#HarryPotter Fières d’être sorcières ! Les filles qui ont marqué l’histoire du Monde des Sorciers- Laurie Calkhoven

Critique: Harry Potter, Fières d’être sorcières ! Les filles qui ont marqué l’histoire du Monde des Sorciers par Laurie Calkhoven, illustré par Violet Tobacco

Je continue sur ma lancée Harry Potter avec cette nouvelle lecture. Toujours une belle aventure en perspective qui se dessine. J’étais très curieuse de lire l’histoire des personnages féminins qui ont marqué la saga de J.K Rowling: Hermione, Minerva, Luna ou Leta et j’en oublie. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

D’Hermione Granger à Minerva McGonagall, en passant par Luna Lovegood et Leta Lestrange, les sorcières de la saga «Harry Potter» et des «Animaux fantastiques» sont des héroïnes aussi différentes qu’exceptionnelles ! Qu’elles soient des mentors, des fondatrices, des résistantes, des mères, des inventrices, des criminelles, des meneuses, elles ont toutes marqué le Monde des Sorciers de leur empreinte. Foisonnant de magnifiques illustrations et d’images des films, cet ouvrage passionnant explore les histoires de ces femmes qui ont fait du monde magique ce qu’il est aujourd’hui.

Mon avis:

J’ai dévoré les sept tomes d’Harry Potter au fil de la traduction française. J’ai vibré devant les films. J’aime la continuité de la magie dégagée qui continue avec la franchise Les animaux fantastiques. J’aime l’idée que les protagonistes féminins ne soient pas juste des faire valoirs. Elles ont du caractère, du peps et un je ne sais quoi de rebelle. Je suis fascinée par les personnalités différentes des jeunes ou moins jeunes femmes qui se dévoilent au fil de la série.

A commencer par Hermione Granger, Harry Potter et Ron Weasley n’auraient pas tenu longtemps au sein de Poudlard. Laurie Calkhoven dresse le portrait des femmes magiques qui ont marqué Harry Potter et ses aventures.

Les détails pour chaque sorcière sont impressionnants comme les patronus. Chaque personnage a droit à une fiche complète avec ses qualités, une citation de l’oeuvre, ses actes (bons ou mauvais). Le tout est accompagné par des magnifiques dessins de Violet Tobacco. Les actrices qui ont prêté leur image aux héroïnes méchantes ou gentilles se dévoilent avec une nouvelle magie. Les sorcières sont majestueuses, brillantes, intelligentes, courageuses. Elles endossent plusieurs visages fascinants. J’ai adoré touché du doigt des sorcières sans distinction de bien ou de mal, les deux camps sont abordés.

Ainsi, le lecteur rencontre ou retrouve Hermione Granger, Ginny Weasley, Minerva McGonagall, Tina Goldstein, Bellatrix Lestrange, Dolores Ombrage ou Helga Pousoufle. Mais aussi d’autres noms… Les Sorcières ne s’oublient pas. Elles tranchent dans le vif.

Fières d’être sorcières démontre la place importante des femmes dans l’oeuvre de J.K Rowling. Elles ne laissent pas leur part au chien. Elles sont courageuses, passionnées, combattives et bien d’autres caractéristiques. Ce sont des pépites dans leur genre.

Ma note:

10/10

Informations:

  • Auteure: Laurie Calkhoven
  • illustré par Violet Tobacco
  • 96 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 18 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Date de parution: 24 octobre 2019
  • Collection : Hors Série Harry Potter
  • Prix: 13,90

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.