Dumbo-Tim Burton

Critique film: Dumbo de Tim Burton

Quitte à me faire hurler dessus, je n’ai jamais vraiment aimé le long métrage animé Dumbo. Mais l’idée d’une version réalisée par Tim Burton me séduisait. J’étais curieuse de voir comment le plus célèbre des éléphanteaux de Disney allait s’en sortir sur grand écran avec des acteurs. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Les enfants de Holt Farrier, ex-artiste de cirque chargé de s’occuper d’un éléphanteau dont les oreilles démesurées sont la risée du public, découvrent que ce dernier sait voler…

Mon avis:

Dumbo est un classique. Un film que beaucoup ont vu enfant. J’ai pu découvrir la version 2019 avec des étoiles dans les yeux. J’ai retrouvé cette magie que j’aimais chez Tim Burton.

Ceux qui apprécient l’animé seront ravis de retrouver des clins d’oeil. Plusieurs notes se retrouvent comme les cigognes, les chansons… La vision et le regard changent mais le fond demeure.
Le coeur chavire autant dans les deux films lors de moments comme avec la plume, la séparation avec Jumbo la mère de Dumbo. Les sentiments tourbillonnent. Le matériau d’origine est là. Le réalisateur s’en détache pour créer sa propre toile. Et j’ai adoré.


Le cirque prend vie d’une manière particulière. Tim Burton en fait le lieu de rassemblement de marginaux. Et le public le suit dans sa présentation de cet univers hors norme. Les yeux profitent du voyage. L’esprit s’ouvre.

Ne cherchez pas d’animaux parlants, ils sont silencieux. Leurs expressions expriment toutes leurs émotions. Leurs traits sont magnifiques. La parole est donnée aux humains. Dumbo né dans le cirque de Max Medici (Danny DeVito). Rapidement rejeté pour ses oreilles disproportionnées, il trouve son salut auprès des enfants de son soigneur désigné d’office Holt Farrier (Colin Farrell). Cet ancien cow-boy star revient mutilé de la Première Guerre mondiale. Il doit réapprendre à vivre et accepter la mort de sa femme. Comment gérer un éléphanteau tout en tentant de renouer des liens avec ses deux enfants (Nico Parker et Finnley Hobbins)? L’histoire lie les destins de tout ce petit groupe avec une magie poétique, teintée de tristesse et d’espoir.

Le sort du pachyderme est tragique. Le ton se voile de scènes dramatiques. Dans la noirceur, l’attachement se réalise. Les étincelles de lumière fusent en très grosses parties dans le traitement et les enfants de Holt. Ce sont deux pépites. Burton pose un regard tendre, réaliste, surprenant sur ces rebuts de la société représentés par Dumbo et les phénomènes de foire qui l’entourent. Chacun est au ban pour une raison. Ils forment ensemble une famille touchante.

SPECIAL ASSIGNMENT – In director Tim Burton’s all-new live-action adventure « Dumbo, » former circus star Holt Farrier (Colin Farrell) and his children Milly (Nico Parker) and Joe (Finley Hobbins) are charged with caring for a newborn elephant whose oversized ears make him a laughingstock in an already struggling circus. Expanding on the beloved classic story where differences are celebrated, family is cherished and dreams take flight, « Dumbo » flies into theaters on March 29, 2019. ©2018 Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved.


Les frissons sont au rendez-vous. J’ai rencontré une oeuvre qui m’a fait chaviré. J’ai aimé avoir cette beauté décalée. J’ai eu cette impression d’être immergée complètement dans le récit. J’ai adoré de bout en bout. Dumbo a réussi à se positionner juste à côté de mon favori de Tim Burton: Big Fish. Il est parvenu à dresser un spectacle émouvant, envoûtant et merveilleux pour petits et grands.

Pour ne rien gâcher le casting envoie du lourd. Eva Green déjà vu dans Dark Shadows et Miss Peregrine et les enfants particuliers, campe une héroïne brillante. Michael Keaton et Danny DeVito m’ont donné envie de revoir Batman Returns.  Colin Farrell, Finley Hobbins et Nico Parker emportent dans une relation père enfant qui se reconstruit doucement.

Le charme de Dumbo opère de biens des manières. Les costumes, les décors exceptionnels, les personnages laissés pour compte, la musique, les détails, forment un ensemble fantastique. Le merveilleux prend vie. Le voyage touche en plein coeur. Envolez-vous avec le plus adorable des pachydermes. Passez les portes du cirque pas comme les autres, vous ne le regretterez pas. Touchez du doigt l’univers de Burton. Pour ma part, j’ai été très agréablement surprise.

Ma note:

10/10

Informations:

Twitter : Dumbo @DisneyFR
Titre VO : Dumbo
Réalisateur : Tim Burton
Acteurs : Colin Farrell, Michael Keaton, Eva Green, Danny DeVito, Alan Arkin
Durée : 1H52
Date de sortie : 27 mars 2019
Distributeur: Walt Disney Pictures France

1 commentaire sur “Dumbo-Tim Burton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.