L’école à l’envers- Séverine Vidal et Gaëlle Duhazé

Critique roman jeunesse: L’école à l’envers de Séverine Vidal et Gaëlle Duhazé

Les idées folles vous en avez déjà eu? Imaginez inverser les rôles à l’école, vous prenez la place de vos enfants et eux la vôtre. Le monde serait différent, non? J’étais curieuse de voir ce que cette pensée pourrait donner. Séverine Vidal la met en scène avec talent. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Et si c’était au tour des parents d’aller à l’école ? Un roman illustré pour les enfants de 7 à 11 ans, facile à lire tout seul et à comprendre. Une histoire rythmée et passionnante qui vraiment envie de lire.L’histoire : Aujourd’hui, c’est l’école à l’envers ! Échange de cartes, basket-boulette, invention d’excuses, gestion des bagarres… Quand ce sont les parents qui se retrouvent derrière un bureau d’écolier et les enfants qui font la classe, on ne risque pas de s’ennuyer. Attention, aucun retard ne sera toléré ! Un roman humoristique pour les enfants de 7 à 11 ans.

Mon avis:

Séverine Vidal imagine pour les 7/11 ans une école originale. Elle donne vie à un univers loufoque, décalé où les rôles s’inversent. Les enfants font classes aux adultes.

C’est le monde à l’envers est drôle, sympathique. Les cours se métamorphosent. Les mots se transforment. Les élèves deviennent les professeurs. Les adultes retournent sur les bancs de l’école. C’est savoureux. Les situations donnent le sourire.

La semaine du Grand-N’importe-Quoi qui a lieu une fois par an offre une occasion de proposer une idée folle. Les habitants ne s’ennuient jamais. LJ’adore le concept. Le roman le met en place avec un je ne sais quoi de silmple, magique et efficace. Le ton agréable, fluide, la lecture est facile. Les pages se tournent avec joie. Le récit est parfait pour les lecteurs qui veulent se divertir en rigolant.

Les parents apprennent les jeux de leurs enfants. Ils découvrent les subtilités de la récréation. J’ai souri en pensant à l’école fou fou fou (le côté déjanté sûrement).

Un premier roman adorable à souhait, loufoque, décalé et un brin fantaisiste se place à portée de mains de lecteurs en herbe. Les illustrations accompagnent merveilleusement bien l’histoire. L’école apparait sous un jour hors du commun, tendre et sympathique.

Ma note:

9/10

Informations:

  • Auteure: Séverine Vidal
  • Illustrations: Gaëlle Duhazé
  • 32 pages
  • Tranche d’âges: 7.0 années et plus
  • Editeur : Nathan
  • Date de parution: 11 juillet 2019
  • Collection : PREMIERS ROMANS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *