Iron Gold- partie 1- Pierce Brown

Critique roman: On reconstruit bien les maisons après les ouragans par Fabien Fernandez

La saga Red rising avait été un vrai coup de coeur. Pierce Brown revient avec un nouveau pan de son univers. Je trépignais d’impatience de le lire. J’ai un peu retardé le moment en apprenant qu’Iron Gold était en deux parties. Je ne voulais pas souffrir de frustration. Ai-je apprécié mes retrouvailles avec Darrow? Réponse après le résumé.

☙Synopsis:☙

«  Je ploie sous le fardeau du chaos que j’ai déchaîné.  » 

Après dix années de guerre,Darrow ne croit plus à la paix.Le Système solaire reste, plus que jamais, déchiré  ;les morts n’ont de cesse de s’empiler.Sa révolution, sa faute.

C’est là que le destin du Faucheur croise celui de trois âmes meurtries.

 Une Rouge, pour qui la libération a été à double tranchant.

Un Obsidien, endeuillé, prisonnier de son passé.

Un Or, exilé, qui erre dans la galaxie? 

Ce sont désormais les chaînes du passé qu’il faudra parvenir à briser.  Après la trilogie Red Rising, Darrow reprend les armes.Mais cette fois, trois nouvelles destinées viennent se heurter à la sienne.



☙Mon avis:☙
Iron Gold place son action dix ans après le tome 3 de Red Rising. Le temps a filé. Darrow n’a pas réussi à réaliser son rêve d’abolir les couleurs. Le chemin est encore long pour y parvenir. La violence frappe en plein coeur. Elle est imbriquée partout. Elle laisse une atmosphère particulière dans son sillage. La douceur n’a pas vraiment de prise dans le monde que dépeint Pierce Brown. Il continue sur sa lancée. Il égratigne toujours autant ses personnages.

Le ton a changé. Tout en conservant sa brutalité, il a grandi. Il a gagné en maturité comme ses héros ont pris de l’âge. Les routes se nuancent d’une autre manière. La force, le poids des choix et les conséquences des actes s’en ressentent encore plus intensément. La liberté acquise au prix de bien des sangs versés est malmenée. Difficile de la préserver sans user encore de manoeuvres agressives et non sans dommages collatéraux.

Une sorte de cocon de suspense, de trame étrange, savoureuse, magnifiquement bien ficelée se pose au fil des chapitres. L’esprit cherche les solutions, les pistes offertes et découvrent les opinions de chacun. Car l’auteur réussit à aborder à travers un point de vue multiple divers horizons. Darrow n’est pas seul. Les réflexions sur la liberté et ses dérives ouvrent des pistes intéressantes. Fascinantes. Les mots tranchent dans le vif. Violents. Percutants. Passionnés. 

J’avais des craintes sur les tournures, sur le temps et sur l’évolution des protagonistes. Je me suis retrouvée prise au piège. Mon cerveau a buggué. Il a été étonné. Surpris. Captivé. Il a adoré du début à la fin. Les adolescents sont devenus adultes. Leurs responsabilités, leurs regards, leur perceptions se sont transformés, affirmés… Pierce Brown les dépeint à merveille. L’idéal à changer. J’ai adoré revoir Mustang, Sevro. Et j’ai apprécié les nouveaux personnages.

Iron Gold ouvre une nouvelle ère. Elle continue sur la lancée de la première trilogie. La violence n’épargne pas les destinées. Le sang coule. Les esprits s’échauffent. La magie opère une nouvelle fois. Darrow est pris dans une spirale entre amis et ennemis. Rien n’est simple. Pierce Brown pose des routes brutales, pleines de réflexions sur la liberté. La fin m’a frustrée. Vivement la suite. Je suis impatiente de savoir la fin. Foncez!!!

☙Ma note:☙

🌟9/10🌟

(Faute à la fin. RHAAAAAA)

☙Informations:☙

Auteur: Pierce Brown
Traduction: H. Lenoir
Editions Hachette Romans
Prix: 18 euros

Red Rising tome 1

[Avis Livre] Red Rising, Tome 1 de Pierce Brown

Red Rising tome 2

[Avis Lecture] Red Rising – Tome 2 – Golden Son de Pierce Brown

Red Rising tome 3

[Avis] Red Rising, Tome 3: Morning Star de Pierce Brown

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *