Troie ou La Trahison des dieux- Marion Zimmer Bradley.

Critique roman: Troie ou La Trahison des dieux de Marion Zimmer Bradley.

La Fantasy de Marion Zimmer Bradley offre toujours une belle aventure. J’ai succombé à son cycle d’Avalon et ses Amazones. J’avais adoré la version de la légende d’Arthur avec les dames du lac, ou de l’Atlantide avec Atlantis. J’étais curieuse de lire sa vision de la Guerre de Troie. Je n’ai pas été déçue du voyage.

Synopsis:

En des temps reculés, à quelques jours d’accoucher, la reine Hécube reçoit un présage des dieux : son fils provoquera la chute de Troie. Aussi, lorsqu’elle met au monde des jumeaux – un garçon et une fille -, le roi Priam décide d’abandonner le nouveau-né. La princesse Cassandre, elle, deviendra prêtresse du temple d’Apollon. Torturée par ses dons de voyance, Cassandre assiste, désespérée, au déroulement d’une machination divine. Condamnée à tout voir sans jamais être crue, elle ne perd pourtant pas espoir d’échapper au destin implacable que leur réserve l’Olympe.

Editions Pygmalion

Mon avis:

Je suis friande de mythologie. Un reste de mon adolescence. Marion Zimmer Bradley joue avec les codes des anciens récits. Elle pose son regard sur Cassandre, jeune princesse fille du roi de Troie. Le ton fascine, captive. Appollon a mal supporté son rejet et l’a maudit. L’héroïne a la possibilité de voir l’avenir. Seulement personne ne croit en ses prophéties.

Cassandre sert de réceptacle. A travers ce personnage, le lecteur découvre la Guerre de Troie sous une facette étonnante. Oui, elle se montre violente, implacable. Mais la manière de l’aborder permet de la côtoyer différemment. Les femmes se font messager. Elles délivrent des témoignages, des brides du conflit. L’atmosphère s’en ressent. Elle prend une autre tournure. Le coeur s’attache à la jeune femme. Il se brise devant le destin tracé des siens.

Les interventions divines apparaissent avec brio. Elles sont bluffantes. Les pincées de magie se touchent du doigt. La trame emporte dans une aventure bouleversante sous biens de points. J’ai énormément apprécié la présentation des événements porté par une héroïne émouvante.

Marion Zimmer Bradley livre sa propre histoire de Troie. Elle revisite le mythe avec brio. L’Illiade devient plus réaliste, surprenant. Un attachement se créée avec Cassandre. Les légendes ne se terminent jamais, elle évoluent, changent de visages et déploient leur charme avec d’autres talents.

Ma note:

8+/10

Informations:

  • Auteure: Marion Zimmer Bradley
  • Traduction: Hubert Tézenas 
  • Titre original : The Firebrand
  • 521 pages
  • Editeur : Pygmalion
  • Date de parution: 15 janvier 2020
  • Collection : IMAGINAIRE
  • Disponible en papier et en numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.