Drive Me to Love- NC Bastian

Critique: Drive me to love de NC Bastian

N.C. Bastian est dans les auteurs dont je surveille les sorties. J’ai dévoré sa saga Be Mine et Stay. J’étais curieuse de lire son nouveau titre. Drive me to love promettait une rencontre explosive entre un bad boy et une jeune femme timide sur fond de courses à la Fast and Furious. Le résumé me séduisait. La réalité a-t-elle répondu à mes attentes? Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Avec lui, elle va repousser ses limites
Avec elle, il va ouvrir son cœur

Noah est la parfaite incarnation de tout ce que Mélissa déteste. Les étudiants ultra-populaires qui enchaînent les filles comme les soirées ? Très peu pour elle, merci. D’autant que Noah ne se contente pas de la panoplie typique du bad boy du campus — non, ce serait trop classique ! —, il donne aussi dans l’illégalité en faisant des courses de voitures dangereuses et stupides. Clairement, il n’est pas son genre et elle est très, très loin de ressembler aux filles qu’il fréquente en général ; pourtant, Noah s’est mis en tête d’« apprendre à la connaître ». Et il n’a pas l’habitude qu’on lui dise non.

Mon avis:

Noah Camara a de quoi séduire plus d’une personne. Héros torturé, blessé, il a subi une perte dramatique qui a bouleversé son coeur. Arrogant, sexy, têtu, séducteur, il rencontre sur sa route Mélissa à l’antipode de ses conquêtes habituelles. Elle ravive une flamme qu’il pensait ne pas revoir.

Je suis partagée. J’ai aimé certains points. Mais d’autres m’ont fait lever les yeux aux cieux. J’ai eu du mal avec le côté têtu, trop de Noah. Pourtant, un charme s’installe, et ce dès les premières lignes. Le héros est une âme brisée. La souffrance l’a étreint. Difficile de ne pas craquer.

Noah est entouré d’une bande d’amis qui m’a intriguée. Je serai ravie de les retrouver dans leur propre tome. Christopher et Terrence m’ont conquise. Peut-être davantage que le personnage principal. Ce qui fait que le coup de coeur n’est pas là. Je le regrette. Des petits riens m’ont empêché de succomber en totalité.

Noah suit partout Mélissa. Il la harcèle presque. Il refuse de lâcher prise. Il veut la séduire, la baiser. Le seule femme à lui résister lui met l’eau à la bouche. J’ai été dérangée par son attitude.

J’aurai aimé que le côté Fast and Furious soit plus prononcé. Je suis restée sur ma faim. L’accro à l’adrénaline qu’est Noah a attisé un feu sans lui offrir toute sa force. J’ai été frustrée. La vitesse, les paris, les courses sont presque survolés. Les défis amoureux semblent prendre le dessus. Un lien entre les deux m’auraient davantage plu.

Paradoxalement, j’ai été happée dans le récit. Je voulais savoir comment se terminerait l’histoire entre les deux anges aux ailes coupées. Mélissa et Noah ont leur part d’ombres, de passé douloureux. Peut-être trop… Je ne sais pas. Ils se cherchent. Ils se trouvent. Ils se désirent et emportant dans une romance chaude.  

Je n’arrive pas à mettre le doigt sur ce qui m’a laissée sur le bas de la porte. Un ensemble. Malgré les atouts, un bad boy qui a souffert, refuse d’aimer pour éviter de sombrer encore plus, je suis mitigée. Fascinée. Intriguée. Perturbée. Les manipulations, les ficelles m’ont déroutée tout en me captivant.

En bref, Drive me to love embarque dans une romance sportive. Je suis partagée. N.C. Bastian parvient à accrocher l’attention, à dessiner une histoire intéressante, j’ai eu trop de mal avec certains points et réactions. J’ai l’impression d’avoir loupé le coche. La lecture s’avère néanmoins sympathique.

Ma note:

7/10

Informations:

Auteure: N.C. Bastian
378 pages
Editeur : Editions Harlequin
Date de parution: 6 février 2019
Collection : &H

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *