Hell’s wings- Lily Hana

Critique roman: Hell’s Wings de Lily Hana

Les Bikers sont une de mes faiblesses. J’ai un petit penchant pour les oeuvres qui placent un ou deux pieds dans le monde des clubs de motards. Allez savoir pourquoi. Un plaisir coupable à la Sons of Anarchy avec une sphère brute, violente et tourbillonnante. La nouvelle saga pour Lily Hana offre de s’y plonger. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

☙Synopsis:☙

Abandonnée à la naissance, Lexie a eu une enfance difficile. Jusqu’au moment où, à 16 ans, elle s’est liée d’amitié avec Zaïa et a décidé de prendre son destin en main. Pour survivre, les deux jeunes femmes se sont offertes aux regards des hommes devant une webcam.

Quand toutes les économies amassées grâce à son travail de strip-teaseuse sont dérobées, Lexie est contrainte de rejoindre aux États-Unis la seule personne en qui elle a confiance  : son meilleur ami, membre du redoutable gang de bikers des Hell’s Riders.

Elle y rencontre Shadow, un homme à l’envoûtant regard. Lexie ne le sait pas, mais il a fait partie de ses admirateurs et il rêve de posséder ce corps qui l’a tant fait fantasmer sur Internet. Mais avec ce biker à l’âme torturée, le jeu de la séduction va se révéler particulièrement dangereux…

Dans le monde sans pitié des bikers, les sentiments ont-ils une place  ?



☙Mon avis:☙

Lily Hana est restée très gentille à mon goût avec sa version des bikers. Elle ébauche des idées. Elle pointe du doigt une vie avec des atouts puissants, sans filtre, durs. Seulement, j’ai eu l’impression de rester un peu sur ma faim. Je guettais les points chocs. Vous allez me prendre pour une méchante, une assoiffée de sang. Je désirais du un peu plus violent. Du cruel. J’ai vu un côté rude, charnel et assoiffé. J’en conviens. Juste que ma dose n’était pas suffisante.

Lexie a commencé à dix-huit ans à se déshabiller devant une webcam. Elle vit comme elle l’entend. Son amie Zaïa est son seul petit bonheur. Jusqu’à l’arrivée de Shadow. Ce dernier lui fait transgresser ses règles. Un événement va percuter leur route de plein fouet.

George Laurent, le père de Lexie lui vole toutes ses économies. Elle doit fuir et trouver refuge auprès de son ami Nix en Amérique. Un nouveau départ loin de la France qui lui sera salvateur. Lexie n’imaginait pas un seul instant tomber sur Shadow.

Les fantasmes exposés sur la toile rentrent en collision. L’alchimie crépite. Depuis quatre ans, Shadow flash sur Lexie. Le héros a la tête sans dessous dessus. Il doit faire face à son attirance pour la jeune fuyarde et son ex. Les problèmes sont à la clé dans tous les cas. Rien ne sera simple.

Alexia Laurent, Lexie Ann, vingt-deux ans est un bébé né sous X, a mis son coeur sous armure pour ne pas être blessée. Protectrice, brillante, gentille, elle donne tout à ceux qui franchissent ses barrières sans compter. J’ai été fascinée par son personnage. Elle est divine. Forte et courageuse. Son indépendance se comprend. Sa carrière lui sert à s’exprimer. Ses émotions se cachent derrière son emploi de webgirl.

Face à elle, Shadow, Logan Trenton, trente-trois ans, né au cœur des Hell’s Wing et le fils de l’ancien vice-président, impitoyable, loyal, protecteur, séducteur, sergent du club, il vit entre deux eaux. Bon, je vous le dis tout de suite, j’ai détesté la relation avec son seul coup à long terme. Sincèrement. J’ai eu du mal. J’ai même failli arrêter ma lecture pour ce point. L’engagement, l’entre deux… j’ai détesté. Il donne difficilement sa confiance. Allez savoir pourquoi, Lexie a franchi toutes ses failles.

J’ai apprécié le style de Lily Hana, prenant, passionnant. Il emporte avec une fluidité déconcertante dans les pas de son héroïne. L’immersion dans le club est fascinante. Même si j’en aurai voulu plus. Et quelques petits impairs ou oublis cassent le rythme, rien de grave, juste regrettable. L’alternance des points de vue, bien indiquées avec les prénoms en début de chapitre, les chansons forment un petit plus très agréables.

Le ballet des sentiments fait vibrer la colonne. C’est bluffant de voir comment les deux êtres remplis de doutes, de méfiances, de barricades craquent au contact de l’autre. C’est comme si ils avaient trouvé leur kryptonite. Les voir lâcher prise est un spectacle intense. Lexie use de son corps mais son coeur ne triche jamais. Shadow joue avec sa carapace. Il commet des erreurs.

Les personnages secondaires attirent le regard. Ils possèdent des atouts pour aiguiser les sens. Leur rôle est inégal malheureusement. Pour certains, l’exploitation est même mal menée. Néanmoins, la curiosité est piquée. Les membres du club forment une famille particulière, déjantée et terriblement attachante. Zaïa la meilleure amie de Lexie, Ace le président des Hell’s Wing, Storm le Vice-président, Nix, Cash, Chrissy, les brebis Crush, Brittany, Kate, Jenny, Lucas, Léandra, ou encore Roxie laissent des traces sur leur passage.

En bref, Hell’s Wings est une incursion dans le monde des bikers un peu tendre, un peu survolée, qui offre une vision différente de leur univers. La romance se nuance d’une palette de couleurs et d’émotions qui saura emporter dans une aventure plaisante. Inégal, mais prometteur, le fil conducteur des Hell’s conquiert le coeur à sa manière imparfaite comme l’existence. L’addiction née rapidement. Un petit moment sympathique vous attend avec les personnages de Lily Hana. L’histoire de Lexie et Shadow se cloture, mais les autres membres laissent un voile intrigant dans leur sillage. Ace et Tyler sont à suivre… Et j’aimerai bien lire pourquoi pas les romances de Tuck, Cash, Nix… Affaire à surveiller de près.

☙Ma note:☙

🌟7+/10🌟

☙Informations:☙

288 pages
Editeur : City Edition
Date de parution: 22 août 2018
Collection : Eden
Prix: 15,90 euros
Disponible en numérique: oui

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *