Hollywood fastueux des années 50 et 60. Imaginez le succès montant d’une jeune starlette digne des légendes du cinéma comme Marylin Monroe, Rita Hayworth, Elizabeth Taylor ou Ava Gardner. Imaginez un destin où glamour, amours et amitiés se mêlent dans un ballet envoûtant. Les étoiles dans les yeux, la lecture débute.

J’ai adoré suivre Evelyn. J’ai adoré le roman de bout en bout. J’ai adoré l’ambiance qui se dégage, particulière, magique, surprenante qui lient plusieurs protagonistes. Les pas entraînent dans un voyage entre passé et présent qui s’avère fascinant. Captivant. Au fil des pages, la vie d’Evelyn se dévoile.

Taylor Jenkins Reid dessine une destinée pleine de rebondissements. Evelyn grandit, évolue, saisit sa chance. Le roman permet de toucher du doigt son histoire. J’ai suivi l’héroïne avec émotions. Parfois une envie de la secouer m’a traversée l’esprit. Pourtant, j’ai saisi ses choix, ses décisions, ses routes prises. J’ai vu comment l’argent dicté un peu sa loi au détriment de son coeur. J’ai découvert une femme amoureuse, blessée, vengeresse, forte et addictive. J’ai eu l’impression de rentrer dans son intimité, d’apprendre à connaître tous les aspects de sa vie, ceux qui l’entourent. L’auteure est douée. Elle donne la sensation d’être spectateur, d’assister à une histoire vraie de A à Z.

Pages après pages, les maris se découvrent. Evelyn aussi. Le voile se lève. Puis l’amour avec un grand A surgit. Peut-être trop tard… Peut-être trop tout pour la jeune femme surtout avec le contexte autour d’elle. Les secrets, les mystères, la gloire poussent à faire des choix… La vie privée d’Evelyn pointe du doigt les légendes du cinéma et les jeux des apparences. L’amour n’a pas toujours la possibilité de s’exprimer au grand jour. J’ai trouvé qu’il y avait des petits échos à Greta Garbo ou Katharine Hepburn, l’homosexualité était taboue… un homme doit aimer une femme et inversement. Mon coeur s’est serré. Les stars n’avaient pas le droit de sortir des sentiers… D’autant plus si vous êtes une femme ou si vous n’êtes pas blancs…

En bref, Les sept maris d’Evelyn Hugo ne laisse pas indifférent. Le roman emporte dans des routes sinueuses. Complexes. Touchantes. Les erreurs se touchent du doigt. Le tourbillon de la vie d’Evelyn emporte tout sur son passage. Le coeur est malmené.

Ma note:

9/10

Informations:

  • Titre original : The Seven Husbands of Evelyn Hugo (2017)
  • Auteure: Taylor Jenkins Reid
  • 480 pages
  • Editeur : Milady
  • Date de parution: 11 septembre 2019
  • Collection : Milady Littérature
  • Prix: 20 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *