Adventureland – Tome 1 – La quête du maître des clés- Jason Lethcoe

Critique roman jeunesse: Adventureland – Tome 1 – La quête du maître des clés de  Jason Lethcoe

Imaginez une version miniature d’Indiana Jones. Imaginez un héros maladroit, attachant bien décidé à retrouver son grand-père. Vous avez de quoi partir à l’aventure avec un grand sourire. Non? Moi si. Alors ai-je succombé à ce premier tome de la saga Aventureland? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Un grand-père chasseur de trésors, c’est le rêve, non ? Sauf qu’Andy n’a jamais connu son super aventurier de papi. Tout ce qu’il en sait, à vrai dire, c’est ce qu’on a bien voulu lui raconter.

Mais tout change le jour où il reçoit une lettre bien mystérieuse de sa part. Et en résolvant l’énigme qu’elle contient, Andy est loin d’imaginer le monde qui s’ouvre à lui. D’ado ordinaire, il devient le gardien d’un trésor inestimable, qu’il doit protéger à tout prix.

Sur les traces de son grand-père, le voilà donc embarqué dans une aventure palpitante qui l’emmène à l’autre bout du monde, à la recherche d’une clef qui lui permettra de tenir le trésor loin de ceux qui le convoitent.

Hachette Romans

Mon avis:

Jason Lethcoe écrit un roman d’aventures à destination d’un public jeunesse. Fans de l’univers du parc d’attractions Disney, vous allez toucher du doigt une version douce, drôle, savoureuse de Indiana Jones. Imaginez le en culotte courte, espiègle, sympathique et maladroit.

Andy est un jeune garçon attachant. Il part sur les traces de son grand-père Ned Lostmore en embarquant dans sa besace les lecteurs. L’enterrement de Ned est le point de départ d’une quête originale. Dans sa course, l’apprenti aventurier sera accompagné d’adultes faisant partie d’une organisation: la Société qui seront l’appuyer dans son périple.

La personnalité d’Andy, ses doutes, ses imperfections le rendent accessibles. Le public se retrouve dans ce héros réaliste. Il le suit avec plaisir de l’Oregon à Hawaï. Il découvre avec lui la chasse aux trésors et les légendes sur sa route. Sa confiance aveugle en son papie est un trésor. Il suit sans s’inquiéter les pistes laissées. Le jeune garçon ne s’effraie pas des trouvailles, ni qu’il n’a jamais connu Ned. Non, au contraire, il a un coeur en or. Il grandit au fil des pages, des révélations, comme celle que son grand-père ne l’a jamais vraiment perdu de vue.

La trame est remplie d’actions, de personnages peut-être un poil simpliste, les méchants et les bons. Mais le côté Bien et Mal partagés entre deux organisations est efficace. Le rendu est agréable, passionnant et addictif. Certes des parties sont prévisibles, néanmoins la lecteur s’avère fluide, attractive et rythmée jusqu’à la dernière ligne.

En bref, Adventureland invite à chausser ses baskets, attraper son sac et partir à l’aventure. Si vous aimez les énigmes, les voyages, les découvertes et les chasses au trésor dignes d’Indiana Jones, vous avez un roman jeunesse bien ficelé avec un beau potentiel entre les mains. Vivement la suite!

Ma note:

8/10

Informations:

  • Titre original : Tales from Adventureland, book 1: The Keymaster’s Quest
  • auteur: Jason Lethcoe
  • 240 pages
  • Editeur : Hachette Romans
  • Date de parution: 21 août 2019
  • Collection : Aventure
  • Prix: 15, 90 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.