Behind the bars- Brittainy C. Cherry

Critique roman: Behind the bars de Brittainy C. Cherry

Brittainy C. CHERRY m’a conquise avec sa série « The Elements ». J’avais très envie de retrouver sa plume. J’attendais avec impatience la sortie d’un de ses nouveaux romans en France. Je ne pouvais pas louper Behind the bars. J’ai craqué pour la romance sur fond de notes de musique. Je voulais être transportée auprès de héros qui égratigneraient mon coeur de mille manières comme les personnages de The air he breathes, the fire, the gravity of us… La beauté des mots passés me promettait une délicieuse aventure riche en émotions. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

 » Quand la musique éclaire les âmes « 

La première fois que je rencontrai Jasmine Greene elle apparut comme des gouttes de pluie. 

J’étais ce musicien maladroit et elle était la reine du lycée. Nous n’avions rien en commun hormis notre musique et notre solitude. 

Quelque chose dans son regard me disait que son sourire n’était pas toujours authentique.  Quelque chose dans sa voix me donnait un espoir que j’avais toujours souhaité trouver. 

Puis, en un éclair, elle disparut.  Des années plus tard, elle se tenait face à moi dans une rue de la Nouvelle-Orléans. Elle avait changé. Moi aussi.

La vie nous avait rendus plus froids. Plus durs. Plus solitaires.  Plus fermés.  Nous n’étions plus les mêmes, mais les fragments de mon être brisé reconnurent la tristesse qui demeurait en elle.

A présent qu’elle était revenue, je ne commettrais plus l’erreur de la laisser partir.  La première fois que je rencontrai Jasmine Greene, elle apparut comme des gouttes de pluie.  Lorsque nous nous retrouvâmes, je devins son orage le plus sombre.

Mon avis:

« Behind the bars » prend son temps. Les bases s’installent peu à peu. Brittainy C. Cherry pose toutes les informations par brides. Peut-être trop… Elle entraîne le lecteur dans un ballet intime entre amour et musique. Je pensais vibrer sur des morceaux aux nuances incroyables. Je me rends compte quelque part que j’en attendais une autre version. Difficile de passer après The Element.

Ce roman offre de rencontrer Jasmine et Elliott. J’adore d’habitude les romances qui commencent à l’âge des possibles. Mais là… j’avoue j’ai eu du mal à rentrer dedans. Je le regrette. Car les deux héros sont majestueux, brisés, sublimes à leur manière. Tout commence à l’âge du lycée…

Jasmine a seize ans lorsqu’elle arrive à la Nouvelle-Orléans. Solaire, populaire, elle pratique le chant et la danse. Elle déménage sans cesse depuis des année, sa mère ne pose jamais bien longtemps leurs bagages. Elle désire transformer sa fille en pop-star. L’adolescente souhaite souffler un peu. Pour y parvenir, la jeune fille veut intégrer les bans du lycée. C’est le début d’un changement…

Un nouveau départ se montre avec le hasard des circonstances. Elliott rentre dans sa vie. Le jeune homme est timide, torturé par les autres, presque invisible. Personne ne le remarque. Joueur de saxophone, il attire le regarde de Jas. Leur duo va leur permettre de s’ouvrir à l’autre. Une amitié intense les relie. Un jour, tout bascule. Un drame survient… Leur monde explose.

Jasmine doit partir. Elliott connait une douleur abominable. Les larmes coulent. Les coeurs se brisent. Les années filent. Les destinées se recroisent. Seulement, plus rien n’est comme avant. Les morceaux se sont éparpillés. Les âmes sont blessées. La vie a donné son lot d’épreuves, de souffrances… La lumière brillera-t-elle enfin au bout?

Brittainy C. Cherry transporte dans un tourbillon. Elle pose une romance loin d’être douce, tendre. Les deux adolescents grandissent, se forgent une personnalité avec les événements que le destin leur fait traverser. J’ai eu du mal à accrocher totalement à la trame. J’ai aimé voir l’évolution des personnages. Néanmoins, des pans trop longs m’ont un peu laissé de côté. Les bouleversements mettent du temps à arriver. Je devais avoir mis la barre trop haut dans mes attentes. Je ne sais pas. Quoi qu’il en soit, les bases soufflent un vent un poil trop particulier pour moi. Les rebondissements sont brutaux, infernaux, cruels et atroces. Rien n’est épargné à nos deux tourtereaux. Le monde les fait baigner dans un abime horrible. Je ne me remets toujours pas d’un passage précis. J’ai le coeur en miettes en y repensant. Le drame est percutant.

Les retrouvailles apportent une nouvelle note. La musique se pose très loin en toile de fond. Je voulais plus de morceaux. Je suis restée sur ma faim. Pourtant, à partir de là, une étincelle se déploie. Les jeunes devenus adultes m’ont conquise. J’ai aimé les voir dépasser leurs fêlures. Leur rapprochement, leurs émotions, leur amour sont des pépites touchantes.

En conclusion, « Behind the bars »  m’a laissée sur ma faim. Je suis mitigée par le chemin parcouru. Jasmine et Elliott sont deux héros aux démons dignes de Brittainy C. Cherry. Il m’a juste manqué un truc pour démarrer et rentrer pleinement dans l’histoire. Le charme est en demi-teinte. La Nouvelle-Orléans réserve de belles surprises. Si vous voulez voyager, rencontrer des personnages qui méritent le détour, foncez! J’ai eu envie de prendre un billet d’avion pour y aller. J’ai eu envie de protéger Jas et Elliott. Car malgré le début un peu chaotique, le récit possède un charme attachant.

Ma note:

7+/10

Informations:

  • Titre original : Behind the Bars (2017)
  • Auteure: Brittainy C. Cherry
  • Traduction: Marie-christine Tricottet
  • 389 pages
  • Editeur : Hugo Roman
  • Date de parution: 5 septembre 2019
  • Collection : New romance
  • Prix: 17 euros
  • Disponible en numérique: oui

1 commentaire sur “Behind the bars- Brittainy C. Cherry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *