Et le désert disparaîtra- Marie Pavlenko

Critique roman jeunesse: Et le désert disparaîtra de Marie Pavlenko

Et le désert disparaîtra, est le nouveau roman de Marie Pavlenko. Il se penche sur l’écologie. Il offre une histoire assez différente des autres romans que j’ai pu lire de l’auteure. Marjane, La mort est une femme comme les autres, Je suis ton soleil et Un si petit oiseau les mots sont aussi poétiques, magiques, mais différent. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Samaa vit dans un monde qui pourrait être le nôtre bientôt. La vie a presque entièrement disparu de la surface de la Terre. Le sable a tout dévoré. Son peuple, nomade, traque les derniers arbres et vend leur bois pour survivre. Samaa aimerait être chasseuse, elle aussi, mais c’est une charge d’homme. Un jour, elle désobéit et suit les chasseurs. Mais le désert a mille visages. Samaa se perd, et fera une rencontre qui changera le destin de sa tribu à jamais.

Editions Flammarion Jeunesse

Mon avis:

Le sable a recouvert la Terre. Le désert est le maître partout. Les arbres sont devenus précieux. Ils servent de monnaie entre les tribus. Toute la végétation a disparu. La vie a changé. Dans ce contexte, Samaa évolue.

L’héroïne désire aider sa famille. Pour y parvenir, elle rêve de devenir chasseuse. Métier réservé aux hommes, mal vu pour une femme, personne ne la soutient. Seulement les événements ne se déroulent pas comme la jeune fille avait prévu.

Samaa se retrouve après avoir tenté de quitter les seins face à un arbre géant et une bête féroce. Le danger devrait l’effrayer. Il lui permet de partir à l’aventure comme jamais l’héroïne aurait pu espérer vivre.

Au fond de son arbre, Samaa découvre que le monde s’avère plus complexe qu’il n’y paraît. Elle touche la vérité derrière la façade. Une étincelle d’espoir se dévoile. Elle était là attendant son heure. La mort n’est pas la seule option. Les hommes ont une chance de voir la Terre sous un autre jour. Des ressources insoupçonnées existent. Le désert n’est pas la fin de tout.

Et le désert disparaîtra pousse son héroïne à vivre une expérience hors du commun. Elle sera en symbiose avec la nature. Ses yeux s’ouvrent. Ils lui montrent d’autres possibilités. Une boule d’émotions se forme. Les répercussions de l’utilisations des ressources de la Terre frappe en plein fouet. Les mots se parent de couleurs contemplatives, de sentiments, de réflexions.

En bref, Et le désert disparaîtra souffle des pistes pour réfléchir à l’utilisation des ressources de la Terre. Le ton est à la fois tendre et brut. Il mélange les nuances sur fond de science-fiction. Mais le futur pas si lointain pourrait presque être une réalité si les gestes, les regards ne changeaient pas dans les années. Marie Pavlenko entraîne dans les pas d’une héroïne étonnante. L’aventure pousse à s’interroger sur le monde qui nous entoure.

Ma note:

8+/10

Informations:

  • Auteure: Marie Pavlenko
  • 240 pages
  • Editeur : FLAMMARION
  • Date de parution: 8 janvier 2020
  • Collection : ROMANS GRAND FO
  • Prix: 14 euros
  • Disponible en lecture audio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.