Les pointes noires à l’Opéra- Sophie Noël

Critique roman jeunesse: Les pointes noires à l’Opéra de Sophie Noël

La danse est un petit plaisir partagé avec ma miniature. Nous aimons énormément les oeuvres qui en parlent. Notre regard a été attiré par les Pointes noires à l’Opéra de Sophie Noël. L’héroïne propose d’aborder des thèmes originaux. C’est un petite future étoile. Mais sa couleur de peau l’arrêtera-t-elle? Son parcours sera semé d’embuches. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Les pointes noires à l’Opéra : Après avoir réussi le concours d’entrée, Eve intègre la fameuse école de danse de l’Opéra de Paris. Face à l’exigence, la rude concurrence et la solitude, elle décide de renouer avec son amie Hawa. Chaque semaine, Eve se livre à elle et envoie son courrier à l’orphelinat du Mali qui les a vues grandir. A l’école de danse, la troupe est en ébullition : les élèves doivent bientôt assurer une tournée au Canada. Une fois au Québec, à la fin d’une représentation, Eve voit débarquer une jeune fille noire dans sa loge : c’est Hawa, qui a été adoptée peu de temps après elle par une famille québécoise. Après des retrouvailles émouvantes pendant lesquelles les deux filles se racontent toutes leurs histoires, Hawa apprend à Eve qu’elle aussi a un projet autour de la danse…

Editions Magnard Jeunesse

Mon avis:

Les éditions Magnard m’ont proposée de découvrir le roman de Sophie Noël. J’étais curieuse de le lire. J’ai eu une très belle surprise avec l’histoire. Je ne m’attendais pas à craquer autant pour la jeune Eve.

Le ton diffère des 20 allée de la danse et autres. L’héroïne est une orpheline de couleur. Elle détonne dans le milieu de la danse classique. La plupart des danseuses sont blanches. Les ballerines montrent une facette surprenante. Le racisme est abordé d’une manière direct, simple et efficace avec Eve. Les mots sont réalistes, sans fards.

Eve se cherche. Elle pousse dans une quête identitaire fascinante. Sophie Noël ne mâche pas ses propos. Ils sont adaptés à son public. La danse apparaît sous toutes les coutures, bonnes et mauvaises. La concurrence entre les danseuses, les douleurs des entraînements, des pas de danses, la recherche d’un physique parfait avec des standards, le stress, les heures de travail… Tout un cocktail qui fonctionne. Il montre la réalité sans cacher les ombres de la danse. La beauté se teinte de notes parfois ténébreuses.

Eve est une adolescente qui gagne le coeur des lecteurs. Elle est attachante, courageuse, magnifique et brillante. Sa motivation fait chaud au coeur. Elle sait ce qu’elle veut et s’accroche pour arriver à toucher son rêve du doigt. L’héroïne est imparfaite, réaliste. Son intégration dans la prestigieuse école de l’Opéra s’avère compliquée. De multiples manières, sa couleur de peau, son exigence et j’en oublie. Les différentes étapes se dessinent avec brio.

Les moralités, les pensées semblent rester enfermer dans un carcan ancien. Rares sont les étoiles de couleur. Deux modèles se détachent Misty Copeland et Michaela dePrince. Leur force, leur courage et leur persévérance démontrent une richesse intérieure superbe. La différence n’est pas une tare. Sophie Noël traite du racisme, de la quête d’identité, de la maladie, l’anorexie et d’intégration avec tact et délicatesse. Elle offre sa couleur de peau, de ou de la sexualité.

En bref, les pointes noires à l’Opéra de Sophie Noël est un roman original, fascinant et captivant. Il propose de suivre une jeune danseuse noire dans sa quête de gagner son étoile. L’intrigue est intéressante. Les axes offerts permettent de pointer du doigt des thématiques qui sont réalistes. Eve est très attachante. Je suis curieuse de lire Pontes noires le premier tome et de poursuivre l’aventure si jamais d’autres volumes sortent.

Ma note:

8/10

Informations:

  • Auteure: Sophie Noël
  • 176 pages
  • Tranche d’âges: 6 – 9 ans
  • Editeur : Magnard Jeunesse
  • Date de parution: 10 mars 2020
  • Disponible en numérique et en papier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.