La Louve et le Glaive – Les MacCoy #3 – Alexiane Thill

Critique roman: La Louve et le Glaive – Les MacCoy #3 – Alexiane Thill

Alexiane Thill est l’une de mes plus belles découvertes de 2019. J’avais hâte de retrouver son clan MacCoy et ses héros. Ai-je succombé ? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Après plusieurs années de voyage autour du monde, Elisabeth MacCoy est de retour à Inchkeith, l’île de son Clan, bien décidée à prendre la place qui lui revient de droit en tant que sœur du Chef. Écartée de l’action depuis son plus jeune âge, elle veut enfin avoir son mot à dire, surtout alors que le spectre d’une guerre à venir plane sur les siens…

Mais revenir à Inchkeith implique pour Elisabeth de devoir se confronter à Duncan, son premier amour, dont un fossé d’amertume la sépare désormais… Devenu le bras droit de son frère, il a toujours placé sa loyauté envers le Clan MacCoy au-dessus de toute autre considération, y compris son propre bonheur. Cependant, face à la femme qu’il n’a jamais pu oublier, qu’adviendra-t-il de ses allégeances ?

La Louve et le Glaive - Les MacCoy #3 - Alexiane Thill

Mon avis:

Dès les premières pages, je n’ai pas pu lâcher le roman. J’ai été pris dans la trame avec passion. J’ai apprécié faire la connaissance de Elizabeth MacCoy.
Une héroïne forte, impressionnante, qui revient dans son clan après plusieurs années d’absence. Son retour ne laissera pas indifférent son premier amour, Duncan.

Les étincelles fusent. Elles n’ont jamais cessé de crépiter. Le charme et l’attrait de la saga se poursuit. C’est comme retrouver des vieux amis et en rencontrer de nouveaux. Les émotions sont au rendez-vous.

Alexiane Thill fait voyager les lecteurs entre passé et présent. Elle les entraîne dans une tornade pour tout poser. Les mystères se posent. Les sentiments s’entrechoquent. Les caractères s’opposent. Les relations se tendent complexes, intenses, percutantes. Le chemin à parcourir pour enfin s’aimer librement n’est pas de tout repos.

J’ai adoré comment la trame joue avec ses personnages. Le clan n’est pas seulement une famille, c’est des amis, des fils amicaux, amoureux, fraternels. Chacun veille sur les autres. Alexiane Thill possède un style délicat, doux, brut à la fois. Elle décrit des héros captivants. Son Elizabeth ne se laisse pas marcher sur les pieds. Fière, indépendante, elle cache un coeur en or. Allez savoir pourquoi, j’ai pensé à Merida en parallèle. J’adore les deux héroïnes. Duncan est son antipode, plus ténébreux, plus en retrait, presque austère. Le clan est son seul but. Les deux sont un tout qui se complète. Leur romance prend son temps, magnifique, touchante.

En bref, « Les MacCoy, tome 3 : La louve et le glaive » est une petit bijou. J’ai été une fois de plus bluffée par le style d’Alexiane Thill. J’adore comment elle réussit à emporter dans un univers mélangeant historique et temps moderne. Je suis fan de ces récits qui se penchent sur l’ancien et le nouveau. L’auteure allie les deux avec talents. Sa romance s’avère intéressante de bout en bout. J’ai été captivée et séduite. Les deux héros m’ont séduite. Je suis conquise. J’en veux encore! Je surveillerais attentivement les prochaines sorties de Thill. A croquer d’urgences.

Ma note:

9/10

Informations:

  • Auteure: Alexiane Thill
  • Les MacCoy, tome 1 : L’ogre et le chardon
  • Les MacCoy, tome 2 : L’ours et le taureau
  • Editions Hugo Poche
  • Date de parution: juillet 2020
  • Prix papier: 7,90 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.