Investigations, tome 2 : L’homme de main- Helenkay Dimon

Critique roman: Investigations, tome 2 : L’homme de main par Helenkay Dimon

L’Homme de l’ombre offrait une immersion dans la saga Investigations d’HelenKay Dimon. Les bases prometteuses se posaient. Le second volet emporte dans le sillage de l’héroïne Kayla. Elle court un immense danger. Elle a été témoin de plusieurs meurtres. Comment pourra-t-elle survivre à la traque de l’assassin? Le destin lui met sur son chemin un intriguant et séduisant homme d’affaires. Peut-elle lui faire confiance?  après avoir été témoin d’un triple meurtre. Aussi, quand un intriguant et séduisant homme d’affaire lui tourne autour, doit-elle se méfier ou se laisser aller à flirter ? L’attrait est là. J’étais curieuse de lire la romance. Le charme a-t-il persisté? Ou ai-je été déçue de la tournure des événements? Réponse après le résumé.

☙Synopsis:☙

Unique survivante d’une tuerie qui a coûté la vie à ses trois colocataires et amis, Kayla Roy court un immense danger. Durant sept années, elle n’a eu de cesse de se cacher, de changer d’identité et de job. À présent serveuse dans un café du Maryland, elle remarque, jour après jour, la présence d’un inconnu, aussi séduisant qu’intriguant. S’il a tout l’air d’un simple businessman, Kayla pressent que ce dernier, en réalité, la traque. Pourtant, une irrépressible attirance pour lui s’éveille en elle et la déstabilise profondément. Malgré ses réserves, Kayla baisse la garde, jusqu’à accepter le dîner que lui propose Matthias. Après tout, quel mal y a-t-il à flirter un peu ?



☙Mon avis:☙

Le premier tome m’avait conquise. Le second pose des autres pistes. J’avais peur que la séduction faiblisse. J’avais des craintes après l’homme de l’ombre. J’hésitais un peu à me lancer. J’ai eu un très bonne surprise. Je suis définitivement fan du style de Helenkay Dimon. J’aime sa manière de créer des liens entre les enquêtes et les émotions.

Petite information, pour ceux qui réfléchiraient à se lancer. La série Investigations peut se lire indépendamment des autres tomes. Vous n’allez pas être perdue dans les relations si vous vous lancez. Le héros n’a aucun lien avec le premier opus. (Bon, je ne vous cache pas que je vous conseille de lire toute la saga, mais faut bien commencer par un selon son feeling).

Helenkay Dimon fait grimper les atouts en sa possession. Elle donne vie à une atmosphère passionnante. Elle réussit à merveille à créer des liens entre le suspense, les secrets, les amitiés et la romance. La tension monte crescendo. Elle ne retombe pas. Elle demeure jusqu’à la fin. Elle prend simplement divers visages. L’intrigue s’en ressent maintenant sous son attrait le lecteur. Le rythme s’avère maitrisé, entraînant. Pas un temps morts, des sensations riches, des rebondissements, ponctuent le récit brillamment. C’est palpitant, intriguant, haletant, torride et parfois très drôle. Je me suis retrouvée embarquer avec délices. Les joutes verbales des deux héros sont de purs petites pépites. J’ai par moments eu des fou rires avec leurs répliques. Elles désamorcent le drame et font du bien.

Matthias. Pfiou. La chaleur de ce héros, il est très très protecteur, maladroit, bon, plus à l’aise loin des gens. Et il a eu le don de me faire sourire à de nombreuses reprises tout en allumant des étincelles. Il possède de nombreux atours. Un pendant parfait à Kayla qui se cache depuis plus de sept ans. Ils ont tous les deux des forts caractères, des secrets, un soucis de confiance. Mais ensemble, le duo forme un couple détonnant. Lui ombrageux, taciturne, travailleur acharné se retrouve face à cette lumière pétillante, cette survivante. Il est désarmé, séduit en un rien de temps notre Matthias. L’alchimie, le trouble du désir naissant crépitent dans l’air. Le rapprochement se déguste comme un bonbon, doucement et marque l’esprit.

Les autres protagonistes ne sont pas en restes. Ils sont savoureux. Tous à leur façon, ils pimentent les trames de l’Homme de main. Wren est un vrai régal pour les yeux. (Les autres aussi je ne vous le cache pas). Matthias et lui envoient du lourd, une fois réunis, leurs échanges sont hilarants. J’ai en encore des sourires rien que d’y songer. Ils contrebalancent les répulsions que d’autres êtres inspirent. Le talent de Helenkay Dimon est juste magique. Elle a écrit des personnalités opposées géniales. (en bien et en mal).

En bref, L’homme de main continue sur la lancée prometteuse d’une série piquante à souhait. Le suspense et la romance se lient dans un pas de deux magnifique, prenant, captivant, riche et complexe. L’intensité demeure. Elle ne perd jamais une seule flamme. Helenkay Dimon a su gagner des galons supplémentaires. Ses héros sont divins aussi bien masculins que féminins. Eux sont protecteurs, mystérieux, séduisants, brûlants et elles possèdent cette fragilité mêlée à une force qui donne à réfléchir, cette douceur qui compensent le côté alpha de leur moitié. Si vous aimez les histoires avec de la tension, des échanges teintés d’étincelles, de sensualité, de sentiments et d’une pointe d’humour, foncez!

☙Ma note:☙

🌟9+/10🌟

☙Informations:☙

Titre vo: The enforcer
Traduction : Marie Villani
Auteure: Helenkay Dimon
Série : Investigations
Volume : 2

Tome 1: L’homme de l’ombre

L’homme de l’ombre, tome 1 : Investigations de HelenKay Dimon

Editions J’ai lu pour elle
Collection : Love Addiction
Genre : Contemporain
Thématiques : Romance contemporaine
Date de parution : 06/06/2018
Nombre de pages : 414
Prix: 7,95 euros
Disponible en numérique: oui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *