Rocketman- Dexter Fletcher

Critique film: Rocketman de Dexter Fletcher

Elton John fait parti des chanteurs qui ont bercé mon enfance. J’aime son grain de folie. J’aime ses morceaux. J’aime le truc en plus qui se dégage à chaque fois que je l’entends. C’est comme une bouffée de joie, de sourires et parfois de tristesse cachée qui monte le long de la colonne. J’étais curieuse de découvrir le biopic de Dexter Fletcher. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Rocketman nous raconte la vie hors du commun d’Elton John, depuis ses premiers succès jusqu’à sa consécration internationale.
Le film retrace la métamorphose de Reginald Dwight, un jeune pianiste prodige timide, en une superstar mondiale. Il est aujourd’hui connu sous le nom d’Elton John.
Son histoire inspirante –  sur fond des plus belles chansons de la star – nous fait vivre l’incroyable succès d’un enfant d’une petite ville de province devenu icône de la pop culture mondiale. 

Mon avis:


Qui n’a jamais écouté Elton John? Qui n’a jamais vu le musicien excentrique et reconnu d’un coup d’oeil que c’était lui et nul autre ? Dexter Fletcher se lance avec Rocketman dans un biopic spectaculaire. Il pose son regard sur la métamorphose du jeune pianiste prodige – mais timide – du nom de Reginald Dwight en superstar mondiale rebaptisée Elton John. Il entraîne dans une histoire haute en couleur et en paillettes. Attention les yeux, le spectacle envoie du lourd.

Quitte à en faire grincer plus d’un, j’ai aimé Bohemian Rhapsody ou A star is born mais il me manquait une étincelle pour être totalement magique. Rocketman l’a. Le film dépasse les deux titres cités à mes yeux. Le dynamisme, le peps, le côté frais, pétillant et décalé de la vie de Réginald/ John s’offre dans un morceau enthousiaste et coloré. J’ai adoré le ton pris pour narrer l’histoire, à la fois touchante et réaliste. La comédie musicale proposait sur grand écran donne envie de danser en rentrant chez soi et de réécouter les albums d’Elton John.



Rocketman est joyeux, étonnant, virevoltant. L’introspection, les strass, les émotions, la magie se mêlent dans un film musical qui donne des étoiles dans les yeux. Le charme opère. Le très gros atout repose sur la performance de Taron Egerton. L’acteur incarne à la perfection Elton John. J’étais déjà fan du comédien, là, il grimpe une marche de plus. Sa palette de jeu est remarquable. Touchant. Emouvant. Sensible. Vulnérable. Ses mimiques, sa démarche, sa métamorphose est remarquable. Bluffante. Et sa voix. J’en ai encore des frissons. Ses partenaires sont aussi excellents. Jamie Bell ,ou Richard Madden en manager infâme, ils sont tous criants de vérité. Ils donnent l’impression de plonger dans le quotidien de la star.

Les costumes, punaise, nom d’une noisette, ils sont dignes d’Elton John, mes souvenirs de mômes qui découvre le chanteur sont revenus. Ils sont justes splendides.

Le bling-bling côtoie les ombres avec brio. Taron Egerton offre un Elton John brillant, lumineux, dépressif, époustouflant de A à Z.
Reginald Kenneth Dwight de petite chenille tisse son cocon pour sortir en papillon céleste. L’enfant mal aimé par ses parents prend sa revanche sur la vie.

Taron Egerton as Elton John in Rocketman from Paramount Pictures.



En bref, Rocketman étale le passage de Reginald Kenneth Dwight, pianiste prodige en retrait de la lumière à la star mondialement reconnue Elton John. Le chemin se pare de notes limite mélo, pourtant, la séduction agit. Le divertissement est assuré du début à la fin. Taron Egerton devient Elton John pour le plus grand plaisir des spectateurs. C’est jouissif, plaisant, émouvant et épatant.

Ma note:

9/10

Informations:

Date de sortie 29 mai 2019
Durée: 2h 01min
Distributeur Paramount Pictures France
De Dexter Fletcher
Avec Taron Egerton, Jamie Bell, Richard Madden
Genres Biopic, Comédie musicale, Musical
Nationalité Britannique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *