Léna, rêve d’étoile Tomes 7 Jeux dangereux, tome 8 Révélations, tome 9 sous pression & tome 10 Dernière danse de Elizabeth Barféty

Critique romans jeunesse: Léna, rêve d’étoile Tomes 7 Jeux dangereux, tome 8 Révélations, tome 9 sous pression & tome 10 Dernière danse de Elizabeth Barféty

Léna est devenue la nouvelle star des jeunes. Elle a remplacé Soy Luna. Elle emporte sur fonds de danse. Mais pas que… Les dernières notes de la saison se déclinent à travers des nouveaux tomes. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Tome 7

Encore sous le choc de sa rupture avec Henri et furieuse contre Théa qui l’a empêchée de participer à une chorégraphie avec le BLOK, Léna déclare la guerre à cette dernière. Mais toute l’histoire va un peu trop loin. Les deux danseuses vont devoir trouver un moyen de se réconcilier. Et le temps presse : le BLOK est invité à participer à un challenge de hip-hop, une compétition qui va mettre l’équipe à rude épreuve.

Tome 8

À l’École de Danse, le spectacle annuel approche. Il sera chorégraphié par le célèbre Armando Castillo, qui se révèle être aussi le père de Max. Mais les relations entre les deux sont compliquées. Alors que Léna cherche à les réconcilier, elle se rapproche de Max et finit par l’embrasser. Seulement, tous deux ne savent pas trop comment s’y prendre pour exprimer leurs sentiments, et Théa est plus jalouse que jamais.

Tome 9

Le spectacle annuel approche, et Armando, le chorégraphe, s’apprête à attribuer les rôles. Mais entre secrets de famille et rivalités, les élèves de l’École de Danse ont bien du mal à rester concentrés sur les répétitions… D’autant plus que le BLOK s’est hissé en finale d’une compétition de hip-hop. Léna et ses amis parviendront-ils à y participer, sans compromettre leur travail pour le spectacle de fin d’année ?
Dès 8 ans.

Mon avis:

La jeune Léna arrive à la fin de son aventure moderne. La boucle se referme sur son immersion à notre époque. Le portail s’apprête à se réouvrir pour la renvoyer dans son siècle. Une petite note de tristesse se dessine. Mais le coeur est aussi ravie de la possibilité de la voir retrouver les siens.

En une année, la danseuse a bien changé. Les rencontres et les apprentissages l’ont forgé. Son caractère a pris de l’envergure. Ses ailes se sont déployées. Les récits ont su à chaque nouveau épisode apportait un truc en plus. L’attrait n’a jamais faibli. Le lecteur s’est attaché à cette héroïne et à sa bande d’amis. Il a pris plaisir à les suivre dans les bons et mauvais moments.

Les illustrations sont toujours aussi magnifiques. Elles jouent une fois de plus la magie de l’alliance entre photographies et dessins. Le rendu est juste splendide. Les fans de la série télévisée seront aux anges. Le charme continue sur le papier.

Les petits rappels des personnages à chaque début d’ouvrage est un vrai plus. Ils permettent de ne rien oublier. Ils remettent dans le bain des personnalités. Léna est devenue une amie au fil des tomes. Le décalage de Léna avec le XXI siècle est drôle. Il se savoure comme un bonbon. Elle a pris son envol. L’amitié ne l’abandonne jamais.

Une page se tourne, mais des promesses demeurent. La séduction de la danse, des épreuves qui ne font jamais céder les apprentis danseurs se posent avec brio. La danse est sublime. Deux époques s’entremêlent avec talents. Et la note excellente des voyageurs de temps entrecroisés sur des pas de hip-hop et de danse classique sont des bonus. Ajoutez à la trame, une belle dose de compétitivité, d’amitié et d’amour, vous obtenez une saga riche et passionnante adaptée à son public. Les mots se lient aux illustrations pour donner vie à une histoire passionnante.

Ma note:

9/10

Informations:

  • Broché : 128 pages
  • Tranche d’âges: 8.0 années et plus
  • Editeur : Nathan
  • Date de parution: 7 novembre 2019
  • Collection : Léna étoiles Poches
  • Langue : Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *