Ce que nous avons perdu- Gayle Forman

Critique roman: Ce que nous avons perdu par Gayle Forman

Gayle Forman propose de partir à la découverte de trois adolescents. Trois inconnus qu’un événement relie. Trois héros perdus. Trois êtres blessés qui s’unissent. Nathaniel, Freya et Harun sont réunis pas le destins. Trois coeurs qui entraînent dans une aventure particulière. Ai-je apprécié? Réponse après le résumé.

☙Synopsis:☙

Freya est une « chanteuse née ». En tout cas, c’est ce que son père lui a dit.Maintenant que sa voix l’a lâchée, que lui reste-t-il ? Harun erre. Sans James. Qui lui a dit de « dégager de sa vie, connard ».Pas moyen de l’oublier. Mais comment se faire pardonner ? Nathaniel débarque seul à New York. Sans son père.Finie, leur « fraternité à deux ». Un pont, un pas en arrière, une chute : trois destins se percutent.Ensemble, ils vont apprendre à surmonter ce qu’ils ont perdu.



☙Mon avis:☙
Si je reste et j’étais là m’avaient laissé un bon souvenir. Les romans n’ont rien de terriblement joyeux. Ils abordent des thématiques fortes comme le suicide et le deuil. Ils touchent du doigts des personnages aux fêlures plus ou moins prononcées. Un croisement de route permet de souffler un nouveau sens à leur vie. C’est le cas ici. Trois jeunes qui n’avaient rien en commun. Trois chemins différents réunis par le destin.

Freya a perdu l’équilibre dans un parc. Sa chute l’a mis sur les pas de Nathaniel. Harun a été temoin de la scène. Il s’ensuit un dédale intéressant de pistes. Les trois protagonistes emportent dans leur sillage. Leur amitié naissante transporte le coeur. Elle permet de panser des blessures. Au fil des avancées, les trois compagnons apprennent à prendre la vie comme elle vient, à lâcher prise et à accepter les événements.

Nathaniel a fui son père. Peu à peu, le traitement subi par le jeune homme se dévoile. Le drame pèse lourd et donne place à une atmosphère spéciale. Freya a été aussi abandonnée par son père, chanteuse, son producteur la harcèle. Elle perd la face face aux demandes de son entourage. Harun a été quitté par son petit ami car il refuse de dévoiler son homosexualité à sa famille musulmane. Tous les trois ont un coeur cassé.

Leur rencontre apporte un nouveau peps à leur vision du monde. Elle leur entreouvre une nouvelle porte. C’est beau. Magique. Emouvant. Touchant. Les émotions sont au rendez-vous. J’ai ri et pleuré avec le trio. Leur amitié se déploie avec force à travers les bons et les mauvais moments. Le soutien que les adolescents s’offrent leur permet de ne pas sombrer et d’ouvrir les yeux sur la vie et ses arc-en-ciel de montagnes russes.

Gayle Forman écrit un récit qui mêle habillement trois personnalités différentes, trois destins qui doivent se reprendre en main et arrêter de rester sur place, d’attendre que tout tombe tout cuit sans efforts. Les trois jeunes ne baissent jamais les bras. Ils cherchent des solutions à leurs problèmes. Ils sont persévérants. Leur solitude se lie pour devenir une belle relation. Elle les élève vers le haut et les pousse à se relever.

En bref, Ce que nous avons perdu réunit trois âmes solitaires, blessées et les entraînent avec le lecteur dans un aller retour passé/présent prenant. Le coeur bat. Le coeur vibre. Nathaniel, Freya et Harun sont merveilleux. A eux trois, ils permettent d’aborder la religion, la sexualité et l’abandon avec tact et finesse.Ils se complètent à la perfection. Leur amitié poignante se savoure comme un petit bijou tout en poésie.

☙Ma note:☙

🌟9/10🌟

☙Informations:☙

Titre original : I have lost my way
Auteure Gayle Forman
320 pages
Editeur : Hachette Romans
Date de parution: 29 août 2018
Collection : Bloom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *