Am, stram, gram… ce sera toi qui me plairas ! -Catherine-Rose Barbier

Critique roman: Am, stram, gram… ce sera toi qui me plairas ! -Catherine-Rose Barbieri

Pourquoi j’ai craqué pour Am, stram, gram… ce sera toi qui me plairas? Pour plusieurs petites choses, son titre, sa couverture et son résumé. Le combiné m’intrigait. J’ai tenté le jeu via une soirée Babelio. Et je dois vous dire que j’ai ADORE. J’ai eu bien des sourires, bien des soleils avec Camille. Attention à vous, si vous aimé les comédies romantiques, les romans feel good, vous avez un titre à glisser dans vos besaces en toute urgence. Je vous dis tout après le résumé.

☙Synopsis:☙

Camille bosse dans une grosse boîte. Elle n’a pas d’attachement particulier pour son boulot. Ni pour ses collègues. Ni pour grand monde, d’ailleurs, si ce n’est pour son amie Anna et son voisin de palier septuagénaire, Monsieur Lambert. Dans son appartement, chaque soir, elle s’évade en dévorant films, séries et livres, du moins quand elle ne peste pas contre la piètre isolation phonique au sein de l’immeuble, et notamment contre son voisin du dessus, aux moeurs mystérieuses et certainement dissolues. Et puis un jour, au travail, elle trouve un courrier inattendu dans sa boîte mail… Inattendu et anonyme. Commence alors un jeu de piste improbable pour en démasquer l’auteur, qui va forcer Camille à ne plus seulement croiser les gens sans les voir, mais à prendre le temps de les regarder et parfois même de les apprécier. Entre situations burlesques et malentendus, la jeune femme apprendra à dépasser ses préjugés pour enfin décider de la suite de sa vie, réparer ses erreurs et peut-être même tomber amoureuse… ?



☙Mon avis:☙
Catherine-Rose Barbieri narre une histoire digne d’une comédie romantique. Dans ma tête, j’avais des morceaux de Bridget Jones, mais aussi d’Orgueils et préjugés qui se chorégraphiaient. Camille est une célibattante, une jeune femme de vingt cinq ans, qui a du mal à trouver sa place dans son travail. Elle est assez solitaire. Une déception sentimentale semble lui avoir brisé le coeur. L’auteure en parle en filigrane. Peu à peu, le coeur malmené se dessine. Ce qui a eu pour effet de le fermer aux autres. Les hommes ne sont plus les bienvenus dans son quotidien. Son refuge se compose de lecture et de séries. Son soleil est Anna, sa meilleure amie professeur. Sinon, tous ses congénères ou presque sont barbants.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🍁Adorable @catherinerosebarbieri Merci pour l’échange. Vive Monica Murphy 😉. Lisez son roman. C’est un coup de cœur. Vous devez rencontrer Camille, Colm, Anna, Gastien. • 🍁Résumé:📌 Camille bosse dans une grosse boîte. Elle n’a pas d’attachement particulier pour son boulot. Ni pour ses collègues. Ni pour grand monde, d’ailleurs, si ce n’est pour son amie Anna et son voisin de palier septuagénaire, Monsieur Lambert. Dans son appartement, chaque soir, elle s’évade en dévorant films, séries et livres, du moins quand elle ne peste pas contre la piètre isolation phonique au sein de l’immeuble, et notamment contre son voisin du dessus, aux moeurs mystérieuses et certainement dissolues. Et puis un jour, au travail, elle trouve un courrier inattendu dans sa boîte mail… Inattendu et anonyme. Commence alors un jeu de piste improbable pour en démasquer l’auteur, qui va forcer Camille à ne plus seulement croiser les gens sans les voir, mais à prendre le temps de les regarder et parfois même de les apprécier. Entre situations burlesques et malentendus, la jeune femme apprendra à dépasser ses préjugés pour enfin décider de la suite de sa vie, réparer ses erreurs et peut-être même tomber amoureuse… ? • A suivre sur #Nkotg ❤️ • Vous connaîssez ce titre? C’est une pépite sympathique, digne d’un #BridgetJones. Un vrai petit bonheur en barre. Foncez pour une belle dose de sourire. • #book #livre #blog #blogger #instabook #bookstagram #bookaholic #bookporn #bookwarm #bookaddivct #booklover #bookpics #bookislife #bookphotography #bookstagram #read #lecture #reading #readthebook #photography #review #editionseyrolles #amstramgram #catherinerosebarbieri #romance #feelgood #chicklit

Une publication partagée par Audrey (@3moopydelfy) le

Jusqu’au jour, où un message anonyme arrive dans sa boîte mail. Qui a pu le rédiger? Qui a son adresse professionnel? L’enquête entraîne dans un chemin de rencontres étonnantes. Notre héroïne se met à réfléchir, à regarder chaque homme en guettant les indices de son identité. Qui est son mystérieux admirateur? Son quotidien restreint à métro, boulot et dodo se pimente d’un coup d’un seul.

Au fil des chapitres, Camille s’ouvre aux autres. Elle découvre ses collègues, ses voisins. Elle voit au-delà des apparences. Le mail la transforme, la métamorphose petit à petit. Un mail anodin qui a le don de bousculer sa vie. Les rebondissements et les bouleversements qui en découlent sont des petits grains de bonheur, parfois loufoque, parfois irrésistibles. J’ai retrouvé cette magie digne de Bridget Jones, Love actually, Vous avez un message ou encore Coup de foudre à Notting Hill. Mon âme romantique a eu des sourires. Elle a profité de la bulle d’évasion que lui a offert Catherine-Rose Barbieri avec délice.

Le style de l’auteure est un vrai régal.L’humour distillé est comme je les adore. Les situations loufoques m’ont fait hurler de rire, comme la prononciation de Colm ou la soirée ou Gastien, le Baba. Tous les ingrédients sont réunis pour créer une histoire feel good. Une de celles qui vous donne envie de rêver, envie de croire que les lendemains ont des pointes d’espoir. J’adore les situations rocambolesques que Camille a le don de créer ou de se retrouver nez à nez. Car l’héroïne a un côté réaliste, imparfait, drôle, pétillant, derrière sa cuirasse qui est génial. Elle est sincère, gentille, adorable. Colm n’est pas en reste, rassurant, charmant, craquant… Tous les autres protagonistes de Am, stram, gram… ce sera toi qui me plairas sont des pépites. Tous ont ce petit grain de folie douce amère qui découle de leur expérience. L’ensemble est DIVIN.

Je me suis laissée prendre à la quête de Camille. J’ai cherché qui était l’auteur de son mail. J’ai aimé avoir des idées et voir les routes prises. J’ai adoré le fond qui distille doucement qu’il faut apprendre à connaître les autres avant de juger. Et que la vie ne s’arrête pas à un échec, il faut rebondir, ne pas cesser de croire que quelqu’un, une rencontre peut tout changer.

En bref, Am, stram, gram… ce sera toi qui me plairas ! possède ce petit truc en plus qui fait chavirer le coeur. C’est un récit doux, tendre, mignon, frais et irrésistible. Le récit dissimule une bonbon sucrée digne d’une comédie romantique à la Bridget Jones. Il souffle un vent sympathique qui met du baume sur les chagrins. Il apporte son lot de sourires et pousse l’air de rien à s’interroger sur nos rapports avec les autres. Je vous recommande fortement de plonger dans les pas de Camille.

Merci aux Éditions Eyrolles et à Babelio de m’avoir permis de découvrir cet ouvrage et son auteure, dans le cadre de la rencontre organisée le 16 novembre 2018. J’ai pu profiter d’une plume que je surveillerais de près. Je foncerai si Catherine-Rose Barbieri sort un prochain roman. Je signe direct tellement j’ai succombé aux charmants Camille et Colm.

PS: pourquoi pas une histoire pour Anna? Je dis ça je ne dis rien.

PS2: à quand l’adaptation cinématographique?

☙Ma note:☙

🌟9+/10🌟

J’aurai pu mettre 10 mais j’aurai voulu rester un peu plus avec Camille, Colm, Anna, Gastien et les autres.

☙Informations:☙

Auteure: Catherine-Rose Barbieri
356 pages
Editeur : Eyrolles
Date de parution: 1 novembre 2018
Collection : Romans Eyrolles
Prix: 16 euros

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *