Et tu entendras le bruit de l’eau- Sophie Jomain

Critique roman: Et tu entendras le bruit de l’eau de Sophie Jomain

Sophie Jomain est une des auteures incontournables dans les sorties littéraires. J’attends avec impatience chacune de ses histoires. J’aime la manière dont sa plume m’entraîne à chaque fois dans des sentiers surprenants. Le titre Et tu entendras le bruit de l’eau soufflait un vent intrigant. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Elle est partie pour fuir celle qu’elle était devenue… Là-bas, elle va trouver celle qu’elle est vraiment. 
 
Marion Verrier est Fendie Miller. Ou plutôt Fendie Miller est Marion Verrier. Elle ne sait plus trop… Est-elle vraiment devenue cette journaliste assoiffée de scoops que plus rien n’émerveille ? Poussée à bout, Marion craque et décide de s’échapper en baie de Somme. Un bungalow cosy perdu dans la nature pour se retrouver et réfléchir à ce qu’elle va faire de sa vie, voilà tout ce à quoi elle aspire. Mais, au « Bruit de l’eau », Marion découvre qu’elle n’est pas aussi seule qu’elle le pensait  ; quelqu’un d’autre a choisi l’écolodge pour s’isoler du monde. Un homme, mystérieux et solitaire, que le destin n’aura de cesse de remettre sur sa route.

Mon avis:

Et tu entendras le bruit de l’eau est un roman étonnant. Pour bien des raisons, il emporte dans un tourbillon. Une magnifique tempête d’émotions. Je ne pensais pas en rencontrer une aussi intense en plongeant dedans.

Marion, journaliste, est arrivée à un tournant de son existence. Le scoop et sa quête ont brûlé une partie de sa passion pour son métier. Une étincelle s’est éteinte. Comment l’héroïne peut-elle la rallumer?

Marion fuit Paris. Elle part s’installer dans un gite en Baie de Somme. Cette évasion lui ouvre de nouvelles portes. Les lieux, l’ambiance douce, la beauté des découvertes et des rencontres donnent naissance à un joli message. Les mots se font porteur d’une tendresse infinie. Ils abordent plusieurs thèmes. Marion sort de sa chrysalide de souffrance en retrouvant l’amour de la photographie. Le papillon déploie ses ailes. Il renoue avec ses besoins, ses envies loin de tout, loin des autres…

La seule présence est Benjamin. Voisin taciturne, passionné de nature, les échanges sont assez piquants. Comme souvent avec Sophie Jomain, une magie arrive. Une alchimie se dessine. Marion curieuse cherche à savoir ce qui se cache derrière la façade d’ours de l’ homme. Deux âmes blessées rentrent en collision pour le plus grand plaisir de lecteurs. J’ai adoré voir leur univers se rencontrer. C’est beau à couper le souffle comme les descriptions.

Marion permet de toucher du doigt la reconstruction, le désir de reprendre pied. Elle est touchante, émouvante. J’ai été captivée par son retour aux sources. Sophie Jomain décrit une quête de soi sublime. Les mots font mouche.

En bref, Sophie Jomain offre un bol d’air avec Et tu entendras le bruit de l’eau. Elle semble avoir mis une part de sa propre vie dans son récit. Il en ressort une je ne sais quoi d’irrésistible, doux, beau, réaliste. Le coeur est sous le charme. Les yeux s’ouvrent et regardent ce qui se passe autour d’eux. Ils poussent l’âme à réfléchir. Un roman fin, d’une bonté folle et d’une douceur infinie. Après sa lecture, je me suis sentie, bien, très bien.

Ma note:

9+/10

Informations:

Auteure: Sophie Jomain
378 pages
Editeur : Editions Harlequin
Date de parution: 6 mars 2019
Collection : &H
Prix: 15,90 euros
Disponible en numérique: oui

1 commentaire sur “Et tu entendras le bruit de l’eau- Sophie Jomain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *