Journal d’une fille motivée : L’année détox- Suzy K. Quinn

Critique roman: Journal d’une fille motivée : L’année détox de Suzy K. Quinn

Le 1er tome du Journal d’une fille motivée: l’année de l’intox m’avait conquise. J’étais curieuse de continuer l’aventure aux côtés de Juliette. Je me demandais ce que Suzy K. Quinn pouvait lui réserver pour ce nouveau volet. Je n’ai pas été déçue du voyage. Pourquoi? Réponse après le résumé.

☙Synopsis:☙

Comment repartir sur de nouvelles bases quand on a :
# 30 ans et un bébé
# Deux hommes dans sa vie — un amoureux gentleman, mais jaloux, et un ex roi de la loose (accessoirement aussi papa du bébé) prêt à tout pour vous reconquérir
# Une ex-belle-mère qui ne lâche pas l’affaire
# Une famille aussi adorable qu’insupportable qui croit tout savoir
# Et une énoooorme envie de bonheur
Réponse : il faut être MO-TI-VÉE ! Et motivée, Juliette l’est !



☙Mon avis:☙

Juliette commence la nouvelle année avec de belles résolutions en tête. Mais le destin se mêle de tout chambouler dans son quotidien. Son lot d’ennuis et de rebondissements n’a pas fini de l’emporter vers des sentiers piquants et teintés d’embûches. Pour le plus grand plaisir des lecteurs, j’avoue que les tribulations de l’héroïne sont un vrai régal à suivre.

La jeune femme est partagée entre deux hommes. Deux personnalités bien différentes. Entre Nick, le père de Daisy décidé à la reconquérir et l’adorable gentleman qui est Alex, le coeur va être malmené. (Oui je sais, j’ai une préférence et vous avez du comprendre pour qui mon attachement penche). La vie sentimentale de notre Juliette est loin d’être simple. Mais c’est justement ce point qui est génial. La manière dont l’auteure noue les liens, les tisse, entremêle les récits et les existences avec brio, humour et mordant m’a fascinée.

La nouvelle année dépeinte dans L’année détox s’avère savoureuse avec ses hauts et bas. Je me suis un peu plus pris d’affection à chaque page pour Juliette. J’adore sa façon d’avancer, de ne jamais céder. Elle est divinement imparfaite. Elle m’a touchée à de nombreuses reprises. La mère célibataire entraîne dans son quotidien avec charme, séduction et ce petit truc en plus qui fait que le coeur craque.

Les hommes qui entourent Jules m’ont un peu donné envie de les claquer. Ils montrent une autre version d’eux. Quoi que Nick reste égoïste, immature. Alex se montre jaloux, possessif presque à l’excès. Le gendre idéal ne supporte pas que les autres créatures masculines jettent un regard sur sa dulcinée. Il en devient pesant. Surtout que vu que Nick et Jules seront liés à jamais par Daisy, ils devront continuer à se voir même séparés. Le trio devra apprendre à vivre avec les décisions et les toiles du destin.

Suzy K. Quinn possède une plume fraîche, agréable, fluide et addictive. Ses mots glissent comme une douceur. La lecture a été un vrai plaisir. Tout le long du récit, j’ai eu des sourires, j’ai eu ses sensations que j’avais ressenti avec le Journal de Bridget Jones. J’ai adoré. C’est imparfait, direct, simple et efficace.

En conclusion, L’année détox est un second tome qui a tout d’une comédie romantique parfaite pour les fins d’années. Elle chasse les grisailles et apporte son lot de folie douce et sympathique. Le ton léger cache des soucis plus complexes, très bien traités. Un petit bonbon pour l’esprit à déguster sans modération vous attend si vous passez les portes de la couverture. Foncez. 

☙Ma note:☙

?9/10?

☙Informations:☙

Auteure: Suzy K. Quinn
384 pages
Editeur : J’ai lu
Collection LJ
Date de parution: 5 septembre 2018
Genre : Contemporain
Thématiques : Comédie romantique, Romance contemporaine
Prix: 12,90 euros
Disponible en numérique: oui
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.