Le Destin d’Orïsha, tome 1 : De Sang et de Rage- Tomi Adeyemi

Critique roman: Le Destin d’Orïsha, tome 1 : De Sang et de Rage de Tomi Adeyemi

De sang et de Rage est une réception surprise. J’ai adoré la couverture. Elle m’a fait penser à l’une de mes super-héroïnes favorites: Ororo Monroe des X-Men (mais pas que). Tornade, Storm m’a toujours fasciné et l’illustration de couverture du premier tome de Tomi Adeyemi a séduit en un clin d’oeil mon coeur. J’ai voulu résister. Je m’étais dit un seul chapitre… et une soirée est passée sans que je m’en rende compte. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Il fut un temps où la terre d’Orïsha était baignée de magie. Mais une nuit, tout a basculé, le roi l’a faite disparaître et a asservi le peuple des majis. Zélie Adebola n’était alors qu’une enfant. Aujourd’hui, elle a le moyen de ramener la magie et rendre la liberté à son peuple ; même si face à elle se dresse le prince héritier du trône, prêt à tout pour la traquer.

Dans une Afrique imaginaire où rôdent les léopardaires blancs et où les esprits ont soif de vengeance, Zélie s’élance dans une quête périlleuse…

Mon avis:

Alerte coup de coeur monstrueux. CE ROMAN est UNE BOMBE en BARRE. C’est un grand OUI.

Le Destin d’Orïsha entraîne dans un univers riche, captivant. Les mots donnent vie au monde dans lequel évolue Zélie. L’impression d’être à ses côtés s’installe au fil des pages. Le sentiment de l’accompagner dans ses aventures, de ressentir ses émotions tenaille le coeur. L’immersion est totale. Le charme agit très rapidement. Une porte s’ouvre vers un monde complexe et intense.

La magie est au centre du récit. Elle envoûte. Elle passionne. Elle emporte dans un tourbillon. Elle sert d’écrin pour des sujets actuels. Les thèmes font mouche. Le racisme, les injustices sociales, les violences et bavures policières se touchent du doigt. La cruauté des hommes s’étalent sans fard. L’imaginaire rejoint la réalité dans un tableau bouleversant. Impossible de lâcher prise. Impossible de ne pas craquer.

L’histoire conte la vie d’un peuple qui a toujours connu la magie. Il est né avec. Il l’a dompté. Des élus possèdent des dons particuliers. Ces mages ont une différence: les cheveux blancs. Les dieux en ont fait leur messager. Leur puissance ne se remet pas en question. Leur pouvoirs créent une variation dans conditions de vie des êtres vivants. Une hiérarchie et des castes se forment.

Un jour, la magie disparait des terres d’Orisha. La donne change. Le roi a réussi à l’éliminer et veut en faire de même avec les mages. Plus rien ne doit exister pour l’empêcher d’être LE SEUL L UNIQUE ROI suprême.

Les mages se transmettent leur voix, leur histoire à travers des mythes et des contes. L’auteure les dépeint à merveille. L’enchantement agit. Une jeune fille Zélie refuse de vivre dans un conte de fées. Combattante, vengeresse, têtue, l’héroïne décide de ne plus subir le destin. Elle prend les armes.

Tomi Adeyemi offre un magnifique récit alliant action, suspense, fantastique. Elle a un style fluide, addictif, brut, rempli de folklore somptueux. L’auteure parvient à tenir en haleine, à transporter dans des montagnes russes. L’intrigue surprend, retourne et secoue. Les personnages s’avèrent attachants, captivants, touchants. Les caractères s’affirment et retiennent l’attention. L’envie de rester dans le monde décrit prend aux tripes. L’envie de savoir comment tout se terminera aussi. L’envie de rester sentir le vent auprès de Zélie devient de plus en plus forte au fil des chapitres.

Car Zélie est le gros atout de ce roman. ELLE est LA PEPITE. ELLE est mon ORORO dans un univers jeunesse. BRILLANTE. SOMBRE. COURAGEUSE. FORTE. PROMETTEUSE. Je l’ai adoré cette adolescente rebelle. J’ai apprécié son évolution. Et ses compagnons ne sont pas en reste. Amari, la princesse m’a conquise aussi. J’ai aimé comment tout se met en place. Les pièces s’imbriquent à la perfection.

En bref, De sang et de Rage m’a surprise. Je ne pensais pas rencontrer un univers aussi intense, aussi travaillé dans un premier tome. Tomi Adeyemi parvient à faire grimper les tensions tout en prenant son temps de poser ses personnages. Ces derniers sont attachants, riches et passionnants. Les liens se tissent. Les routes se promettent explosives. Les émotions sont au rendez-vous. Accrochez-vous. Le voyage vaut le détour. Foncez!

Ma note:

10/10

Informations:

Titre original : Legacy of Orïsha, book 1: Children of Blood and Bone (2018)
Dès 14 ans
560 pages
Editeur : Nathan
Date de parution: 2 mai 2019
Collection : GRAND FORMAT DIVERS

1 commentaire sur “Le Destin d’Orïsha, tome 1 : De Sang et de Rage- Tomi Adeyemi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *