Postscriptum- Postscript de Cecelia Ahern

Critique roman: Postscriptum- Postscript de Cecelia Ahern

Qui n’a pas vu PS: I Love you? Qui n’a pas vibré face à l’amour de Heolly et Gerry? Cecelia Ahern est devenue un de mes auteurs phares avec titre. Comment ne pas trépigner de curiosité en apprenant qu’une suite sortait? Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

La suite tant attendue de P.-S. : I Love You, le best-seller de Cecelia Ahern adapté au cinéma !
Holly Kennedy voit son quotidien bouleversé lorsqu’elle est approchée par un groupe se faisant appeler le club P.-S. : I Love You. Inspirés par les lettres de Gerry, son mari décédé, ses membres demandent à Holly de les aider à écrire leurs propres messages d’adieu. Cette dernière est cependant sûre d’une chose : il est hors de question de se laisser happer une fois de plus par le deuil. Il lui a fallu sept ans pour se réinventer, et elle est prête à aller de l’avant. Mais Holly ne tarde pas à se rendre compte qu’elle a peut-être encore des choses à dire à celui qu’elle a tant aimé…

Editions Milady

Mon avis:

Je me souviens encore de l’adaptation de PS: I Love you avec Hilary Swank, Gerard Butler, Harry Connick JR et Kathy Bates… Je me souviens encore des sensations que j’ai eu. J’avais un peu peur de me lancer dans la suite… Mais j’ai vitre retrouver le charme particulier des personnages.

Cecilia Ahern écrit une suite formidable à PS I Love You. Les émotions virevoltent toujours autant. Elles sont poignantes. L’auteure plonge une fois de plus dans la vie de son héroïne Holly Kennedy. L’action se déroule, sept ans après le décès de son mari bien-aimé, Gerry. Il est mort d’un cancer à l’âge de 30 ans. Les larmes ne sont jamais bien loin de la surface.

Si vous n’avez pas lu « Ps.I Love You », je vous recommande fortement de le lire avant de plonger dans « Postscriptum », vous risquez de ne pas tout comprendre. Et si je peux me permettre, cela serait dommage de passer à côtés de la magie de ces romans. Un autre conseil, gardez les mouchoirs à portée de main. Pour ma part, j’ai pleuré. Pour de nombreuses raisons.

La reconstruction se dessine lentement. Holly a rencontré un nouvel homme. Elle commence à envisager d’emménager avec Gabriel. La jeune femme de trente sept ans travaille avec sa soeur. Le deuil a été difficile à dépasser. Le coeur est toujours lourd.

Difficile de suivre Holly s’en être touchée. Difficile ne pas voir le chemin parcouru. Le chagrin subsiste. Perdre l’amour de sa vie est quelque chose que je n’ose imaginer. Cecelia Ahern le démontre à merveille.

Postscriptum est une lecture forte, émouvante, dévastatrice. Le coeur est malmené. C’est à la fois beau, poignant, puissant, bouleversant.

Ciara, la soeur d’Holly lui demande de l’aider avec son podcast pour parler de sa tristesse, des lettres de Gerry. Cette idée broie l’estomac de l’héroïne. Comment ne pas repenser à sa perte? Les actions de son défunt mari ont inspirer de nombreuses personnes. Garder le silence risquerait de briser son geste.

Holly et son deuil permettent de découvrir plusieurs destins. Les routes s’entrecroisent. Les vies s’entremêlent avec les bons et mauvais moments. J’ai eu les yeux embués. J’ai vécu leur aventure. La perte, continuer à vivre après un drame se dessine avec force, délicatesse. Les mots marquent.

Les belles paroles de Cecelia Ahern m’ont percutée. J’ai apprécié le ton pris et la manière dont elle donne la voix à chacun de ses protagonistes. Elle ne cache pas la vérité, ni les nuages, elle ne souffle pas comme par magie sur la peine pour l’effacer. Non, l’auteure offre le temps et les étapes nécessaires pour se reconstruire, tourner la page, sans oublier l’être aimé.

En bref, Postscriptum est un voyage. Un voyage touchant. Emouvant. Bouleversant. Sans fard. Il percute de plein fouets à de nombreuses reprises le coeur. Il offre de se souvenir des moments passés pour avancer pas à pas. Cecelia Ahern semble donner vie à un récit sans fracture. C’est comme si, la bulle revenait sur Holly et Gerry, comme si les années avaient passé mais les sentiments restaient là. Magnifiques. Etonnants.

Ma note:

9/10

Informations:

  • Auteure: Cecelia Ahern
  • 416 pages
  • Editeur : Milady
  • Date de parution: 13 novembre 2019
  • Collection : Milady Feel Good Books
  • Prix: 18,90 euros
  • Disponible en numérique: oui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.